14 Personnes qui ne s’attendaient à rien de spécial dans la vie, mais à qui le destin a souri

Il peut arriver que tout aille de mal en pis : on est débordé au travail ou à l’école, il y a un trou dans le budget, le cadeau reçu à Noël n’est pas terrible, tu te prends une averse alors que tu n’as pas de parapluie, et en rentrant à la maison tu retrouves dans l’évier une montagne de vaisselle sale ; c’est la goutte qui fait déborder le vase. Ces situations te semblent familières ? Attends de découvrir les témoignages compilés dans notre article !

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui sélectionné pour toi des histoires de personnes qui se sont retrouvées dans le pétrin, mais pour qui tout s’est bien terminé. Tu risques de penser que cela n’arrive que dans les films, et pourtant toutes ces anecdotes sont vraies.

  • Le jour de mon anniversaire, j’étais assez tendu, je ne me souviens pas pour quelle raison. Mon responsable l’a remarqué et il m’a demandé ce qu’il s’était passé. Je lui ai dit que c’était mon anniversaire, mais que le cœur n’y était pas. Nous devions aller chercher du matériel pour le bureau, et une fois sur place, il a ajouté un netbook à la liste. Il me l’a tendu, en me disant : " Joyeux anniversaire ! " À l’époque, un cadeau comme celui-ci représentait la moitié de mon salaire. © esper88 / Pikabu
  • C’est l’histoire de l’une de mes amies. Un jour, à la fin d’une journée de travail, il a commencé à pleuvoir des cordes. Elle avait des bottes en daim, son portefeuille était vide (impossible donc de prendre le taxi) et son mari, qui aurait pu venir la chercher en voiture, était à la maison, avec de la fièvre. Au moment où elle a refermé la porte du bureau, la pluie s’est arrêtée net. Elle a couru jusqu’à l’arrêt de bus, elle est montée dans le véhicule et le soleil s’est mis à briller. Dès qu’elle a passé le pas de sa porte, la pluie a repris. Elle m’a dit que cela lui avait redonné l’espoir que tout irait bien dans la vie.
  • Je faisais mes études à Singapour. La charge de travail était monstrueuse et en plus le trajet entre l’université et la maison durait une heure. Si on rajoute à cela la cuisine et le ménage, on peut imaginer mon état de fatigue. Cela s’est aggravé à la fin du semestre. Parfois, je sautais même le repas du soir juste pour gagner du temps pour mes révisions. La vaisselle sale s’accumulait dans l’évier et j’avais franchement honte devant mes copines colocataires. Un jour, une coloc japonaise est venue me voir et j’ai toute suite imaginé qu’elle allait me faire une scène et me faire la morale. Mais elle m’a simplement dit : " Natacha, les études te prennent énormément de temps. Cela ne me coûte rien de faire la vaisselle à ta place. Un jour, tu auras la possibilité de faire la même chose pour quelqu’un d’autre. " Cela m’a fait chaud au cœur. Merci, Hiroko ! © Natasha Fernandez / Quora
  • Ce n’était pas la période la plus facile de ma vie, c’était peut-être même la plus déprimante. Visiblement, dans de telles circonstances, le ciel t’envoie de bonnes personnes pour te redonner du courage. Ainsi, en l’espace d’une seule journée, on m’a remonté le moral trois fois. Tout d’abord, lorsque je suis montée dans l’ascenseur, je suis tombée sur une dame très charmante et positive. En partant, elle m’a souhaité de bonnes choses, comme si cela avait été le jour de mon anniversaire. Puis, un papy que j’ai croisé dans la rue m’a dit que j’étais une très belle femme (il avait clairement un problème de vue, mais c’était néanmoins agréable à entendre). Il m’a demandé si je faisais de l’athlétisme. En effet, dans ma jeunesse, j’avais fait de la course à pied à courtes distances. Lui-même avait été entraîneur et il m’a dit qu’il aurait fait de moi une championne si j’étais venue m’entraîner chez lui plus tôt. Cela m’a fait sourire. Un peu plus loin, j’ai rencontré deux fillettes d’une dizaine d’années avec des bouquets de fleurs à la main, qu’elles m’ont offerts ! Bon, il est temps que j’arrête de pleurnicher et que je me ressaisisse. © Tagilas / Pikabu

*Ne sois pas triste ! Prends un sourire ...

  • Il y a un peu plus d’un an, j’ai acheté une bague en argent dans une petite bijouterie. Je la portais avec plaisir jusqu’à ce qu’elle se casse. J’ai alors posté un message sur Instagram à l’attention des commerçants pour leur exprimer ma déception. En réponse, les gars ont repris la bague et me l’ont réparée gratuitement. Six mois plus tard, rebelote, elle se casse à nouveau. J’ai renvoyé un message au vendeur. En retour, on m’a proposé une nouvelle bague, gratuitement. Une toute nouvelle bague. Entièrement gratuite ! Je suis heureuse comme un pape. © Vikram1Vikram / Pikabu
  • Ma femme m’a fait une surprise pour mon anniversaire. En général je ne demande pas de cadeau particulier ce jour-là. Mais elle avait invité une trentaine de personnes, et elles sont toutes venues avec des présents. C’était mémorable et je me souviens d’avoir pleuré, car j’étais extrêmement touché. En écrivant ces lignes, j’ai les larmes aux yeux. © gtrdundave2 / Reddit
  • À l’âge de 19 ans, je me suis disputée avec mes parents et j’ai quitté la maison. Pour subvenir à mes besoins, je travaillais à temps partiel pour continuer mes études. À Noël, mes copains de classe sont rentrés chez eux pour les vacances. Ils partaient avec joie, alors que je m’apprêtais à me retrouver seule. Je manquais d’argent, mais j’avais honte de demander de l’aide à quelqu’un. L’une de mes copines a tout compris et m’a invitée chez elle pour les fêtes. J’avais peur d’être de trop, mais ses parents et ses sœurs m’ont traitée comme un membre de la famille. Je ne sais toujours pas comment la remercier. Au moment où j’étais solitaire, elle m’a offert un merveilleux Noël. © cecreamedstrawberry / Reddit
  • Lorsque j’étais en CE2, un copain de classe prénommé Keon m’a dit que je n’étais pas grosse, et que j’avais juste les joues rebondies. Je me suis alors sentie très heureuse. Je me souviens encore de ses paroles. J’espère qu’il va bien. © watrmeln420/ / Reddit
  • Une exposition de pierres semi-précieuses a eu lieu dans notre ville. Mon amie y a trouvé une bague, qu’elle a voulu offrir à quelqu’un qu’elle aimait beaucoup. Hélas, la bague coûtait trop cher. Elle était super déçue. Puis l’argent de sa bourse d’étudiant lui a été versé. Elle est allée vérifier son compte bancaire, et là, surprise, la somme reçue s’est avérée largement supérieure au montant habituel et correspondait exactement au prix de la bague qu’elle voulait acheter, au centime près. Elle a immédiatement retiré cet argent pour effectuer son achat. La banque ne l’a jamais contactée par la suite concernant cette erreur.
  • Pendant près de vingt ans, j’ai recherché mon doudou que j’avais perdu à la maternelle. Il était très cher à mon cœur. J’ai mis un post sur les réseaux comme quoi j’étais en quête d’une peluche comme celle-ci. Bien entendu, il y a eu des personnes qui m’ont trouvée ridicule, mais leurs moqueries me passaient au-dessus de la tête. Puis un gars m’a contactée. Il m’a envoyé un lien sur un site de vente aux enchères où mon cher doudou était en vente. J’ai contacté le vendeur. Cinq jours plus tard, j’ai reçu le colis. J’ai serré ma peluche taupe dans mes bras et j’ai pleuré. Peut-être que pour certains, ce sont des niaiseries sentimentales, mais il est impossible de décrire avec des mots ce que cela représente pour moi. © Bunny.s.Days / Pikabu

“C’est elle, ma taupe”

  • Un jour, j’ai pris un train de banlieue. Je suis descendu à ma station et m’apprêtais à m’engager dans le passage souterrain, lorsque j’ai entendu quelqu’un crier : " Quelqu’un a oublié son portable ! " C’était le mien ! Je l’avais laissé dans le train, sur mon siège. Un gars a passé mon portable par la fenêtre à une passante, et elle me l’a tendu. Merci à vous, honnête monsieur ! C’était le jour de mon anniversaire et vous m’avez évité de nombreux problèmes : carte SIM, contacts, banque en ligne, WhatsApp, photos, toute ma vie dans mon portable. © po4emuka22 / Pikabu
  • Ma fille est née avec des complications de santé. Elle a développé une allergie aux préparations pour nourrissons et ma femme ne pouvait pas l’allaiter parce qu’elle prenait des médicaments. Notre bébé ne tolérait qu’un seul type de lait infantile d’une certaine marque, qui était cher et difficile à trouver. Je suis allé voir dans treize endroits différents de ma ville, grandes surfaces, pharmacies, en vain. Ma fille n’avait rien à manger, j’étais désespéré et j’ai donc posté un tweet. Soudain, des gens de tout le pays se sont mis à chercher une solution pour moi. Ensemble, nous avons réussi à trouver douze boîtes. Ensemble, nous avons créé la demande, et toutes les pharmacies du pays ont été sollicitées pour ce lait de croissance. Soudain, ce produit est devenu disponible partout. Les gens du pays entier se sont mobilisés pour m’aider à nourrir ma fille. Et je leur serai éternellement reconnaissant. © Ali O. AlShamsi / Quora
  • Ma propre mère me traitait mal : à l’âge de 12 ans, je me suis retrouvée à élever mes deux sœurs cadettes. Il n’est pas surprenant que mon père l’ait quittée pour une autre. Ma mère, naturellement, racontait des méchancetés sur la nouvelle épouse de mon papa, et je la croyais. Je n’ai eu aucune relation avec mon père et ma belle-mère pendant trois ans. À mes 18 ans, ma mère m’a chassée de la maison. Je n’avais ni travail, ni diplôme, ni économies. Que faire ? J’ai écrit alors à mon père et à ma belle-mère. Cette dernière a acheté un billet d’avion non seulement pour moi, mais aussi pour mon chien. Maintenant, je prépare mon baccalauréat pour faire des études dans le domaine de la biochimie. Kris, tu ne comprendras jamais à quel point ma vie a changé, uniquement parce que tu as choisi de m’aimer malgré mes torts dans le passé. © Sensitive_Proposal_8 / Reddit
  • Nous avons organisé une tombola lors de la soirée de fin d’année de mon entreprise, l’un des prix étant le nouvel iPhone. Tout le monde s’est évidemment précipité pour participer. Lors du tirage, une collègue a gagné. L’animateur lui a tendu l’iPhone sous les applaudissements, mais il a annoncé avec un sourire qu’il s’agissait en fait d’un portable en chocolat. Elle souriait, mais il était évident qu’elle était extrêmement déçue. Le directeur a alors pris le micro et annoncé : " Vous savez, Claire travaille avec nous depuis de nombreuses années et c’est l’une de nos meilleures employées. Par conséquent, je pense qu’il serait tout à fait juste de lui offrir un vrai iPhone pour les services rendus à l’entreprise. ". © Alexograf / Pikabu

Et toi, as-tu déjà vécu de si belles histoires dans ta vie ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article