Sympa
Sympa

Ces 10 anciennes inventions de “créateurs de beauté” n’existent heureusement plus aujourd’hui

"Il faut souffrir pour être belle" : on a tous entendu au moins une fois dans notre vie cette expression qui illustre parfaitement la liste des dangereuses inventions qui va suivre.

Entre les années 1920 et 1950, de nombreuses "tendances beauté" ont vu le jour les unes après les autres, dans le but affiché de rendre les femmes toujours plus belles et désirables. Qu'il s'agisse de coiffures, de vêtements, ou même d'inventions complètement délirantes, rien ne semblait pouvoir arrêter la mode. Mais tu n'as sûrement pas idée de jusqu'où sont parfois allés les artisans de beauté à travers les années au nom de la mode. Heureusement, de nombreuses inventions tenant plus d'instruments de torture n'existent plus du tout de nos jours.

Sympa a retrouvé pour toi certaines des inventions les plus originales de l'histoire. Jette un œil, et réjouis-toi de vivre à notre époque !

10. Micromètre de beauté

Cet appareil spécial a été créé pour aider les maquilleurs à voir toutes les asymétries, défauts et irrégularités du visage d'un mannequin. En utilisant ce "micromètre de beauté", les maquilleurs pouvaient ainsi être certains de ce qu'ils devaient corriger, et quels cosmétiques ils devaient utiliser pour y parvenir.

Cet appareil comportait une très grande quantité de vis et de tiges métalliques servant à le fixer sur la tête d'une femme, et il y avait environ 325 manières différentes de l'ajuster pour obtenir les meilleurs résultats. Bien sûr, la plupart du temps, ce protocole était loin d'être confortable pour le modèle, puisque "l'expert" appuyait parfois trop fort sur ces tiges, ce qui faisant très mal au mannequin. Il était d'ailleurs très fréquent que les modèles portant ce genre de "casque" souffrent de maux de têtes importants.

9. Bigoudis électriques

Cette machine promettait aux femmes une belle chevelure ondulée. La première étape consistait à appliquer une solution chimique sur les cheveux, puis les coiffeurs enroulaient les cheveux de leurs modèles dans des bigoudis très chauds qui se trouvaient aussi extrêmement près du cuir chevelu. Bien sûr, ce procédé était très nocif pour les cheveux, mais à cette époque, les femmes étaient tellement obsédées par les nouvelles tendances que leur santé était souvent la dernière chose qui les préoccupait.

8. Masque anti gueule de bois

Ce masque contenant de nombreuses cupules en plastique remplies de glaçons a été spécialement conçu pour rafraîchir les visages des mannequins "fatiguées" lors des défilés, sans gâcher leur maquillage. Mais un peu plus tard, d'autres personnes ont commencé à utiliser ce type de masque pour rafraîchir leur visage les lendemains de soirées arrosées. Les glaçons s'avèrent être parfaits pour éliminer l'effet enflé d'un visage dans de telles situations. C'est d'ailleurs pourquoi ce masque a été baptsé Hangover Heaven ("Le paradis de la gueule de bois"), mais bien sûr, porté trop longtemps, le froid pouvait causer des brûlures au visage.

7. Effaceur de taches de rousseur

Aujourd'hui, les taches de rousseur sont devenues à la mode, et les filles qui n'en ont pas commencent même à s'en dessiner sur le visage avec du maquillage. Mais il n'y a encore pas si longtemps, avoir des taches de rousseur était considéré comme un défaut , et toutes les fashionistas préféraient avoir une peau claire et exempte de tout type de piquetage. Beaucoup de femmes ayant des taches de roussseur rêvaient donc de les faire disparaître, et c'est spécialement dans ce but que cette invention barbare a vu le jour.

La maquilleuse devait appliquer un liquide chimique sur le visage de la femme, alors qu'une sorte d'appareil lui maintenait les yeux, les narines et la bouche fermés afin de lui éviter les brûlures chimiques. Les taches de rousseur disparaissaient ensuite au bout d'une semaine. Comme tu peux facilement l'imaginer, un tel procédé était assez dangereux pour la santé.

6. Bonnet du glamour

Ce casque exerçait une pression intérieure inférieure à la pression atmosphérique, ce qui était censé favoriser la circulation sanguine. De nombreuses personnes étaient convaincues qu'en utilisant un tel procédé, une femme aurait l'air plus jeune, et sa peau aurait l'air plus ferme et plus "fraîche". Mais tout le monde ne supportait pas d'utiliser cet appareil, car l'un des principaux effets secondaires était proche de ce que l'on ressent lorsque l'on effectue un vol à très haute altitude, ou à celle ressentie en gravissant une très haute montagne. Certaines personnes se sont ainsi senties mal, ou se sont même évanouies.

5. Masque chauffant

Ce masque a été conçu pour favoriser la circulation du sang grâce à la chaleur, et devait rendre les visages de ses utilisatrices plus lisses et plus sains. L'idée générale n'était pas si mauvaise, mais c'est la conception elle-même du masque qui était dangereuse, puisque les femmes le portant pouvaient elles-même régler la chaleur à des températures très élevées, ce qui pouvait être néfaste pour leur peau, et pour leur santé en général.

4. Machine à fossettes

À une époque, les fossettes étaient tellement désirables qu'Isabella Gilbert, une des nombreuses femmes n'ayant pas de fossettes naturellement, a décidé d'inventer une machine plutôt étrange, consistant en une simple "mandibule" métallique dotée de deux pointes, faisant pression sur les joues là où les fossettes devraient apparaître. Grâce à cette machine, des fossettes très "naturelles" étaient garanties au bout de seulement quelques jours. Mais tu peux l'imaginer, l'utilisation prolongée d'un tel dispositif était très inconfortable, surtout lors de la mastication, et pouvait entraîner des dommages à la mâchoire, comme la supraclusion (quand les incisives de la mâchoire supérieure recouvrent entièrement celles de la mâchoire inférieure.)

3. Correcteur de nez

Voici un autre appareil faisant pression, mais cette fois sur le nez. Une publicité de cette invention promettait aux femmes qu'elles pouvaient "changer" de nez sans avoir à passer par la chirurgie, en le pressant tout simplement. Cet appareil pouvait soit-disant complètement remodeler le nez d'une personne, rendant les "gros" nez plus fins et plus droits. Bien sûr, cet effet n'était que temporaire, et cet appareil empêchait surtout son propriétaire de respirer normalement et sainement.

2. Crèmes toxiques

Le radium est l'élément qui était le plus mis en avant dans ce type de produit cosmétique. Et ce n'est pas une blague ! On a réellement mis du radium dans de la crème pour le visages des femmes, et volontairement en plus ! De nos jours, tout le monde sait que le radium est extrêmement dangereux, donc le risque de s'en étaler volontairement sur le visage est évidemment très limité. Mais à l'époque, les créateurs de cette crème affirmaient qu'elle avait un effet rajeunissant, grâce à l'effet du radium qui nettoyait de visage de manière "magique". Mais à quel prix...

1. Masseur de cuir chevelu

Ce "masseur électrique vibrant" à quatre disques promettait à ses utilisatrices un massage relaxant du cuir chevelu. Il a été inventé dans le but de stimuler la circulation sanguine, faire pousser les cheveux plus rapidement, et prévenir la chute des cheveux. L'idée de la stimulation était assez bonne, mais il était politiquement incorrect d'en promouvoir une utilisation publique pour les femmes. De plus, il était beaucoup plus facile et sain pour les femmes de se masser elles-même manuellement le cuir chevelu à la maison.

Que penses-tu de cet article ? Laquelle de ces inventions était la plus folle selon toi ? Et laquelle devrait encore exister ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec toutes les "victimes de la mode" de ton entourage !

Illustratrice Yekaterina Ragozina pour Sympa
Sympa/Filles/Ces 10 anciennes inventions de “créateurs de beauté” n’existent heureusement plus aujourd’hui
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire