Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

15 Histoires d’internautes qui maîtrisent parfaitement l’art du trolling

Certaines personnes adorent mettre les autres mal à l’aise et observer comment ces derniers s’en sortent. Et même si ce sens de l’humour un peu méchant ne plaît pas toujours à tout le monde — surtout à ceux qui en sont “victimes” — il peut au moins se convertir en blague, voire, devenir célèbre sur internet. Personnellement, notre récit préféré est celui de l’épouse timide, mais toi, décide par toi-même.

Chez Sympa, nous adorons les gens qui ont un vrai sens de l’humour, même s’il est vache, et nous avons sélectionné pour toi un florilège d’histoires de “super trolls” sur internet.

  • Ma mère avait une photo de sa petite-fille en guise de fond d’écran sur son ordinateur portable. J’ai fait 100 copies de cette photo et j’ai mis le fond d’écran en mode diaporama de sorte qu’il montre toujours la même image, c’est-à-dire que bien que les fichiers changent, le fond d’écran reste le même. Bref, les photos changent imperceptiblement toutes les 10 secondes, mais sur l’une d’entre elles, j’ai dessiné une petite moustache torsadée. Ainsi, ma nièce se voit parfois “pousser” une moustache pendant 10 secondes, puis ce chef d’œuvre disparaît. Maman pense que soit elle devient folle, soit elle a un virus sur son ordinateur, mais chaque fois que la moustache apparaît et qu’elle veut la montrer à quelqu’un, le dessin disparaît comme par magie. © Troidin / Reddit
  • Ma femme est très timide. Lorsque j’ai décidé de la présenter à mon énorme famille, 14 de mes proches se sont réunis pour le déjeuner. À la fin du repas, j’ai dit : “Maintenant, elle aimerait vous chanter quelque chose !” Tout le monde s’est tu et a commencé à la fixer. C’était il y a 9 ans, mais elle ne m’a toujours pas pardonné. © pilau / Twitter
  • Un de mes amis m’a dit qu’il allait faire une farce à des potes en mettant de la mayonnaise dans des boîtes de pudding à la vanille et en mangeant une cuillère entière de cette soi-disant “mayonnaise”. Je l’ai aidé à échanger les aliments, mais quand il ne le voyait pas, j’ai de nouveau tout remis à sa place initiale. © Grumble_fish / Reddit
  • Aujourd’hui, dans l’un des centres commerciaux de notre ville, j’ai été témoin de la scène suivante : la caissière de l’un des kiosques a crié le numéro d’ordre “B6” sur toute l’aire de restauration, et quelqu’un lui a répondu de l’autre bout du hall : “Touché !”. Comme dans le jeu touché-coulé. © SeaWall / Pikabu
  • Deux de mes amis ne se connaissaient pas. Avant qu’ils ne se rencontrent, j’ai dit à chacun d’entre eux que le deuxième était un peu sourd. Ils se sont crié dessus pendant plusieurs minutes avant de réaliser que c’était moi le crétin dans cette histoire. © Adventure84 / Reddit
  • Avant, je travaillais sur un bateau de croisière. Un jour, une passagère m’a demandé si l’équipage vivait tout le temps sur le bateau ou non. Mon collègue et moi lui avons fait une blague en disant que l’équipage s’en allait tous les soirs et revenait le matin. Elle est partie, satisfaite de la réponse. Après la croisière, le directeur a regardé les évaluations des passagers et a été surpris par l’une d’entre elles : cette femme se plaignait de ne pas pouvoir dormir la nuit parce que le bruit de l’hélicoptère la gênait. © persistent_polymath / Reddit
  • Pour Noël, on m’a offert un tube de transport. Il était énorme, avec une sangle pour pouvoir le porter confortablement : je l’ai mis sur mon épaule et je suis parti. La seule chose qui me restait à faire, était de décider où aller. Je ne suis ni architecte, ni artiste, ni ingénieur. Je n’ai pas de toiles ou de papier vélin. Par contre, j’ai maintenant un tube. Je vais y mettre des baguettes de pain. Quoi d’autre ? © Yuriy8 / Pikabu
  • Voici deux annonces que j’ai vues aujourd’hui dans mon immeuble :
    “Chers Voisins ! Respectons-nous les uns les autres et descendons les escaliers plus silencieusement !!! Vous n’êtes pas obligés de marcher bruyamment ou de dévaler les escaliers en talons. Ne pouvons-nous pas tranquillement marcher en profitant de la vie ? Cordialement, une famille que vos piétinements dérangent !”

