15 Histoires de personnes qui ont passé le test d’humanité sans encombre

Dans la vie quotidienne, nous n’avons pas toujours le temps de nous rendre compte que la paix n’est pas seulement fondée sur des accords, des conventions et des obligations mutuelles, mais aussi sur la simple bonté humaine. Rendre un portefeuille perdu, aider à trouver le bon article dans un magasin ou donner des conseils pratiques : à première vue, ce sont des détails insignifiants du quotidien. Mais ils rendent nos vies plus belles, apportant de l’espoir et de la lumière dans nos cœurs.

Chez Sympa, nous pensons qu’il ne faut pas seulement faire de bonnes actions, mais aussi en parler autour de soi. Et peut-être qu’alors, le monde deviendra un peu plus sympa.

  • J’étais dans un tram. Il faisait chaud. Une femme enceinte s’est évanouie pendant quelques secondes. Heureusement, elle était assise à ce moment-là, et on a pu l’attraper. Les personnes à côté d’elle se sont bien organisées entre elles, une a tout de suite appelé les urgences, une autre est allée prévenir le conducteur du tram. Une jeune fille a rapidement fait le tour des passagers, a trouvé de l’eau et quelque chose de sucré, puis a aidé à appeler le mari de la femme enceinte. Un homme a enlevé sa chemise et l’a mise sur le sol sale pour que la femme puisse s’allonger et soulever ses jambes. Ça a pris du temps que les médecins arrivent et qu’ils sortent la femme doucement du tram. Personne ne s’est plaint, puis tout le monde lui a souhaité bonne chance. © drhbschrbr / Pikabu
  • Aujourd’hui, une femme m’a rendu mon portefeuille. Il contenait 200 €, deux cartes de bibliothèque, une carte cadeau Starbucks, une carte cadeau de librairie et quelques pièces de monnaie, c’est-à-dire, tout ce qui était dans le portefeuille avant que je ne le perde. © Kelleth Ramir / Quora
  • Alors que je faisais des courses, j’ai entendu un homme parler au téléphone : “Mais quel biscuit champagne ? Quels doigts de dame ? Qu’est-ce que tu inventes encore ? Où puis-je le trouver ? J’achèterai un truc à la vanille, tu te débrouilleras avec !” et il raccroche. Je me suis imaginée dans la peau de la compagne de cet homme : elle veut préparer un dessert pour faire plaisir à toute la famille, et là, il manque un ingrédient. Puis j’ai trouvé le biscuit, j’ai appelé l’homme et le lui ai montré. J’espère que lorsque je rendrai la tâche impossible à mon copain, quelqu’un l’aidera aussi. © Podslouchano / VK

“Aujourd’hui, j’ai fait un gâteau au fromage à la napolitaine pour les personnes de la maison de retraite où je travaille.”

  • L’autre jour, mes parents ont demandé un taxi en appelant le numéro du répartiteur : ils ont 74 ans et n’utilisent pas les applications de taxi. Le répartiteur a indiqué un montant de 12 €. En arrivant à destination, le chauffeur de taxi a refusé de prendre la totalité de la somme et n’a facturé que huit euros, expliquant que le montant était déraisonnablement élevé. Mes parents ont été touchés par une telle bonne action. Un grand merci au chauffeur de taxi. © Johnuk / Pikabu
  • Quand mon fils a eu cinq ans, j’ai commandé un gâteau d’anniversaire à une boulangerie locale. En rentrant chez moi, j’ai découvert que j’avais accidentellement laissé mon portefeuille là-bas. J’ai immédiatement appelé la boulangerie et demandé au personnel de le garder jusqu’à mon retour. Il s’est avéré que le portefeuille était introuvable : quelqu’un l’avait déjà pris. Il contenait mes onze derniers euros, avec lesquels je comptais payer le gâteau quand il serait prêt. Je suis allée à la banque pour faire bloquer mes comptes courants et j’ai partagé mon malheur avec le conseiller. Le lendemain, j’ai reçu une enveloppe par la poste avec onze dollars à l’intérieur. La dame de la banque a partagé mon histoire avec un collègue et ils ont collecté les onze euros pour moi, simplement parce qu’ils étaient de bonnes personnes ! J’ai pu récupérer le gâteau pour l’anniversaire de mon fils et, depuis, j’essaie toujours de rendre service aux gens. D’ailleurs, cela s’est produit il y a de nombreuses années, lorsque onze euros valaient beaucoup plus qu’aujourd’hui. © Lorraine Stevens / Quora
  • Un touriste allemand a sauté dans l’eau glacée pour sauver mon petit chien qui se noyait. Après être sorti, il m’a tendu l’animal et m’a dit : “Voici votre chien, réchauffez-le et séchez-le, il ira bien”. © BigDaddyBaps / Twitter

“Lorsque notre chat est décédé, un de nos voisins nous a envoyé anonymement ces jolies fleurs avec un mot : “Désolé pour votre chagrin. Un ’voisin attentionné.’”

