Sympa
Sympa

15 Histoires de personnes qui se souviennent encore de l’école en frémissant

Pour certaines personnes, les années scolaires ont été merveilleuses, mais les autres s’en souviennent avec effroi. Il y a de nombreuses raisons de détester l’école. Par exemple, des enseignants inadéquats qui ont ruiné la vie de garçons et de filles. Ou des enfants qui les empêchaient d’étudier.

Nous avons recueilli les souvenirs des internautes sur ce qui était dégoûtant dans leur école. Certaines de ces histoires ressemblent à des scénarios de films.

  • J’ai eu beaucoup de malchance avec mes profs jusqu’au lycée. Mon institutrice à l’école primaire me réprimandait constamment parce que j’étais distraite en classe. En fait, je faisais simplement tous les devoirs et les tests beaucoup plus rapidement que les autres, et elle ne voulait pas m’occuper personnellement d’un autre travail. En CM2, on nous a désigné comme maître de classe un jeune doctorant qui courait demander conseil à notre première enseignante. Et elle ne m’aimait pas. Bientôt, il a commencé à me gronder pour chaque petite chose. Une fois, pendant un cours, il m’a grondée devant la classe pour avoir simplement baissé la tête pendant quelques secondes avec un cahier ouvert devant moi. Notre professeur de classe était convaincu que j’étais assise en train de dessiner au lieu d’écouter son histoire “magnifique” sur le premier vol spatial, que j’avais lue avant d’aller à l’école.
  • L’institutrice nous a emmenés, nous les élèves de première année, au cinéma. Elle y a rencontré son petit ami et est partie avec lui. Nous sommes rentrés chez nous tout seuls. © Victor Berdnik
  • Une enseignante a suggéré que j’avais des problèmes mentaux parce que j’avais peur d’elle. Peut-être que si elle ne détestait pas tous les garçons à qui elle enseignait (même ceux qui se comportaient bien), je n’aurais pas eu peur d’elle. Elle m’a grondé parce que je me suis détourné du tableau après qu’une fille a jeté un crayon dans ma direction. D’ailleurs, la fille n’a eu aucun problème à cause de cet incident ! © redpawed / Reddit
  • Mon fils avait une professeure d’anglais qui posait des questions sur tout le manuel au début de l’année scolaire et donnait de mauvaises notes à toute la classe. Quand les parents sont allés voir le directeur, elle a été licenciée. © Marina Bulankina
  • L’éducation physique à l’école est une véritable farce. Un grand merci à celui qui a fait un tel emploi du temps. L’éducation physique avant la physique, la chimie et les mathématiques — comment est-ce possible ? J’ai dû faire une course de fond, puis, sans prendre de douche, me précipiter pour changer de vêtements et courir à mon test de physique. Je détestais l’éducation physique. Et le professeur était un peu bête, un homme grossier. J’avais peur de sauter par-dessus un cheval d’arçons et j’ai eu de mauvaises notes pour ça. Je n’ai pas pu monter la corde. Comme résultat j’avais des 16 pour toutes les autres matières et un 9 en EPS. Je déteste cela ! © Vera / ADME
  • Je suis allée à l’école d’enseignement musical, où l’on donnait également des cours d’éducation physique. Une femme a eu l’idée de faire jouer les jeunes musiciens au volley-ball et à d’autres jeux avec une balle lourde qui volait dans leurs mains. Une fois, je suis venue à l’école, et j’ai vu une fille artiste avec les doigts dans le plâtre. Je lui ai demandé : “Que s’est-il passé ?”. Et elle m’a dit : “Le volley-ball...”. © Svitlana Varava / ADME
  • Notre professeure de classe nous détestait, et nous lui rendions la pareille. Comment elle nous a grondé ! “Ferme la porte — tu vis dans une grotte ?!”, “Les intellectuels nuls !”, et tout le reste dans la même veine. Dieu merci, elle n’a pas donné de mauvaises notes sans raison, au moins. Je lisais beaucoup depuis l’âge de trois ans, j’avais une littérisme congénitale, mes compositions étaient connues dans toute l’école. Mais j’ai eu mal à la tête après les insultes de notre professeure de classe. © Julia Markman
  • La directrice m’a arrêtée et m’a fait une remarque pour mon rouge à lèvres. Elle m’a donné un morceau de papier pour l’essuyer — je lui ai montré qu’il était propre. Maintenant, ma fille a le même problème à l’école. © Larissa Veselova
  • Pendant mon cours de mathématiques, j’ai demandé à la professeure de ne pas faire le test. Elle m’a demandé quelle était ma raison. Je lui ai dit que j’avais perdu ma mère il y a quatre jours. Elle a répondu : “C’est ton problème”. © Margarita Chicherina
  • Mon professeur de programmation n’utilisait pas correctement la souris et ne pouvait pas envoyer d’email. J’ai même arrêté d’aller à ce cours. Heureusement, l’année suivante, un professeur cool est arrivé. © splatterac / Reddit
  • Si les cheveux d’un garçon étaient longs et n’étaient pas coupés au niveau des yeux, il était renvoyé chez lui, ses parents étaient appelés et on leur demandait de les lui couper.
    © Salty_Nutella / Reddit
  • J’aimais aller à l’école, et heureusement, la plupart des professeurs étaient normaux. Mais à l’école secondaire, les enfants sont devenus affreux. Une fois, j’en ai entendu un faire une blague sur un étudiant dans une chaise roulante. © JournalistMobile3605 / Reddit
  • La dyslexie m’empêchait de faire mes études, mais les enseignants ne faisaient absolument rien pour m’aider. J’avais juste besoin de temps, et pendant longtemps, j’ai pensé que j’étais stupide. Je me comportais bien, mais on me traitait comme si je faisais quelque chose de mal. © OdinTheBogan / Reddit
  • Notre conseiller principal d’éducation était littéralement en train d’harceler toute l’école. Il a interdit à tous de porter des cols roulés et des chemises de couleur, même monochromes et pâles. Et quand une fille lui a dit que les blouses blanches se salissaient rapidement si on les portait tous les jours, il a répondu : “Je ne vois pas le problème. Vous les faites blanchir dans la machine à laver pendant 20 minutes et vous les essorez”. Une blouse fine. Personne n’avait rien à dire.
  • J’ai eu un professeur de chimie étrange. Il a donné de mauvaises notes pour rien. Pour un retard d’une minute, ou pour avoir manqué un test à cause de la maladie. J’étais une élève brillante, sauf pour mes notes de chimie. Un jour, le professeur m’a donné une mauvaise note pour ne pas avoir répondu à la question pendant la récréation, quand il m’a surpris dans les escaliers. Et ce jour-là, nous n’avions même pas ce cours à notre emploi du temps. Mais depuis que ma mère est allée voir ce professeur, il a enlevé toutes les mauvaises notes et m’a donné seulement 18 ou 19. C’est juste que ma mère est une enseignante elle-même. Elle savait comment parler à un “collègue” du genre.

Et toi, quels sont tes souvenirs de l’école ? As-tu aimé y aller ou tu l’as détestée ? N’hésite pas à donner ton avis dans les commentaires !

Sympa/Gens/15 Histoires de personnes qui se souviennent encore de l’école en frémissant
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire