Sympa
Sympa

15 Histoires chez le coiffeur qui donnent envie de s’exclamer : “Et tu as payé pour ça ?”

Aussi bête que cela puisse paraître à certains, une frange ratée peut provoquer des drames et des pleurs. Que dire des situations où les “professionnels” font une manucure avec laquelle on a honte de s’afficher en public. Hélas, on n’est jamais à l’abri de ce genre de désastres. Heureusement, les cheveux et les ongles repoussent assez vite.

Nous avons parcouru internet à la recherche d’histoires de personnes qui ont eu la malchance de tomber sur des charlatans dans le secteur de la beauté. Nous avons beaucoup de peine pour elles et admirons les filles qui ont trouvé la force de parler de leurs mauvaises expériences.

  • Je me suis fait faire une coupe de cheveux asymétrique et le résultat m’a sidérée. Cela rendait hyper bien en photo, je n’arrêtais pas de me prendre des selfies. À un moment, j’ai voulu recouper une mèche au-dessus de mon oreille, et je suis allée chez le coiffeur le plus proche. On m’a dit que j’avais besoin d’une coupe (cela faisait deux semaines) et j’ai accepté. Ça s’est terminé par une nouvelle coupe de cheveux qui ne me convenait pas du tout. Et me voilà à nouveau trop moches sur les photos, je fuis les miroirs. J’ai pleuré sur l’épaule de mon mari. © Tchirnaya Jemtchujina / ADME
  • J’avais l’habitude de me faire égaliser les pointes à la maison, mais pour mon bal de promo, j’ai décidé d’aller chez le coiffeur. Mes amies ont suggéré d’opter pour une coupe en cascade : plus courte aux épaules tout en gardant mes longueurs. J’étais sur la chaise, et soudain, la coiffeuse a sorti cette phrase : “Oh, tu dois galérer avec tes cheveux longs.” Et bam ! Elle a coupé mes cheveux jusqu’aux épaules ! Le patron du salon s’est longuement excusé, mais cela changeait quoi ? Cela fait 15 ans et j’ai toujours peur d’aller chez le coiffeur. © Sangeeta / Quora

Voici à quoi ressemble le travail d’un “professionnel”

  • Ils vous ont facturé 50 $ ? C’est scandaleux ! Je suis un amateur, mais j’aurais pu faire mieux. © sbwboi / Reddit
  • J’avais 17 ans. Il y avait un coiffeur en ville, et bien sûr, je voulais y aller. J’ai appelé, appris le coût d’une coupe de cheveux, épargné mes sous et pris rendez-vous. Le coiffeur m’a coupé les cheveux exactement comme sur la photo que je lui avais montrée. C’était parfait ! Je suis allée voir l’administrateur pour payer, mais il m’a demandé trois fois la somme convenue. Moi, confuse : “Comment ça ?” Elle a dit : “Il y a un lavage, un séchage, un brushing.” Je n’avais plus d’argent. J’étais en larmes. La dame m’a crié dessus et tout le salon a entendu. À la fin, ils m’ont jetée dehors, c’était horrible. © Lisa Newall / Quora
  • Je rêvais de boucler mes cheveux de façon permanente et d’avoir de belles boucles rousses. On m’a brulé tous les cheveux : on aurait dit une perruque de clown. J’allais me marier. Ma voisine m’a fait une super coiffure tout en hauteur. Heureusement que la robe était courte et que mes jambes étaient superbes. Au moins, ça détournait un peu l’attention de la tête sur les photos. C’est drôle maintenant, mais à l’époque, ça ne l’était pas du tout. © Tanya Gorbachev / ADME

“Regardez ça, j’ai fait faire ce maquillage professionnel pour mon mariage. Bref, j’ai tout enlevé.”

