16 Personnes qui ont rencontré de tels pros qu’elles en bondissent toujours d’enthousiasme

Certaines personnes font leur travail avec un tel enthousiasme qu’on a envie de leur serrer la main et de leur demander de donner l’exemple aux autres. Les internautes de la sélection d’aujourd’hui ont eu la chance de rencontrer de tels professionnels et de si bonnes personnes.

Chez Sympa, nous respectons et apprécions ceux qui rendent le monde meilleur, et nous aimerions qu’ils soient plus nombreux parmi nous.

***

Une fois, je rentrais de chez le vétérinaire en taxi avec mon chat et il miaulait beaucoup. Le chauffeur a dit :
— Laissez le chat sortir, laissez-le regarder par la fenêtre.
— Il est blanc, ça va vous prendre une semaine pour nettoyer l’intérieur de l’auto.
— Au moins, le chat ne pleurera pas. © Witch_of_h*ll / Twitter


***

Un jour, je suis entrée dans un beau magasin. Je portais la taille XL, et même parfois XXL. Je regardais avec tristesse les cintres XS-L. La consultante était là. J’ai dit que j’aimerais acheter quelque chose si seulement il y avait ma taille. La jeune fille m’a montré un beau pantalon : “Essayez-le, il est trop grand et ne correspond pas à la taille indiquée”. C’est ainsi que j’ai eu mon pantalon chic préféré de taille L. Il me va parfaitement, la couleur est tendance et fraîche pour le printemps. J’aime quand le consultant est un pro. © Olga Novikova / Facebook


***

Je me fais une manucure dans le même salon depuis trois ans maintenant. Récemment, je suis arrivée et on m’a dit que la fille qui me faisait toujours la manucure était malade, mais qu’un nouveau membre de l’équipe s’occuperait de moi. Un employé, pas une employée. J’étais déconcertée : c’était un homme qui allait me limer les ongles. Pendant les dix premières minutes, je le regardais en face et je ne comprenais pas ce qui se passait. Mais ensuite je me suis détendue et nous avons commencé à parler. Il était marié et avait deux enfants. Il travaillait à un chantier, puis sa femme est tombée enceinte et a demandé de l’aide pour ses ongles car elle ne pouvait pas se faire les ongles de pieds elle-même. Il a tellement aimé le processus qu’il est allé apprendre. Au début, il l’a caché à tout le monde, a suivi des cours en secret et a gardé son dernier emploi pendant encore 11 ans. Puis il a fermé les yeux sur les stéréotypes et est allé chercher un emploi dans un salon de beauté. Au début, tout le monde était sceptique à son sujet, mais il est ensuite devenu le favori de toutes les dames. Maintenant, c’est aussi mon pro préféré. Tout est propre, hygiénique et soigné ! © Palata n° 6 / VK

“J’ai commandé des accessoires de vélo il y a quelques semaines. Il n’y avait pas deux mais trois articles dans le colis. En plus de ceux que j’ai commandés, ils m’ont aussi donné un paquet de bonbons”

***

Hier, je suis allé au magasin pour acheter une pomme de douche. J’étais en train de regarder les différents modèles lorsque j’ai entendu la voix du vendeur derrière moi :
— Vous avez besoin de ça ! et il a désigné l’un des modèles, pour 60 euros.
Et je l’avais vraiment à l’œil.
— Comment avez-vous deviné ?
— Je travaille dans ce rayon depuis longtemps. Vous avez dû acheter celui-ci en premier, pour 20 euros ?
— Oui.
— Et il s’est cassé au bout d’une semaine.
— Oui.
— Puis, vous avez acheté celui-ci pour 35 euros, est-ce vrai ? Cela a fonctionné quelques mois ; n’est-ce pas ?
— Oui !
— Et maintenant vous deviez choisir entre celui à 75 euros et celui que je vous ai montré. L’algorithme est constant, c’est tout. Prenez celui pour 60, c’est le même mais en plus cher. © Serdobol / Pikabu


***

Quand j’étais enceinte, je revenais de la clinique, je suis montée dans le bus, et il n’y avait pas de sièges libres. Eh bien, le conducteur a attendu pendant 2 minutes. Tous les passagers ont commencé à s’indigner, à demander pourquoi on ne partait pas, et ce qu’on attendait. Le conducteur a annoncé par haut-parleur qu’il n’irait nulle part tant que la femme enceinte serait debout. J’étais tellement contente que tous les sièges se sont aussitôt libérés. © Ideer


***

J’ai récemment présenté une demande de carte de crédit. Une employée de la banque m’a appelé pour vérifier les détails et a commencé à hoqueter très fort et souvent. Elle prononçais son discours standard, malgré les hoquets. Le professionnalisme. © Ideer

“J’ai acheté un gâteau qui s’est avéré moisi, même si la date de péremption n’était pas dépassée. J’ai décidé de contacter les producteurs. Cinq jours plus tard, j’ai reçu deux kilos de biscuits”

***

Je travaille pour une entreprise qui produit et fournit des générateurs diesels. Il y a parfois des projets très importants et complexes pour lesquels il faut tout mettre en œuvre. Un incident m’est venu à l’esprit aujourd’hui. Il y avait une fête au travail pour le Nouvel An. Puis au milieu de tout ça, un client a appelé et a demandé qu’on lui organise une réunion en ligne d’urgence. La musique s’est arrêtée, le PDG a commencé les négociations nécessaires avec les spécialistes. Un silence complet régnait dans la pièce. Ensuite, les négociations sont terminées et la fête a repris, avec encore plus d’ambiance. Aimeriez-vous être traité comme ça partout ? © medgora / Pikabu


***

Hier, nous avons fêté l’anniversaire de la fille d’un ami dans un café. À leur demande, j’ai réservé une table une semaine à l’avance. J’ai appelé et demandé de parler à Pauline, mais on m’a passé la directrice. Je me suis excusé et lui ai expliqué que je pensais à la serveuse qui nous avait servis la dernière fois, et je lui ai demandé si celle-ci serait là le dimanche. Elle m’a dit que Pauline ne travaillait pas ce jour-là. J’ai tout de même réservé la table, je suis arrivé le jour fixé avec des amis, je suis entré et Pauline était là. Tout allait bien, nous avons fait la fête, mais quand nous sommes partis, Pauline est partie aussi. Apparemment, on lui a demandé de travailler à cause de mon appel. Exprès ! Pour un seul client. © RazDrai / Pikabu

En Suède, certains magasins IKEA disposent de “zones de stationnement” pour les chiens

***

J’ai passé la commande sur un site web, il était deux heures et demie, et l’employé du centre d’appel m’a appelé pour confirmer la commande. Je lui ai répondu en chuchotant, et il est aussi passé à un chuchotement. C’est ce que j’appelle du professionnalisme : discuter des détails d’une commande en chuchotant pendant cinq minutes. © ravvcorn413 / Twitter

***

J’étais à un concert d’un célèbre groupe de rock et ce qui m’a le plus frappé était le respect du public ! Le programme du concert a été soigneusement répété, pas un seul mouvement ou son supplémentaire, pas de contretemps. Ils ont amené deux camions remplis d’équipement dans notre petite ville pour faire un vrai spectacle. Par conséquent, pas de fosses acoustiques ni de microphones dysfonctionnels. Ils ont même tendu la toile de fond et couvert des enceintes acoustiques avec des écrans spéciaux. Mais la chose la plus incroyable : ils ont commencé exactement à l’heure, et sont restés dans les temps minute par minute. © Ideer

“Le vélo de ma fille expliquant la différence entre l’Autriche et l’Australie”

“Europe, Autriche.
Mozart, pas le kangourou”.

***

J’ai passé des années à essayer de me souvenir du titre d’un livre que j’avais lu il y a 10-15 ans. Je savais que c’était en rapport avec un virus artificiel libéré accidentellement d’un laboratoire au Japon. J’ai essayé de le trouver en utilisant plusieurs moteurs de recherche, mais je n’ai pas réussi. Ça me rendait fou. Je me suis plaint à mon ami bibliothécaire qui m’a écrit le titre et l’auteur dans les 30 minutes. C’est de la magie. © OMothmanWhereArtThou / Reddit

***

Je viens d’être témoin du grand professionnalisme d’une jeune collègue inexpérimentée. Elle a expliqué poliment et directement à un autre collègue plus expérimenté ce qu’il avait fait de mal. Elle a également écouté ses arguments, a dit qu’elle comprenait, puis a expliqué comment ses actions avaient affecté le reste de l’équipe. Pas une seule fois elle n’a perdu son calme, pas une seule fois elle ne l’a humilié. Elle a juste expliqué calmement le problème. © spatofdoom / Reddit

Toutes ces petites histoires prouvent encore une fois que les vrais professionnels existent toujours parmi nous ! Et toi, as-tu eu la chance de rencontrer un vrai pro dans son domaine ? N’hésite pas à partager ton expérience dans les commentaires !

Photo de couverture Olga Novikova / Facebook
Partager cet article