    “VOISINS, nous sommes tous très heureux que vous ayez appris à utiliser une imprimante ! Nous espérons que vous tapez vos textes silencieusement, car frapper fort sur le clavier est encore pire que faire des travaux !!! Oui nous vous entendons taper ! Si on ne fait rien à part écouter ce qui se passe derrière notre porte, bien entendu. Au fait, nous profitions déjà de la vie, jusqu’à ce que vos messages ridicules apparaissent ! Sincèrement, une famille qui profite de la vie !!!” © Hitiiiii / Pikabu
  • Ma mère et moi étions dans un train de nuit dans des compartiments différents, mais côte à côte. Elle dormait, son voisin aussi. Notre nourriture se trouvait sur sa table, et j’y allais souvent pour prendre du café, du sucre. J’y allais sur la pointe des pieds, puis je revenais vite à ma place. Une fois, je m’y suis rendue pour prendre du beurre, du fromage, et des brioches. J’ai mangé, et j’ai tout remis à sa place. Je remarque que ses voisins me regardent, et je leur dis : “Tout est si délicieux chez eux ! Ne me dénoncez pas, d’accord ?” Ils étaient extrêmement embêtés. Je suis allée lire et là, je me suis souvenue des noix que nous avions prises avec nous. J’y retourne. Les voisins me regardent. Je leur chuchote : “J’ai vu des noix sur leur table. Je ne peux pas m’en empêcher, je vais en prendre quelques poignées”. © Annypooh / Twitter
  • Je reçois un appel d’un numéro inconnu : “Bonjour, nous sommes la société ***, et nous voulons vous offrir ****”.
    Je leur ai dit : “Quelle saucisse souhaitez-vous commander ?”
    À l’autre bout du fil : “Pardon ?”
    — J’ai des saucisses allemandes, et des saucisses de Strasbourg. Le poids minimal pour commander est d’une tonne, mes prix sont les meilleurs sur le marché.
    — Nous n’avons pas besoin de saucisses.
    — Alors, pourquoi m’appelez-vous ? Ce numéro, c’est pour commander des saucisses.
    Silence.
    — Allô, vous en prenez ou pas ?
    — Non, excusez-moi.
    — Enregistrez mon numéro au cas où vous changeriez d’avis.
    Ils ne m’ont plus jamais appelé. © Mark / Pikabu
  • Je sais miauler comme un chat. Je le fais si bien que les gens autour de moi commencent à chercher un animal qui n’existe pas et moi, je reste assis à côté et je regarde. Les chats errants me regardent pendant quelques minutes, puis continuent leur chemin, et les chats domestiques aiment me parler. Vous ne me croyez pas ? En voici la preuve ! © CapaxInfini / Reddit
  • Une amie me volait constamment des sushis de mon assiette quand nous étions au restaurant. J’ai donc rempli un sushi au wasabi, je l’ai recouvert d’un morceau de poisson et j’ai fait semblant de ne pas la voir tendre sa main vers mon assiette. Cinq minutes de toux, des cris étouffés et beaucoup d’eau, et elle n’a plus jamais recommencé. © JUSTJESTlNG / Reddit

Je vends cet appartement pour mésentente avec les voisins !
1 500 euros de remise si vous allez faire des rénovations, et encore 3 000 euros si elles vont durer longtemps !

