Sympa
Sympa

Voici comment choisir la bonne poussette pour ton bébé sans faire d’erreur coûteuse

Choisir une poussette est loin d’être une tâche simple, et c’est encore plus difficile lorsque c’est pour notre premier enfant. En effet, il existe aujourd’hui de nombreux modèles de poussettes sur le marché, et à des prix parfois astronomiques. Mais nous tenons à te rassurer, car choisir la bonne poussette n’est pas aussi compliqué qu’il n’y paraît. Il faut avant tout déterminer quelles sont tes véritables attentes par rapport à cet objet.

Chez Sympa, nous allons aujourd’hui te présenter les principaux types de poussettes qui existent, et ce dont tu dois réellement tenir compte avant de réaliser ce genre d’achat.

Les différents types de poussettes

Il existe de nombreux types de poussettes, et chacun d’entre eux est conçu pour répondre à des besoins et exigences correspondant à chaque famille. Tu dois donc réfléchir à ce qui correspond le mieux, à ce que toi et ton partenaire recherchez pour votre enfant. Il existe toutes sortes d’options sur le marché, et aucune d’elles n’est idéale pour toutes les situations, c’est pourquoi nous voulons juste te donner quelques conseils afin de t’assurer que la poussette que tu vas acheter sera suffisamment pratique et proche de tes attentes.

1. Poussette ultra-légère

Ces poussettes sont effectivement très légères, puisque leur poids moyen ne dépasse pas les six kilos. Elles sont surtout pratiques en ce qui concerne l’ouverture et la fermeture, et une fois pliées, elles ne prennent généralement pas beaucoup de place. Il existe plusieurs modèles de ce type, qui varieront par les différents accessoires et options d’inclinaison.

2. Poussette-berceau

Il s’agit d’un type de poussettes spécialement conçu pour les nouveau-nés, car le fait de pouvoir s’incliner à 180° lui permet d’être utilisé comme un berceau. Ce style de poussette peut être confortable et pratique pour le bébé, mais il faudra tenir compte de la taille et du poids des différents modèles, car certaines de ces poussettes ont tendance à être plus grandes et plus lourdes que les autres styles de poussettes.

3. Poussette transformable

Ce modèle est idéal pour les personnes qui voyagent habituellement avec leur propre voiture. Une poussette travel system (“système de voyage”) se caractérise par le fait qu’elle est livrée en kit : en plus de la poussette, elle comprend un siège auto qui tient généralement dans la poussette, ce qui te permettra de déplacer ton bébé lorsqu’il sera tout petit, sans avoir à le réveiller en le montant ou en le descendant de la voiture.

Cependant, certains aspects sont à prendre en compte : ces modèles sont plus limités en matière de taille et de durée de vie, puisqu’ils ne peuvent généralement être utilisés par le bébé que jusqu’à un an, ou jusqu’à ce qu’il pèse 12 à 15 kilos. Certains modèles incluent une base, ce qui te permet d’accrocher le siège auto en toute sécurité dans la voiture, alors que tu devras installer toi-même les autres modèles à chaque fois que tu en auras besoin.

4. Poussette 3-en-1

Cette poussette est en quelque sorte le mélange entre les deux points précédents, car elle peut à la fois servir de poussette simple, de berceau, et de siège auto. Bien que ces modèles soient vraiment complets, ils ont surtout tendance à être très encombrants. Si tu es intéressé par ce genre de modèle, réfléchis bien à l’usage que tu feras de chaque accessoire.

5. Poussette de jogging

Ces poussettes sont très faciles à identifier, car elles ont généralement trois roues : deux à l’arrière et une à l’avant. Elles sont idéales pour rouler sur les surfaces irrégulières, même si elles ont tendance à être moins stables lorsqu’elles montent ou descendent les marches et les trottoirs, justement du fait qu’elles n’ont que trois roues. Elles sont idéales pour faire du jogging ou de longues promenades, mais elles ont généralement des roues plus grandes que les autres types de poussettes, ce qui les rend moins compactes.

Que faut-il prendre en compte lors du choix d’une poussette ?

Tu connais maintenant les différents types de poussettes vendus sur le marché, et si tu vois un modèle dit “travel system” ou “3-en-1”, tu sauras à quoi ils font référence. Toutefois, si tu es parent pour la première fois, il est tout à fait normal que tu te sentes encore un peu perdu, car il n’est pas facile de faire les bons choix du premier coup. Pour éviter les migraines, lis les conseils qui suivent et essaie de les garder à l’esprit lorsque tu feras ton choix.

