Sympa
Sympa

16 Premiers de la classe dont le destin a été tourné de telle manière que leurs camarades n’ont pu que dire “ça alors!”

“Excellent, tu peux t’asseoir !” - si cette phrase ne réjouit pas un élève c’est qu’il s’agit d’un premier de la classe. Eh oui, puisqu’il entend ces mots plusieurs fois par semaine et qu’il considère les bonnes notes comme allant de soi. Il est également confiant dans son grand avenir, prédit par les adultes. Mais le “beau et lointain” avenir peut parfois s’avérer cruel.

  • L’intello de ma classe n’est jamais allé à une fête ou fait une pause dans ses études. Après, il est allé à l’université et... est sorti de ses gonds. C’est pourquoi il a échoué au bout de deux ans et a fini par travailler au Burger King. © suroptpsyologist / Reddit
  • J’ai toujours été une fille intelligente et une excellente élève. Je me comportais comme une personne très importante, responsable et tournée vers l’avenir. Je savais comment gérer n’importe quel désordre. J’avais toutes les heures dont j’avais besoin dans la journée.
    Et puis je suis tombée sur une annonce : “Recherche d’un vendeur pour le salon de mariage.” Depuis lors, ma vie est géniale. Je passe toute la journée au milieu d’une beauté fabuleuse. Je n’ai pas à décider quoi que ce soit, je n’ai pas à me précipiter. J’habille des filles superbes et je les rends heureuses. Je ne veux plus être un professionnel prometteur. © Podslouschano — Zdes govoryat o tebe / VK
  • Ma meilleure amie à l’école était une excellente élève. Tout le monde, sans exception, était sûr qu’elle serait admise à la faculté de langues étrangères, mais à l’examen, elle s’est simplement levée et est partie. On lui a demandé : “Pourquoi ?” Elle a répondu : “Je ne veux pas étudier là-bas. Je sais que je serai acceptée, mais je veux être biologiste !” Sa mère n’a pas laissé le choix à sa fille et l’a forcée à faire de l’économie.
    Maintenant, c’est juste une femme ordinaire. Quel dommage ! Je l’ai aidée à trouver un emploi dans mon entreprise par la suite. Mais elle dit toujours qu’elle aurait voulu être biologiste. Voilà. © Ekaterina Potapova
  • J’étais le meilleur élève de ma classe. Mes parents voulaient que j’aille à l’université, mais j’ai refusé. Parce que j’ai décidé de consacrer ma vie à l’art culinaire. J’aime vraiment le travail que je fais depuis trois ans maintenant. © thebestpesho / Reddit
  • J’ai travaillé avec une femme dont le fils avait un QI de 180+. Il est sorti du lycée à 14 ans, de l’université à 16 ans et a ensuite fait des études de droit. À l’aube de ses 18 ans, il a annoncé qu’il abandonnait ses études. Sa mère et son père ont exigé qu’il trouve un emploi à ce moment-là et qu’il paie son propre loyer. Il est donc allé tondre des pelouses et poser du gazon. Sa mère le suppliait de reprendre ses études, mais il était obstiné.
    Beaucoup diront que c’est un perdant et ils auraient tort parce qu’en tant que tondeur de gazon, il a rencontré une belle fille, s’est marié et a eu des enfants. Ce type semble heureux et satisfait de ses choix de vie. Je pense que cela a plus de valeur que toutes sortes de réalisations professionnelles. © Michael Tincher / Quora
  • Une amie d’école, excellente élève et la fierté de tous, rêvait d’entrer à l’académie vétérinaire. Ses parents étaient catégoriques : “Une fille intelligente ne va pas regarder sous la queue des chiens !” Elle a fait des études d’océanologue et s’est mariée parallèlement, ce qui n’entrait pas non plus dans les plans de ses parents.
    Je l’ai vue récemment. Elle m’a dit, rayonnante de joie, qu’elle allait faire des études pour être éleveur de chiens, et renoncer enfin à l’enseignement qui la fatiguait. Question : les parents, pourquoi ? © Vares / ADME
  • Mon QI est de 145 et j’ai vraiment failli tout faire foirer. Vous voyez, les enfants intelligents ont des problèmes spécifiques. Tu étudies sans aucune difficulté et sans rien faire. On s’habitue à ne pas avoir à travailler dur. C’était donc un défi de m’adapter à un travail difficile lorsque le besoin s’en faisait sentir.
    Pour faire court, je n’ai réussi à obtenir mon diplôme qu’à l’âge de 30 ans. Et si je ne m’étais pas repris en main à l’âge de 20 ans, je n’aurais pas pu réaliser mon potentiel au travail. C’est une bonne chose que j’ai compris cela à temps. C’est très facile de gâcher sa vie même quand on a un QI élevé. Plus particulièrement, si on a un QI élevé. © Barcha-Schreuder / Quora
  • Ma cousine a eu d’excellents résultats à l’école et à l’université, avec un diplôme d’ingénieur en mécanique. Elle travaille maintenant comme administratrice dans un salon de manucure. Elle ne pleure pas que sa vie ne va pas bien, mais elle est quand même triste... © Marina Ossipova / Facebook
