Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

10 Exemples de personnes “lambda” qui ont trouvé ou possédé de véritables chefs-d’œuvre de la peinture, sans se rendre compte de leur valeur

3-12
743

Durant l’été 2017, un retraité de l’Arizona a invité des experts à vérifier l’authenticité d’une affiche signée par des joueurs de l’équipe de basket des Los Angeles Lakers. Cette affiche, qui s’est bien avérée authentique, a été évaluée à 300 $. En plus de cette évaluation, les commissaires-priseurs en ont profité pour regarder les autres objets que cet homme entreposait dans son garage, et ils ont découvert qu’il y stockait plusieurs tableaux de grands peintres expressionnistes américains, dont une célèbre peinture perdue de Jackson Pollock, ayant une valeur de plus de 10 millions de dollars.

Il s’est avéré que le retraité avait hérité cette collection de sa sœur dans les années 90, et ne sachant pas quoi en faire, il avait laissé ces tableaux dans son garage. La toile sans nom de Jackson Pollock a été mise aux enchères pour une valeur initiale de cinq millions de dollars, et toutes les toiles furent finalement vendues pour un total de 15 millions de dollars.

Chez Sympa, personne n’a eu l’occasion de découvrir par hasard de chefs-d’œuvre de la peinture mondiale, mais cependant, nous avons trouvé différentes histoires qui vont te motiver à aller voir plus en détail ce que contient ton garage ou ton grenier. Et en bonus final, nous reviendrons sur l’histoire du vol de La Joconde, qui a rendu ce tableau si célèbre dans le monde entier.

1. Cette œuvre de Léonard de Vinci a été trouvée par hasard par une femme au foyer écossaise

À l’occasion d’une petite réorganisation de sa maison écossaise, Fiona McLaren a décidé de se débarrasser d’un vieux tableau, et l’a apporté à une vente aux enchères locale organisée par Sotheby’s. La femme est restée sans voix lorsque le commissaire-priseur a découvert qu’il s’agissait d’une œuvre de Léonard de Vinci, probablement La Vierge à l’Enfant et Jean-Baptiste.

Les experts ont confirmé que ce tableau date bien de la Renaissance, et qu’il présente toutes les caractéristiques attribuées à Léonard de Vinci. Afin de reconnaître la paternité de cette œuvre, une enquête plus détaillée sera nécessaire. Actuellement, la toile est stockée à la banque de sa propriétaire, en attendant l’expertise et la vente aux enchères.

L’héritage de Léonard de Vinci est très rare (seulement 14 de ses tableaux sont connus), et chacun d’eux a une valeur de plus de 100 millions de dollars. Ainsi, à l’heure actuelle, son œuvre la plus chère est Salvator Mundi, vendu chez Sotheby’s pour 450 millions de dollars.

2. Cette œuvre d’art perdue du Caravage a été conservée dans un grenier pendant plus d’un siècle

Un Toulousain qui réparait une fuite dans le toit de sa maison a découvert dans son grenier une toile représentant une scène biblique. Par la suite, ce tableau a été montré à l’historien de l’art Éric Turcuin, qui a reconnu la deuxième version de Judith tranchant la tête d’Holopherne, du Caravage, perdue depuis 400 ans.

Quand la famille avait acheté cette maison, au siècle dernier, le grenier était rempli de vieilleries, et depuis lors, personne n’avait essayé de retirer ces vieux objets jusqu’à ce qu’une fuite apparaisse dans le toit. Le tableau a déjà été exposé à la Colnaghi Art Gallery de Londres, après que le Louvre a refusé son droit de priorité.

Actuellement, cette œuvre est évaluée à au moins 135 millions de dollars, et elle s’apprête à être vendue aux enchères.

3. Le Coucher de soleil à Montmajour de Van Gogh s’est longtemps trouvé dans un grenier de Norvège

Vingt ans après la mort de Vincent van Gogh, cette toile provenant de la collection de son frère Théo termina entre les mains du Norvégien Nicolaï Mustad. Peu de temps après, ce tableau fut entreposé dans un grenier où il prit la poussière, car son nouveau propriétaire doutait fortement de son authenticité.

Près d’un siècle plus tard, les héritiers de Nicolaï Mustad se sont souvenus de cette toile, et ils la remirent au musée Van Gogh d’Amsterdam. Il aura ensuite fallu attendre deux décennies pour confirmer l’authenticité de cette œuvre, et en 2013, il est enfin apparu dans l’exposition principale du musée.

Il est rare de trouver des toiles de Van Gogh : la première découverte date de 1928. On sait aujourd’hui que le Coucher de soleil à Montmajour a été peint en même temps que d’autres chefs-d’œuvre tels que La Maison Jaune et Les Tournesols.

4. La quatrième des cinq premières œuvres de Rembrandt a été découverte dans un sous-sol du New Jersey

Dans le New Jersey, des frères sont tombés sur une vieille toile en nettoyant la maison de leurs parents. Ils ont fait venir le commissaire-priseur John Nye, qui n’a rien trouvé de spécial à cette peinture, mais l’a tout de même évaluée à environ 800 $.

Tu imagines donc la surprise des frères lorsque des amateurs d’art européens ont contacté les représentants de la vente aux enchères pour leur dire qu’il s’agissait sûrement du Patient Inconscient de Rembrandt. Peu de temps après, une contre-expertise a confirmé la paternité de l’artiste néerlandais, et le tableau s’est vendu pour plus d’un million de dollars.

5. Cette peinture du XVIIe siècle était emmurée dans une boutique parisienne

Lors de la préparation de l’inauguration de la maison de couture Oscar de la Renta située près des Champs-Élysées, une mystérieuse toile a été découverte derrière un mur. Elle représente des courtisans habillés dans le style du XVIIe siècle entrant à Jérusalem. Des spécialistes en histoire de l’art sont arrivés à la conclusion que ce tableau avait été peint par Arnould de Vuez en 1674.