  • La machine à café âgée de neuf ans a récemment commencé à faire du café aqueux. J’ai voulu me renseigner sur le coût de la réparation et sur ce qui pouvait être cassé. J’ai trouvé une chaîne YouTube où un technicien publiait des vidéos des pannes les plus courantes, avec son numéro de contact dans les commentaires. Je lui ai écrit et il m’a tout de suite dit quelle était la cause (les réglages de la meule n’étaient pas corrects) et comment la réparer (avec deux mains et deux tournevis). Mon mari l’a démontée, reconfigurée et remontée en moins de deux heures. J’ai demandé au technicien d’envoyer un numéro de carte pour le remercier. Il ne me l’a pas donné, et a dit qu’on pouvait toujours compter sur son aide. © Karinamarina / Pikabu
  • Mon mari m’a appelée en rentrant du travail et m’a demandé si je voulais un cheeseburger. J’ai dit non, que j’allais juste goûter une bouchée du sien et que ce serait tout. Finalement, il m’a apporté un cheeseburger à part. Je pense que cela explique bien pourquoi notre mariage dure depuis déjà plus de 14 ans. © cydbeer / Twitter
  • J’ai eu une grave triple fracture de la cheville, ce qui a nécessité une intervention chirurgicale. Comme je vis seul dans une maison sans ascenseur, j’étais confronté à la perspective de passer les deux mois suivants pratiquement immobilisé. Mon ex-femme avait un ascenseur chez elle. Elle m’a pris en charge et m’a mis dans une chambre séparée avec sa propre salle de bains. Mon ex-femme m’apportait du café tous les matins, préparait les déjeuners et les dîners, et sortait même mon pot lorsque je ne pouvais pas marcher. Elle n’était pas obligée de le faire, mais elle a démontré que les gens peuvent rester humains même après un divorce. © Robert Wilson / Quora

“Je viens de récupérer ce pauvre bébé de chez de mauvaises gens. Je prendrai soin de lui jusqu’à ce que je lui trouve de bons propriétaires.”

  • J’étais à l’hôpital pour une opération du genou. L’infirmière était incroyable. J’avais très froid, je tremblais de partout. J’étais couverte, mais ma main avec la perfusion n’était pas sous la couverture et est devenue littéralement bleue à cause du froid. L’infirmière a versé de l’eau chaude dans le gant, a fabriqué un coussin chauffant et l’a mis sur ma main. J’ai été envahie d’un sentiment de bonheur à savoir que nous avons encore de telles personnes en médecine ! © Podslouchano / VK
  • Étant très enceinte, je me suis rendue dans un centre de conseil. Il y avait beaucoup de monde dans le bus. Les gens continuaient à arriver et à s’entasser. Je me demandais comment j’allais me faufiler jusqu’à la sortie. Une femme d’une taille impressionnante était dans l’allée, je l’ai attrapée et lui ai dit : “Je peux venir ?” Elle s’est retournée, a regardé mon ventre et a acquiescé. Elle a redressé les épaules, et s’est avancé les bras écartés, comme pour briser la glace, me couvrant de son dos. © MadamA / AdMe
  • Le papa cigogne, impuissant, s’est retrouvé seul avec quatre bébés après la mort de leur mère. Heureusement, l’oiseau a accepté l’aide des humains. Maintenant, trois fois par jour, une personne monte au nid et nourrit les poussins et leur papa. Ce matin, la famille ressemblait à ça avant le repas. © Katharsis Tarocistka / Facebook
  • Je suis montée dans l’avion et j’ai senti une douleur à l’estomac. J’ai couru aux toilettes et j’ai réalisé que j’avais eu mes règles. Les serviettes étaient dans mes bagages, ainsi que mes vêtements. Il n’y avait rien d’autre à faire que de retourner dans la cabine avec les taches sur mon pantalon et d’attendre que l’avion atterrisse. Lorsque je suis sortie des toilettes, l’hôtesse, remarquant mon pantalon, m’a demandé si tout allait bien. Puis elle m’a apporté des produits d’hygiène et une jupe propre. J’ai demandé son adresse pour pouvoir lui rendre ses vêtements à mon arrivée. Mais elle a refusé, disant : “Si c’était ma petite sœur, devrait-elle rendre ma jupe ?”. © Shubhi Agarwal / Quora
  • Je faisais du stop pour aller à l’université. Un jour, j’étais en retard pour les cours et j’ai décidé de monter seule dans une voiture chère. Le chauffeur a engagé la conversation. Je lui ai dit que j’étais étudiante dans une université et quelle était ma filière. Il a commencé à m’interroger sur mes problèmes scolaires, et sans arrière-pensée, je me suis plainte du professeur qui n’acceptait pas mon travail. J’ai été étonnée quand l’homme m’a conduite directement à l’université, et qu’on l’a laissé entrer dans le parking. Il m’a demandé mon nom, le nom de mon professeur et le numéro de mon groupe. Quelques jours plus tard, ce professeur a accepté mon travail. Il s’est avéré que c’était le doyen qui m’avait déposée. © Podslouchano / VK
  • Mon ex-belle-mère, lorsqu’elle rendait visite à son petit-fils, grognait toujours : “Quel désordre ! Comment Baptiste le supporte-t-il ?” Plus tard, j’ai divorcé, je me suis remariée et j’ai eu des jumeaux. J’étais terrifiée par ce que la mère de mon mari dirait lorsqu’elle verrait le vrai désordre : avec des jumeaux, on n’a pas le temps de ranger. Ma nouvelle belle-mère, voyant les jouets par terre, a dit : “Tu as trois enfants et c’est parfaitement propre chez toi !” Et elle a rangé les choses sans en faire la critique. Quelle femme incroyable !

Est-ce que quelque chose de bien t’est arrivé alors que tu ne t’y attendais pas du tout ? Penses-tu qu’il y a plus de bonnes ou de mauvaises personnes dans le monde ? N’hésite pas à nous répondre dans les commentaires !

Partager cet article