Sympa
Sympa

16 Preuves qu’il est aussi difficile d’être locataire que propriétaire

Il semble pas trop compliqué de louer un appartement et de le mettre en location. Mais le destin des personnages de notre sélection d’aujourd’hui a manifestement décidé de les mettre à l’épreuve, et il leur a réservé de telles surprises que les mots appropriés pour les décrire ne viennent pas immédiatement à l’esprit.

Chez Sympa, nous connaissons de première main la vie difficile des locataires et des propriétaires, et nous voulons que tu voies au moins une petite partie de leur vie quotidienne.

“Le locataire précédent a laissé une surprise”

Quelque chose qui ressemble à un accessoire pour accomplir une sorte de rituel. — Note : Sympa.

Comment peut-on dire non à quelqu’un comme ça ?

“Je promets de maintenir l’ordre, la propreté, respecter la tranquillité des voisins et payer le loyer dans les délais. JE SUIS GENTIL !”

“Il y a deux jours, un ami a quitté l’appartement qu’il louait. Le propriétaire était un homme très adéquat, il ne venait presque jamais dans l’appartement depuis un an. Aujourd’hui, il écrit...”

“Le proprio a répondu immédiatement après que je lui ai envoyé la deuxième photo”

“Non, non, les gars ! Je ne sais pas ce que vous lavez ni avec quel produit, alors vous devrez payer pour la réparation de la machine à laver !”

Un invité inattendu

  • J’ai loué un appartement au rez-de-chaussée. Pendant l’été, lorsque les fenêtres étaient ouvertes, il se passait plein de choses : les gens mettaient des ordures sur le rebord de la fenêtre, lançaient toutes sortes de petits objets, frappaient à la fenêtre. C’était n’importe quoi ! Une nuit, je dormais tranquillement. Soudain, j’ai senti quelque chose marcher et vibrer au-dessus de moi. J’étais vraiment effrayée. J’ai ouvert les yeux et j’ai vu un chat inconnu me marcher dessus ! Je lui ai versé un peu de lait, il l’a mangé et est parti vers le soleil couchant... Ou plutôt, par la fenêtre. Il n’est plus jamais revenu. © Ideer

“En sortant de la maison, j’ai vu qu’il y avait des gouttes au plafond. J’ai informé le propriétaire. Il a dit qu’il y jetterait un coup d’œil. Je suis revenu au milieu de la nuit et j’ai vu ça”

“J’ai dit au propriétaire que mon électricité avait été coupée et que je passais la nuit chez mes parents. Je suis revenu le matin et j’ai vu ça”

Un générateur à essence pour produire de l’électricité. — Note : Sympa

“Le propriétaire a refusé de régler le problème. Nous avons dû improviser”

“Un locataire qui aurait dû être expulsé”

“J’ai loué une petite maison pour l’été, j’ai trouvé ça dans le jardin. Cela vaut-il la peine de regarder dedans ?”

“Je les ai ouverts. Il y avait de la vieille laine de verre”.

“J’ai loué mon appartement il y a quelques années”

“J’ai loué un appartement la semaine dernière. Le lave-vaisselle ne se vidait pas, alors j’ai décidé de chercher ce qui ne marchait pas”

“Qu’est-ce qui ne va pas avec ces locataires ? !”

Lorsqu’on vit dans un appartement comme celui-ci, on n’a pas besoin de regarder des feuilletons pour se distraire

  • Je loue un appartement dans un immeuble où l’on peut tout entendre, les voisins aussi. Il y a eu un incident : c’était le soir, j’étais en train de lire tranquillement. Les voisins recevaient des invités. Leur invitée s’est exclamé, avec arrogance : “Oh, donc vous avez un studio ?” J’ai cru entendre les dents de la propriétaire crisser. © Ideer

“Je rajoute la touche finale à mon appartement en location”

Et toi, quelles histoires as-tu à raconter sur le monde de la location ? N’hésite pas à les partager dans les commentaires !

Photo de couverture Depositphotos.com
Partager cet article