Sympa
Sympa

14 Preuves que le karma peut frapper au moment le plus inattendu

C’est toujours un plaisir de voir la justice rendue. Le bien revient souvent sous la forme de récompenses et de surprises agréables, par contre, le mal peut revenir hanter une personne de n’importe quelle manière. Souvent, les “réponses karmiques” sont amusantes, mais parfois les gens doivent payer très cher pour leurs actions douteuses.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui décidé de partager avec toi des témoignages d’internautes qui prouvent que le karma peut frapper au moment le plus inattendu.

“Quelqu’un a ouvert mon colis. Apparemment, le voleur a changé d’avis quand il a vu ce qu’il contenait”

Kant, “Critique de la raison pure” ; Kant, “Critique de la faculté de jugement ” ; Kant, “Critique de la raison pratique”

Présage populaire : si vous garez votre voiture devant des poubelles, vous devrez ensuite passer par une station de lavage

Vouloir économiser de l’argent peut parfois jouer des tours

  • Je travaillais comme technicien dans un centre de service après-vente. Un type entre, très pompeux. Il est venu récupérer une télé de 72 pouces après une réparation sous garantie. Je sors la télé, je la vérifie : tout fonctionne. Et puis le client dit : “Hé toi, vas-y, amène-la dans ma voiture”. Tout cela a été dit sur un ton grossier, presque en ricanant. Sans trop réfléchir, je réponds : “10 euros”. Je vois le type rougir et s’exclamer : “C’est ton travail !”
    J’ai montré au client une brochure qui expliquait clairement que le récepteur d’appareils (c’est-à-dire moi) n’accepte et ne donne des appareils que dans le magasin. Il a alors pris sa télé et est parti en hurlant dans la rue. En s’éloignant, l’homme a glissé et est tombé sur sa télé, qui s’est alors recouverte d’une toile de fissures. Le client hurlait et je le regardais par la fenêtre en me disant : “Au moins, tu as économisé tes 10 euros”.
    © bjak / Pikabu

“J’ai acheté une combinaison d’occasion pour mon enfant. On m’avait promis une remise et des gants en cadeau, mais les gants étaient introuvables et la remise a été refusée. Ils ont dit que c’était déjà bon marché”

“Je l’ai achetée. À la maison, lorsque j’ai décidé de la laver, j’ai trouvé une surprise dans la poche. Ça doit être une indemnisation du préjudice moral dû à l’avidité de la propriétaire”

“Je promenais mes chiens dans le parc, quand soudain un labrador noir s’est précipité vers nous. Il n’était pas en laisse, aboyait et grognait, et mon Zog (à droite sur la photo) s’est défendu”

“Puis le propriétaire du chien s’est précipité et a commencé à crier : ” Ne touchez pas à mon chien ! " Honnêtement, j’ai essayé d’éloigner Zog du labrador mais j’ai eu du mal. Lorsque les chiens ont réussi à se séparer, le propriétaire du chien a appelé le garde du parc et s’est plaint que je promenais mon pitbull ici (ce qui est interdit). Zog, lui, est un bulldog américain. J’ai souri intérieurement et j’ai attendu le garde calmement. Il s’est approché, a tapoté la tête de Zog et a dit : " Non. Ce n’est pas un pitbull. Et là, je vois un chien sans laisse. Je dois vous mettre une amende “. L’amende pour avoir promené un chien sans laisse dans ma ville est de 250 $. J’espère que ça apprendra au gars à promener son chien correctement.”

“J’avais environ neuf ans, mon frère avait un an et demi de moins. Nous sommes allés au potager avec lui et ma copine, nous avons cueilli des carottes et nous les avons mangées sur le chemin du retour”

“Mon amie me dit : ” Vas-y, on fait une blague à ton frère : on va courir et il devra nous rattraper “. Alors on a couru, et il nous a suivis, tant bien que mal. On a tourné dans un passage entre des buissons, je cours, et là il y a une énorme toile d’araignée juste devant mon visage et au milieu de celle-ci une énorme araignée jaune et poilue... Et puis je réalise que je ne peux plus ralentir. J’ai crié, je me suis arrêtée et j’ai regardé partout sur moi : pas d’araignée. Elle a dû tomber. Je mets une carotte dans ma bouche... Je n’ai jamais hurlé aussi fort de ma vie.”