Cette toile sera restaurée, après quoi elle restera exposée dans la boutique durant les 10 prochaines années, car elle est considérée comme faisant partie intégrante de cette dernière. Dans une plus large mesure, cette décision a été prise en raison de la complexité du démontage d’une toile de cette taille, et du risque trop élevé de l’endommager.

6. Cette œuvre de Giovanni Tiepolo était cachée dans un château depuis 200 ans

En 2008, lors d’une vente aux enchères de Christie’s, l’œuvre Portrait d’une dame en Flore du maître italien Giovanni Battista Tiepolo a été vendue à plus de 4 millions de dollars. Ce tableau était considéré comme perdu depuis deux siècles, avant d’être découvert dans le grenier d’un château français.

Ce tableau appartenait aux grands-parents des actuels propriétaires du château. On pense que cette toile avait été cachée en raison de la poitrine nue de la jeune femme sur le tableau, ce qui a pu être considéré comme obscène à une certaine époque.

7. Le tableau volé Les Choristes, de Degas, a été retrouvé dans un bus huit ans plus tard

L’une des œuvres majeures d’Edgar Degas, Les Choristes, volée durant son exposition à Marseille, a été retrouvée dans un bus par les douanes françaises, huit ans plus tard. Apparemment, ce tableau aurait disparu à jamais si les douaniers n’avaient pas pensé à faire ce contrôle aléatoire des bagages. Et bien entendu, le propriétaire de cette valise ne s’est jamais manifesté.

8. Cette peinture originale de Picasso fut découverte lors d’une vente de garage au Royaume-Uni

Philip Stapleton, un anglais résidant dans la petite ville de Crawley, a acheté une peinture de style Picasso dans un vide-grenier local pour 230 £. La toile a passé six mois au domicile de l’homme, jusqu’à ce qu’elle soit envoyée à un commissaire-priseur pour être expertisée. Difficile d’imaginer à quel point Philip Stapleton a dû être ému lorsqu’il a appris qu’il avait acquis une œuvre originale de Picasso, d’une valeur d’environ un million de dollars.

Il s’est avéré que cet homme avait acheté une copie miniature du tableau Baigneuse assise en bord de mer, peint par Picasso en personne pour son ami anglais Roland Penrose.

Cependant, la chance de Philip a tourné, car finalement, son tableau a été vendu aux enchères pour seulement 8 000 livres.

9. Trois peintures de Monet pour le prix de deux

En 2014, Jonathan Green, un marchand d’art londonien, a acheté deux tableaux de Claude Monet lors d’une vente aux enchères à Paris. Plus tard, un collectionneur a remarqué que l’un des tableaux était collé à un troisième. Les deux premiers étaient reconnus et répertoriés, mais le troisième semblait être une nouveauté pour le monde de l’art. Les tableaux pastels de Monet sont assez rares, donc la découverte de ce dernier peut être considérée comme incroyable.

Qui a caché cette peinture, et pourquoi ? Cela reste un mystère. On sait qu’en 1924, Monet a offert certains de ses pastels pour le mariage de la fille de son ami Paul Durand-Ruel. Dès lors, jusqu’à cette vente aux enchères, ces œuvres du célèbre artiste peintre français étaient restées dans la famille.

10. Le Portrait d’une jeune fille de Camille Corot a été retrouvé parmi des arbustes

En 2010, le Portrait d’une jeune fille de Camille Corot, d’une valeur de 1,3 million de dollars, a été volé à New York. N’ayant pas le moindre indice, la police, désespérée, avait promis une forte récompense pour la personne qui le retrouverait.

Deux mois plus tard, le portier Franklin Puentes s’est rendu à la police en déclarant qu’il avait trouvé la peinture en question dans des buissons alors qu’il se rendait au travail. Il avait ensuite ramené cette peinture chez lui et avait accroché le Portrait d’une jeune fille dans sa salle de bain jusqu’à ce qu’il tombe sur un reportage sur cette peinture volée.

Comme on l’a appris plus tard, c’est le coursier James Haggerty, chargé de livrer l’œuvre d’art, qui l’avait perdue près de l’hôtel après avoir bu une grande quantité d’alcool.

Bonus : La Joconde a passé deux ans sur le mur de la chambre d’un vitrier

Le 21 août 1911, La Joconde de Léonard de Vinci a soudainement disparu du Louvre. Au matin, les gardes n’ont pas sonné l’alarme pour signaler la disparition de la peinture, parce qu’ils pensaient qu’elle avait été emportée à une exposition. Lorsqu’on a appris qu’il s’agissait bien d’un vol, une enquête a été ouverte, et le musée du Louvre a été fermé pendant une semaine.

Pendant deux ans, La Joconde a fait la une des journaux du monde entier. Au cours de l’enquête, le poète Guillaume Apollinaire a été arrêté, et même Pablo Picasso figurait parmi les suspects. Cependant, le mystère était beaucoup moins compliqué qu’il n’y paraissait : il s’est avéré que le voleur était Vincenzo Perrugia, le vitrier du Louvre.

Pendant deux années entières, la Mona Lisa est restée accrochée dans l’appartement de Vincenzo Perrugia jusqu’à ce qu’il tente de le vendre à un antiquaire, en 1913. Et c’est ainsi que, grâce à ce vol, La Joconde est devenue célèbre dans le monde entier.

Que penses-tu de cet article ? Que ferais-tu si tu trouvais un vieux tableau dans ta maison ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage s’il t’a plu !

3-12
743