Ne sous-estime pas la taille des roues et la largeur de la poussette

“Passera-t-elle par la porte de ma maison/de mon appartement ?”, “Tiendra-t-elle dans l’ascenseur ?” Ces questions semblent simples, et la réponse est souvent “oui”, mais ce n’est pas toujours le cas. De nombreuses poussettes sont conçues de manière à ce que leurs roues soient faciles à retirer/assembler, au cas où elles ne passeraient pas par une porte, ou si, bien que pliées, elles ne rentraient pas dans le coffre de la voiture.

De même, si tu as l’habitude de comparer les différents modèles sur internet, fais bien attention aux dimensions, car souvent, la largeur indiquée correspond à celle entre les roues avant, et celle des roues arrière, qui est plus large. Il est donc important de vérifier ce genre de détails afin qu’ils ne te jouent pas de tour. Si tu te rends dans un magasin en personne, n’hésite pas à emmener avec toi un mètre ou tout autre objet t’aidant à prendre des mesures.

Coffre de voiture et transports publics

La plupart des modèles sont adaptables pour rentrer dans le coffre d’une voiture. Toutefois, si toi ou ton conjoint prévoyiez de voyager seul dans les transports publics avec le bébé, vous devrez vous assurer que la poussette puisse se plier et se déplier d’une seule main. Imagine que tu es à l’arrêt de bus avec ton bébé dans les bras et que tu as besoin de tes deux mains pour plier la poussette. Impossible ! En revanche, si tu sais que tu voyages essentiellement en voiture, ton petit sera probablement dans son siège auto, et tu auras tes deux mains libres pour ranger tranquillement la poussette.

L’environnement dans lequel tu vas l’utiliser

Utiliser une poussette à la campagne n’est pas la même chose qu’utiliser une poussette en ville. Tu devras donc tenir compte de l’endroit où tu vis ainsi que de l’environnement dans lequel tu comptes le plus souvent utiliser la poussette, car si tu vis à la campagne, tu seras sans doute plus amené à marcher sur des terrains cahoteux, et tu auras donc besoin d’une poussette plus robuste, plus stable, avec des roues plus grandes (voire doubles). En revanche, si tu vis en ville, là où il y a du goudron, des trottoirs bien plats et des rampes d’accès dans tous les coins, tu peux partir sur un tout autre modèle. De plus, si tu voyages beaucoup en avion, tu peux également envisager d’acheter une poussette ultra-légère et compacte afin de pouvoir la garder avec toi en cabine.

En ce qui concerne les nouveau-nés

Il existe aussi des poussettes qui ne sont pas du tout adaptées aux nouveau-nés. Pour ne pas te tromper, tu dois prendre en compte deux choses. La première est que la poussette doit s’incliner à 180° (ou presque), car comme les tout-petits ne peuvent pas tenir leur tête eux-mêmes, toute autre position que celle allongée peut être dangereuse pour eux.

Ensuite, les poussettes travel system sont dotées d’un système d’encastrement conçu pour que la “nacelle” (le porte-bébé) puisse y être installée alors que le bébé se trouve dedans. Toutefois, il est déconseillé de l’utiliser pour les longues promenades ou les voyages, car il est contre-indiqué de laisser un enfant dans ce genre d’accessoire plus de deux heures.

Autres utilités

Dans le choix de ta future poussette, d’autres détails resteront entièrement personnels, et cela dépendra du goût de chaque famille. Pour certaines personnes, ces détails auront plus d’importance que pour d’autres.

  • Rotation : elle permet de tourner le siège et l’enfant dans les deux sens, de sorte que tu puisses avoir l’enfant face à toi tout en poussant la poussette.
  • Capote avec visière : elle permet d’observer le bébé.
  • Grands paniers, porte-gobelets, plateau et divers accessoires.
  • Moustiquaire et/ou bâche de pluie : il est préférable d’avoir ce genre d’accessoires. Bien qu’ils ne soient pas inclus avec tous les modèles de poussettes, ils peuvent être achetés séparément.
  • Rembourrage déhoussable : cette option est pratique pour le lavage. Si tu n’as pas cette option, tu peux aussi acheter une housse pour ta poussette, et la retirer lorsque tu as besoin de la mettre dans la machine à laver.

Qu’est-ce qui te paraît le plus difficile dans le choix d’une poussette ? Si tu as déjà fait ce genre de choix, quel modèle recommandes-tu ? N’hésite pas à laisser un message dans les commentaires et à partager cet article avec les personnes de ton entourage !

Partager cet article