  • Ma mère a des cheveux bouclés, qui ne sont pas faciles à couper. Elle avait l’habitude d’aller chez un professionnel de confiance, mais, un jour, elle a décidé d’aller chez le coiffeur du coin. Une femme qui n’avait même pas de formation y travaillait. Elle a juste pris tous ses cheveux dans une main et a coupé les extrémités en ligne droite. Quand ses cheveux ont été séchés, au lieu de la belle coiffure qu’elle aurait dû obtenir, elle avait littéralement un pissenlit sur la tête.

“Pfff, ce n’est pas ce que j’ai demandé. J’ai choisi le numéro sept et voici le résultat. Alors que je voulais quelque chose de lumineux et joyeux pour mon anniversaire !”

  • J’ai trouvé un spécialiste des sourcils avec une tonne d’avis positifs. J’ai juste demandé de les épiler un peu en dessous, et c’est tout. Je me dis que ça prend beaucoup de temps et que ça demande beaucoup de travail, mais je pense : “OK, c’est probablement juste un poil ‘duveteux’ qui n’est pas vraiment visible”. Finalement, la fille me montre le premier sourcil dans le miroir. Je regarde et il manquait un tiers de l’épaisseur ! Mais je ne pouvais pas non plus laisser le deuxième sourcil plus large ! Au moins qu’ils soient symétriques. J’espérais que mes sourcils repousseraient en deux ou trois semaines, comme ils le font toujours, et que cette gêne disparaîtrait. Mais non ! Pour la première fois de ma vie, mes sourcils n’ont pas repoussé pendant six mois !
  • J’étais au lycée. J’ai dit au coiffeur de couper cinq centimètres. Elle a mis ses doigts dans mes cheveux, et a coupé une mèche au-dessus de mes épaules. J’avais les cheveux jusqu’aux fesses ! J’ai pleuré dans mon oreiller durant des semaines. Et je ne suis pas allée chez le coiffeur depuis. © Samantha Kannan / Quora
  • Une de mes amies a ouvert un salon, et j’ai décidé de la soutenir. J’ai des cheveux noirs épais, et je n’ai jamais rien expérimenté avec eux, alors mon amie m’a suggéré d’éclaircir quelques mèches. Ok. Elle a appliqué le produit et a ensuite commencé à se plaindre de son mari. Nous avons parlé pendant un long moment. Je sens mon cuir chevelu brûler et elle dit : “C’est bon, attends encore un peu”. “Non”, ai-je dit, “rince-le tout de suite”. Elle a rincé très vite, et j’ai regardé dans le miroir : mes cheveux étaient jaunes et ressemblaient à de la paille. Je ressemblais à un épouvantail. J’ai payé et je suis partie. J’ai dû me couper les cheveux, et son salon a fermé en trois mois. © Sandra Bard / Quora

Voici la french manucure de mon mariage : sous le vernis blanc, on peut voir la couleur naturelle des ongles à certains endroits

  • Je suis allée chez une nouvelle esthéticienne pour colorer mes sourcils. J’ai dormi toute la nuit, je me suis lavé le visage le soir, le matin, et... et la teinture s’est enlevée en un clin d’œil ! De plus, le contour du bas n’était pas seulement teint de travers, mais aussi mal épilé ! Je me suis retrouvée avec des sourcils littéralement ondulés. Franchement, c’était un cauchemar.
  • Ma sœur s’est fait coiffer pour son bal de promo. À un moment donné, la coiffeuse a fait des yeux ronds et a poussé un “oups”. Mais ma sœur n’y a pas prêté attention. Après le bal, elle se décoiffait et a repéré une mèche qui avait été brûlée. Littéralement brûlée, comme avec un briquet. Nous avons couru chez le coiffeur pour nous plaindre. Et on nous a dit : “Vous avez dit à la fin de la visite que tout était cool”. Bien sûr, car ils avaient caché la mèche brûlée dans ses cheveux !

Comment tu te comporterais si quelque chose comme ça t’arrivait ?

Sympa/Photographie/15 Histoires chez le coiffeur qui donnent envie de s’exclamer : “Et tu as payé pour ça ?”
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire