16 Histoires où des gens ont été incroyablement stupides mais ont décidé d’en rire et d’oublier

Nous pouvons être brillants, avoir plusieurs diplômes universitaires, savoir multiplier de tête des nombres à trois chiffres et pourtant, nous prendre les pieds dans le tapis avec des choses simples de la vie quotidienne. Personne n’est à l’abri de se tromper. Il arrive que l’on ne puisse pas mettre correctement un réducteur de gaz sur une plaque ou verser l’eau de la douche dans une bassine, mais l’essentiel est de, comme toujours, prendre la situation à la légère et avec humour.

Pour faciliter les choses, les internautes de notre sélection ont évoqué leurs propres erreurs et celles des autres. Nous, chez Sympa, ne pouvions pas les rater.

“J’ai acheté un réducteur de grille. Je le tourne dans tous les sens, mais ça ne rentre pas”

“Je suis en train de péter un plomb, je dis : “Ils m’en ont vendu un défectueux”. Mon mari vient et le retourne en diagonale en un seul mouvement. Soupirs et grognements : “Et heureusement que tu as un diplôme d’ingénieur. Soit”.

On espère que son chien n’a pas été affamé pendant tout ce temps

  • J’achetais de la nourriture pour chien et à la caisse, j’ai découvert que je n’avais pas mon portefeuille sur moi. Le lendemain, j’y retourne, je sors mon portefeuille à la caisse, mais ma carte a disparu (ma femme l’a prise) et je n’ai pas non plus d’argent liquide. La vendeuse m’a soutenu avec la phrase : “Vous y arriverez certainement une troisième fois”. © yayacocojumbo / Pikabu

“J’ai rencontré un fou dans le désert. C’est moi”

Une tentative d’optimisation du processus a néanmoins été effectuée

  • Un jour, au bureau, je me suis porté volontaire pour aider un collègue occupé à lui faire du café, ainsi qu’à moi-même. J’ai mis du café instantané dans les deux mugs et je suis allé au distributeur d’eau pour verser l’eau. Une idée de génie m’est alors venue à l’esprit ! Pour réduire le temps nécessaire pour verser l’eau, je mets les deux mugs sous le robinet en même temps. Et je l’ai fait. © fallenvrag2 / Pikabu

“L’eau chaude a été coupée. Avant de partir à la campagne pour le week-end, j’ai coupé l’eau dans tout l’appartement. À mon retour, j’ai décidé de ne pas ouvrir le robinet d’eau chaude car il n’y avait pas d’eau”

“Je rentre du travail. Le matin, j’avais fait couler une baignoire d’eau froide. Je m’assois sur le bord, je m’habitue doucement à la température glacée. Et puis au moment de sortir, je prends la serviette sur le sèche-linge, et elle est toute chaude ! Mince ! Je venais de prendre une douche glacée, alors que l’eau chaude était déjà de retour ! ”

“J’ai oublié que j’étais en train de cuisiner. Encore une fois. Ce sont des pâtes”

Difficultés de l’enfance et obstacles insurmontables

  • Quand j’étais enfant, ma mère m’a rapporté un super cadeau de vacances, c’était une Nintendo 64 et un jeu appelé 007 : Golden Eye. Mon frère et moi y avons joué pendant des heures. Jour après jour, pendant des mois. Mais seulement un niveau. On battait des ennemis, gagnait des cartes, mais on restait bloqués aux portes : on ne pouvait pas les ouvrir du tout. On a tout essayé, mais ça n’a servi à rien. À un moment donné, nous avons trouvé comment passer devant tous les ennemis. Si nous nous dépêchions, nous pourrions nous faufiler dans l’espace avant que la porte ne se referme. Mais là aussi, nous nous sommes heurtés au même problème. Je ne savais pas quoi faire, et mon frère non plus. De plus, le jeu était en anglais et nous ne comprenions rien. Nous avons cessé de jouer, les sessions de jeu ont été réduites à quelques tentatives toutes les deux semaines. Parce que ça ne servait à rien ! Mais un jour, j’ai commencé le jeu et une fois de plus, j’ai atteint cette fichue porte, et là, je suis allé vers l’interrupteur. Et j’ai accidentellement appuyé sur le bouton “B”. J’ai littéralement été choqué par cet événement : la porte s’est ouverte. Avec juste le bouton “B”. Il y a eu, pour mon frère et moi, un avant et un après dans nos vies. © elleremo / Pikabu

“Mon frère a mis ça dans la machine à laver avec son linge”

“Désodorisant de litière pour chat”.

“J’ai été stupide aujourd’hui. J’ai pris le volant d’un camion et je n’ai pas du tout pensé à sa hauteur”

Une chambre avec des équipements, mais pas la salle de bain

  • Nous sommes partis en vacances avec mon mari et avons loué une chambre avec toutes les commodités. Par contre, le linge devait être lavé dans une bassine. Donc, je vais dans la salle de bain et il n’y a pas de robinet. Comment puis-je remplir la bassine de l’eau ? Maline, j’allume la douche, pose la bassine sur le sol de la douche, mais ça fait éclabousser l’eau de partout. Que faire ? Je soulève la bassine et la tiens dans mes bras tendus. Je prends de l’eau, je suis fatiguée. Quelques jours plus tard, je dis à mon mari que je ne vais plus laver mes vêtements, mes mains sont fatiguées. Mon mari entre dans la salle de bain, me regarde attentivement, prend le lavabo, le pose sur le sol, enlève la douche du comptoir et verse tranquillement de l’eau. Il me regarde à nouveau et quitte la salle de bain. © glashechka / Pikabu

“On essayait juste de le faire descendre dans l’escalier”

Ce moment embarrassant où tu es un adulte et que tu n’as pas compris comment fonctionne un jouet d’enfants

  • J’ai acheté à mon fils son premier Lego. Il y avait des Lego quand j’étais enfant, bien sûr, mais pas dans ma famille, trop modeste. Je devais trouver de quoi jouer tout seul dehors, comme, par exemple, courir après une balle, frapper des orties avec un bâton, etc. Puis sont arrivés Sega, les PC, mais toujours pas de Lego.
    Ainsi, lorsque j’ai ouvert la boîte de Lego, j’ai été surpris : certaines pièces avaient de nombreuses broches, mais d’autres n’avaient qu’un seul trou à connecter. Je ne plaisante pas, j’étais sur le point d’aller au magasin et de prouver aux vendeurs qu’ils vendaient des produits défectueux, mais au dernier moment, j’ai enfin pigé ! J’imaginais le vendeur en train d’assembler silencieusement les pièces d’un jeu de construction pour enfants d’un an, et moi, un adulte, en train de mourir de honte. © Maxnrj / Pikabu

“J’ai mis du temps à écraser cette mouche, jusqu’à ce que je réalise qu’elle était dessinée”

“Vendredi. Je vais à ma pause déjeuner. J’ai décidé de prendre un café. Ou du thé. Je ne sais pas comment c’est arrivé”

La triste histoire de Marin

  • J’ai fait quatre ans d’école d’art. Un jour, on m’a demandé de dessiner quelque chose dans le thème marin (tout ce qui est lié à la mer d’une manière ou d’une autre). J’étais trop paresseuse pour le faire le soir, alors j’ai pensé le faire le matin. Un seul problème : le matin, je suis terriblement bête. Du coup, malgré ma présence en classe et le fait que je sache ce qui était demandé, je prends des pinceaux et je dessine juste un garçon au hasard, et puis je dis :"il s’appelle Marin". Quand j’ai vu le genre de travail que les autres élèves avaient fait, j’ai tranquillement froissé mon Marin raté et j’ai demandé à rendre le devoir plus tard. © SunPhlox / Pikabu

As-tu déjà été dans une situation embarrassante à cause de ta propre distraction ou de celle de quelqu’un d’autre ? N’hésite pas à nous raconter cette anecdote dans les commentaires.

Photo de couverture VoblaFish / Pikabu
Partager cet article