  • J’avais une camarade de classe : une fille sympa, sociable, jolie. Elle a très bien réussi à l’école. Sa mère était très autoritaire. Après l’école, elle est entrée dans une prestigieuse université d’économie. Mais pendant sa dernière année, je l’ai parfois vue en mauvaise compagnie. Eh bien, je me suis dit que c’était la protestation contre les parents qui allait passer. Mais ce n’est pas passé. Elle a travaillé comme caissière dans une supérette, puis ailleurs, mais pas dans sa profession. Maintenant elle a quatre enfants de différents hommes. Elle vit dans mon immeuble. Elle est toujours peu soignée, sale, elle ne sent pas très bon non plus. © nummud / Pikabu
  • Le gars le plus intelligent que j’aie jamais rencontré était dans une classe d’ingénierie avec moi. Il était le meilleur des 600 étudiants. Après avoir obtenu son diplôme, ce prodige n’a pas commencé à concevoir des engins pour Mars ou à faire de la recherche scientifique. Il a juste pris un job dans une banque d’investissement de Wall Street.
    Il était si intelligent qu’il a compris très tôt que la société valorisait les capitalistes bien plus que les chercheurs et les concepteurs. © Peter Murton / Quora
  • À l’université, j’étais courtisé par un geek classique local : il portait des lunettes derrière lesquelles je voyais à peine ses yeux. Il avait les cheveux gras, des pantalons qui lui arrivaient aux aisselles et des chemises démodées couvertes de pellicules. Il m’appelait à des événements abscons, me donnait des livres poussiéreux. Je lui ai dit honnêtement que je ne l’aimais pas.
    Dix ans plus tard, je découvre que le type vit à l’étranger dans un appartement luxueux, conduit une voiture de rêve, enseigne dans une université et voyage dans le monde entier. Je suis censée dire que je me mords les doigts ici. Mais non. La raison en est qu’il est toujours aussi moche. Mêmes lunettes, mêmes vêtements, mêmes cheveux. Et même les photos montrent des pellicules. © Podslouschano — Zdes govoryat o tebe / VK
  • Nous avions un garçon très intelligent dans notre classe. Il a remporté un concours auquel participaient des étudiants de l’université de médecine. Au moment de nous dire au revoir, je lui ai même demandé un autographe : “Signe ici, quand tu seras professeur, tu nous oublieras...”. J’ai récemment découvert qu’il travaille comme chauffeur de taxi. © Marina Kokoeva / Facebook
  • J’ai eu un petit ami il y a plusieurs années. Nous avons parlé pendant un an, mais nous avons rompu de sa propre initiative. Il avait quatre ans de plus que moi, pas beau en apparence, mais intelligent et érudit. Un étudiant intello, en somme. C’est ce qui m’a attirée. Première relation, première expérience... Je me sentais très mal, bien sûr. Mais, comme on dit, le temps guérit. Et puis j’ai vu par hasard un reportage vidéo. Chef du département d’untel, laboratoire d’untel... Et soudain, un petit bonhomme rond, presque chauve, d’une dimension immense, arrive au premier plan ! En costume et cravate. Il commence à dire quelque chose. Je pouvais dire que c’était lui par sa voix. J’arrive pas à croire ! © Palata № 6 / VK
  • Il y avait un vrai génie dans mon école qui excellait dans toutes les matières. Il a étudié dans l’une des meilleures universités de médecine de mon pays. Tout le monde pensait qu’il allait être chirurgien.
    Il a obtenu son diplôme, mais ça n’a jamais marché pour lui en tant que médecin. Il est maintenant boxeur professionnel et a même remporté plusieurs championnats. © penguin_ag / Reddit
  • Il n’y avait que 12 personnes dans ma classe, et j’étais la plus intelligente de toutes. Je suis allée à l’université, mais j’appréhendais la remise des diplômes parce que j’avais peur de me confronter à la vraie vie. La dépression s’est installée. Puis vint mon premier mariage, raté. Puis l’autre, réussi. Maintenant, j’ai abandonné l’enseignement, renonçant à huit ans d’expérience, pour chercher du travail dans un autre domaine. Impressionnant, n’est-ce pas ? © Outsidethelines83 / Reddit
  • Une fille brillante qui a quitté l’école haïe après la 4ème pour une école technique, où elle a fini par devenir comptable. À 36 ans, elle devient directrice de l’usine de boissons de sa ville et embauche tous ses camarades de classe au chômage. Cette fille, c’est moi. © Marina Kokoeva / Facebook

Et toi, comment les élèves de ta classe ont-ils réussi ?

Sympa/Gens/16 Premiers de la classe dont le destin a été tourné de telle manière que leurs camarades n’ont pu que dire “ça alors!”
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire