Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

19 Preuves qu’on traite différemment les femmes lorsqu’elles portent du maquillage

412-
53k

Selon une étude, 84 % des femmes n’aiment guère se maquiller, mais considèrent le make-up comme un outil pour atteindre leurs objectifs. Il n’est donc pas surprenant qu’une femme sur deux se maquille tous les jours. Si l’on se fie à d’autres données, beaucoup de femmes se maquillent même avant de se rendre à la salle de sport : une femme sur six le fait.

Sympa a découvert comment l’attitude envers les femmes change en fonction de leur choix d’utiliser ou non des cosmétiques. Nos collaboratrices ont également partagé leur expérience : tu trouveras leurs histoires en bonus.

1. " Quand je ne porte pas de maquillage, personne ne fait attention à moi. Mais lorsque je suis maquillée, les femmes âgées me regardent avec mépris, alors que les hommes me dévorent des yeux. "

2. " Quand je suis sans make-up, les hommes, ainsi que les femmes veulent qu’on soit des amis. Mais il suffit de me maquiller pour que les filles deviennent jalouses et pour que les mecs me fassent des allusions explicites. "

3. " Je ne me suis affichée maquillée qu’une dizaine de fois dans ma vie. Parfois, je porte du mascara. Je suis paresseuse, je ne sais pas faire, et mon mari est contre. J’ai 40 ans et mon époux n’apprécie pas le “masque” sur mon visage. "

4. " Quand je me fais la plus belle possible, les gens sont très gentils avec moi. Les hommes m’abordent plus souvent (même la présence de mon mari ne les gêne pas). Sans maquillage, mes sourcils ne sont pas bien visibles et je n’obtiens pas de compliments. "

5. " Je n’ai pas remarqué que l’attitude envers moi change en fonction du maquillage. Par contre, dès que je porte un vêtement osé (décolleté ou trop moulant), des femmes jettent des regards réprobateurs et elles me critiquent parfois à haute voix. "

" Un soir, je marchais dans une rue à Lima (au Pérou). Je portais une robe courte et un rouge à lèvres rouge. Une femme inconnue m’a regardée des pieds à la tête, m’a tchipée et a fini par se signer. "

6. " Je n’aime pas trop le maquillage. Tous сes trucs pour les cils et le reste, ce n’est pas pour moi. Sans maquillage, je suis “invisible”. Sinon, les mecs me dévisagent et les femmes me regardent de travers. "

7. " Sans maquillage je ressemble à une fille de 16 ans. On m’interdit parfois l’accès aux bars. J’opte pour un make-up aux couleurs vives quand je veux qu’on me perçoive comme une femme adulte. "

8. " Beaucoup de gens me prennent pour une garce. On me demande parfois ce que j’ai injecté dans mes lèvres. Quand je suis au naturel, on me traite comme une enfant et on demande si je suis malade. "

9. " Un jour, je suis venue au bureau sans avoir mis de rouge à lèvres. La réaction des collègues a été : “Tu es malade ? Tout va bien ?” Et mes amies : “Beurk ! Tu as une mauvaise mine ! Va mettre du rouge à lèvres !” "

10. " Je ne me maquille pas quand je vais acheter des cosmétiques, pour pouvoir tester les produits sur une peau nue. Cela me gave quand les vendeuses me demandent : “Mais vous allez vraiment utiliser tout ça ?” "

11. " Il suffit de m’afficher au naturel pour que tout de suite on me lance : “Tu as trop bu hier, non ?” Les doubles standards m’agacent : si tu te maquilles c’est que tu es hypocrite, si tu ne te maquilles pas c’est que tu te négliges. "

12. " J’ai recours à un maquillage uniquement pour le travail (je suis barmaid) ou à l’occasion d’une fête. Mon mari et mes enfants disent que je suis drôle quand je suis maquillée, alors que mes amis me font des compliments. "

13. " J’ai noté une seule différence : quand je porte un maquillage, les gens pensent que j’ai plus de 20 ans, alors qu’ils me prennent pour une adolescente si je ne suis pas maquillée. J’ai 16 ans. "

14. " Quand je suis toute pomponnée, ça attire les femmes, mais il paraît que les hommes me trouvent bête et n’écoutent pas ce que je dis. Sans cosmétiques, je suis sûre que je serai entendue. "

15. " Je ne vois pas de différence. Quand je sors telle que je suis, il y a des amis qui viennent faire un compliment à mon “make-up”. Je suis donc obligée de préciser si je suis maquillée ou non. "

16. " Sur la photo de droite je suis à une soirée où pas mal de potes ont dit qu’ils ne me connaissaient pas. Alors que si ! C’est qu’ils ne m’ont jamais vue au naturel. "

17. " Je me rends compte d’une réaction différente envers moi, surtout de la part des femmes inconnues. C’est dommage car nous devrions nous défendre les unes les autres. "

" Quand j’entre dans un magasin étant maquillée, les vendeuses m’accueillent les bras ouverts. Sinon, elles ne disent même pas bonjour. "

18. " Mon mari n’aime pas quand je suis maquillée. Lorsque je le fais, il s’écrie : “Mais, ce n’est plus toi !” "

19. " Je n’utilise pas de produits cosmétiques. Et quand ma maman me persuade : “Au moins, mets un peu de mascara ! Cela te rend si belle !” — je suis très mal à l’aise. "

Bonus : les collaboratrices de Sympa partagent leur avis

 

1.

" Je me maquille rarement, car je suis fainéante. La différence entre avant et après existe, bien sûr, mais elle n’est pas très marquante. Pourtant, je me rappelle des situations où mes copains ne m’ont pas reconnue tout de suite avec du maquillage, car ils étaient habitués à me voir au naturel. D’habitude, la réaction des autres à mon make-up est neutre ou positive. C’est marrant qu’on fasse parfois des compliments à mes sourcils, alors que c’est presque pareil avec et sans maquillage. Personnellement, je n’ai jamais entendu de remarques du genre : “Qu’est-ce que tu as à te maquiller en clown ?!” ou “Une fille, ça doit être belle au naturel, sans tous ces trucs.” "

2.

" Normalement, les lunettes camouflent mon visage fatigué. Je me sens plus à l’aise ainsi : les cernes sous les yeux sont moins visibles. Je me suis rendue compte que quand je suis maquillée, les femmes me dévisagent des pieds à la tête, et surtout avec mépris. Mon mari dit : “C’est parce qu’une jeune maman ne peut pas être heureuse et mince en même temps, comme toi, c’est pour cela qu’elles te regardent.” Quand je suis maquillée, j’ai l’air radieux, car je suis contente de pouvoir enfin sortir. "

3.

" Lorsque je ne suis pas maquillée, on me dit que je suis une fille effacée et que je peux cambrioler les banques : de toute façon, personne ne se souviendra de moi et ne pourra m’identifier. "

4.

" Chaque fois que je dis que j’en ai marre de me maquiller, mes collègues me soutiennent en disant qu’il faut effectivement que j’abandonne, car je suis belle sans maquillage. Et quand un mois plus tard, je me décide et je viens au naturel, ils me regardent et disent que j’ai une drôle de mine. Le lendemain, je suis obligée de m’afficher avec un make-up, et ça recommence. "

Et toi, t’arrive-t-il de remarquer que les gens de ton entourage ou des étrangers changent de comportement envers toi ? N’hésite pas à partager dans les commentaires tes photos avec et sans maquillage pour obtenir des compliments et des likes.

Photo de couverture Charlotte Green / quora
412-
53k