  • Je suis tombée malade. Mon mari m’a apporté une bassine d’eau chaude et une bouilloire au lit. Pendant que je réchauffais mes pieds, il faisait les cent pas, perdu dans ses pensées, se grattait la barbe en pensant à ce qu’il pourrait faire d’autre, et là, il m’annonce : “Et si on ajoutait quelques légumes verts dans ta bassine d’eau chaude ? Une soupe vite fait, bien fait !” © Палата № 6 / Vk
  • Le mari d’une amie est allé fêter quelque chose et a dit qu’il reviendrait tard. Mon amie a décidé de ne pas l’attendre et est allée se coucher. Soudain, elle reçoit un appel par l’interphone : c’était un collègue de son époux.
    — Nous avons ramené votre mari. Pourriez-vous descendre le récupérer à l’entrée ? Il a trop bu, il est désorienté et pourrait ne pas arriver à destination.
    — D’accord, un instant.
    Mon amie met son manteau sur sa chemise de nuit et se dirige vers l’ascenseur pour aller chercher son bien-aimé. Elle descend, sort, mais il n’y a personne à l’entrée. Elle cherche, ne le trouve pas, et comprend qu’il a sûrement repris ses esprits et est monté dans l’appartement par lui-même. Ils ont tout simplement dû se manquer. Elle retourne chez elle, et voit en effet son mari à l’intérieur. Il la regarde longuement et lance :
    — Eh bien, où étais-tu habillée comme ça ??? © Yuriy8 / Pikabu
  • J’ai récemment eu besoin de récupérer un document au syndic, et ma femme et moi nous y sommes donc rendus. Quelqu’un se disputait derrière la porte du bureau concerné, puis une femme en est subitement sortie en marmonnant des jurons. Il s’est avéré qu’ils ne travaillaient pas le jeudi et qu’ils n’avaient aucune intention de donner le moindre document. Nous ne sommes pas le genre de personnes à abandonner, et avons donc assez vite élaboré un plan. Ma femme est allée la première pour demander l’attestation dont nous avions besoin, on ne lui a bien évidemment rien donné, et elle a commencé à hurler. Là, j’entre dans le bureau, en m’adressant à ma femme : “Madame, pour qui vous prenez-vous ? Ne gênez pas le travail des autres !” Mon épouse et moi nous sommes brièvement disputés et elle a quitté le bureau. Nous avons eu une petite conversation sur les personnes malpolies avec l’employée du syndic, puis elle m’a demandé pour quelle raison j’étais venu. J’ai expliqué que je venais également pour obtenir un document, mais que je comprenais qu’elle ait beaucoup de travail à faire, que les règles étaient les règles et que j’essaierais de revenir le lendemain. L’employée a répondu qu’elle estimait qu’il était de son devoir d’aider une personne tellement aimable et m’a donné le document tant convoité. © TEESTO / Pikabu
  • Mon pote est très cynique. Un jour, il se tenait à côté d’un feu de circulation en attendant le vert. Deux types d’une vingtaine d’années passaient par là et s’apprêtaient à traverser au rouge. Mon pote leur a lancé :
    — Les mecs, arrêtez !
    Ils ralentissent et se tournent vers lui. Mon ami sort son téléphone, allume la caméra :
    — Allez-y !
    Ils ont finalement tous attendu le feu vert. © Vipman84 / Pikabu
  • Il y a quelque temps, j’ai reçu un appel publicitaire concernant des fenêtres. Ils m’ont demandé si j’avais des fenêtres en plastique ou non, et j’ai répondu que non. Ils m’ont alors demandé : “Quelles fenêtres avez-vous, alors ?” J’ai dit : “En titane. Mon oncle travaille dans une usine de titane. Il y en a tellement, qu’il en ramène souvent à la maison et que nous avons même dû en faire des fenêtres”. On m’a raccroché au nez sans rien dire et on ne m’a plus jamais rappelé. © Serg-AT / Pikabu
  • J’ai acheté un vernis thermique qui change de couleur en fonction de la température : s’il fait chaud, il est rouge, s’il fait froid, bleu. Je ne l’ai pas dit à mon petit ami, et chaque fois que mes ongles devenaient bleus, il s’exclamait qu’il était pourtant certain que mon vernis était rouge... À ce moment-là, je réchauffais rapidement mes ongles, et je les lui montrais en disant qu’ils avaient toujours été rouges et qu’il avait dû rêver. Pendant cette semaine-là, il a failli devenir fou. © Unknown author / ideer

Bonus : une astuce d’un véritable troll

Et toi, as-tu l’habitude de piéger tes proches ou de leur faire des mauvaises blagues ?
N’hésite pas à partager ton expérience dans les commentaires !

Photo de couverture Annypooh / Twitter