“Ma femme et moi avons deux semaines entre nos deux anniversaires. Suivant la tendance des farces, je lui ai offert un bouquet de raviolis. J’étais content de moi, mais deux semaines plus tard, j’ai eu un retour de bâton”

“La politesse ne coûte rien aux gens, mais son absence se paie parfois très cher”

  • Je m’arrête dans une station-service, je vais vers la pompe à essence, je mets le pistolet dans la voiture. Au même moment, une Kia s’arrête derrière moi, et une jeune femme à l’air effronté en sort et parle activement avec quelqu’un au téléphone d’un type qui est mauvais et à quel point il ne la mérite pas. Il s’avère qu’elle entre dans la station-service devant moi. J’ai essayé de passer devant elle dans la file d’attente, mais la dame ne m’a pas laissé faire. Puis son tour arrive, elle sort sa carte :
    — Essence pour la pompe 1, s’il vous plaît.
    J’interviens et je dis :
    — Madame, j’étais avant vous.
    Et je reçois la réponse :
    — Qu’est-ce que tu racontes ?! Je suis arrivée en premier.
    Eh bien, je pense, d’accord, va au diable. Je fais demi-tour, je sors, j’attends la fin du plein et je pars vers le soleil couchant. © schurik88801 / Pikabu

“Quelqu’un a commencé à laisser des ordures par terre. Un sac, des bouteilles, des boîtes. Puis j’ai vu le nom et l’adresse sur une boîte à pizza. Formidable ! J’ai trouvé ce sale porc”

“J’ai écrit un mot, je l’ai mis près du vide-ordures : ” Les habitants de l’appartement 52, jetez vos ordures dans la poubelle et pas dans l’escalier ! On n’a pas besoin de cochons ici !!! ""

“Ma copine laisse toujours son shampoing dans la baignoire après la douche. J’ai décidé de lui donner une leçon : j’ai mis tous les shampooings dedans. Aujourd’hui, je suis rentré du travail...”

“Je travaille comme assistante dentaire. Lors de ma pause déjeuner, j’ai remarqué qu’il y avait 30 % de nourriture en moins dans mon récipient. En bref, quelqu’un vole petit à petit”

“Mes soupçons se portent sur un nouveau collègue. Eh bien, il faut aider le pauvre gars à se débarrasser de ses mauvaises habitudes d’une manière ou d’une autre. J’ai décidé d’utiliser de la sauce piquante. Pour ma prochaine garde, j’ai apporté des récipients de nourriture assaisonnés au souffle du dragon. Jour J, c’est l’heure de la pause déjeuner. Cinq minutes plus tard, le bruit du frigo et un cri. Me retenant de rire, je pense à la mission accomplie. Du coup, le voleur est identifié et puni, tout le monde est content, ma nourriture est maintenant en sécurité.”

Pour ceux qui conduisent avec la devise “Je me gare comme je veux”, il existe des panneaux-vengeurs spéciaux

L’effet boomerang

  • J’étais dans le bus et une femme et son bébé sont venus vers moi. Elle a posé l’enfant sur ses genoux, les pieds dans ma direction. Coup de pied une fois, j’essuie mon jean, coup de pied une deuxième fois... Je n’en pouvais plus, j’ai dit : “Pouvez-vous déplacer votre bébé ?” Elle a eu un regard méchant et a dit : “Ce n’est pas grave, tu t’en remettras.” Le bus s’arrête. Le type assis en face, qui avait été témoin de la conversation, s’est levé et a marché sur sa botte. La dame crie : “Vous ne pouvez pas faire attention, non ?!” Il a répondu : “Ce n’est pas grave, vous vous en remettrez”, et il est parti. Mon chevalier ! © Podslouchano / Ideer

Et toi, as-tu déjà le revers de la médaille ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article