Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

17 Exemples qui prouvent que les enfants n’ont vraiment pas la langue dans leur poche

As-tu déjà remarqué que les enfants sont très doués pour la conversation ? Il est difficile à dire si cette capacité est liée au fait que les petits ne réfléchissent pas avec des “clichés” d’adultes ou si elle dépend de leur imagination. Une chose est sûre : les enfants sont parfois capables de produire de telles phrases que nous avons bien du mal à nous retenir de rire...

Chez Sympa, nous avons déjà publié plusieurs fois des perles d’enfants, mais c’est un sujet tellement amusant qu’il est impossible de nous arrêter d’en parler !

  • Au métro. Une fille de 5 ans avec sa mère.
    La mère : “J’ai les yeux bleus comme le ciel. Et toi ?”
    La fille : “Et moi, j’ai les yeux marron comme...”
    La mère : “Comme le chocolat !”
    La fille : “Comme un steak !” © _UNESCO_K / Twitter

  • “J’aimerais diriger le monde”, dit mon fils de 5 ans avec une voix triste, “mais il est fort probable que, quand je grandirai, je sois un monsieur ordinaire qui travaille dans un magasin pour peu d’argent”. Je crois qu’il est temps qu’il ait son compte Twitter. © lessprit / Twitter

  • Ma collègue était dans le bus avec son fils de trois ans et demi quand un homme un peu ivre s’est assis à côté d’eux et a commencé à parler au petit :
    — Comment tu t’appelles, bonhomme ?
    — Georges !
    Le monsieur sourit, puis continue :
    — Et que vas-tu devenir quand tu seras grand ?
    Le petit le regarde comme s’il était idiot et répète :
    — GEORGES !!! © My Story / ВКонтакте

  • Dans un café, j’ai entendu la conversation suivante entre une dame d’environ 60 ans et un garçon de 6-7 ans :
    — Toto, ton sac n’est pas trop lourd à porter ?
    — Non.
    — Et à l’école, ce n’est pas trop dur ?
    Toto la regarde avec les yeux tristes et lui répond :
    — Mamie, vivre avec ta fille est beaucoup plus dur que porter le sac ou faire les devoirs. © Палата № 6 / ВКонтакте

  • Au bureau, je reçois un appel de mon fils de 10 ans. “Maman, tu n’es pas morte ?” Je m’étouffe avec mon thé.
    — Non, pourquoi tu me demandes ça ?
    — Pour rien, c’est juste que tu ne m’as pas appelé aujourd’hui. © nuJazheGovorila / Pikabu

  • Mon fils a 4 ans. Depuis que j’ai acheté un nouveau balai, il n’arrête pas de balayer le sol. Ce matin, à moitié endormi, il balayait en balbutiant : “J’ai tellement envie de faire pipi, mais il faut que je travaille...” © Палата № 6 / ВКонтакте

  • Avec mon mari, on discutait dans la cuisine, quand notre fils de 7 ans est venu nous parler : “J’ai quelque chose à vous montrer”. “Vas-y !”, nous étonnons nous. Notre fils sort un cahier, un crayon, ouvre la première page où il est marqué “J’ai envie d’être un chat. Présentation”, puis sur la page 2 “Pourquoi j’ai envie d’être un chat ?”
    1. Les chats dorment beaucoup.
    2. Les chats mangent beaucoup.
    3. Les chats ne vont pas à l’école.
    4. Les chats ne paient pas le loyer.
    5. Les chats ont des esclaves à deux pattes.
    6. Les chats sont mignons.
    Page 3 “Fin”.
    “Alors, les parents, je viens de vous montrer ma présentation. Qu’est-ce que vous pouvez en dire ? Est-ce que je peux devenir un chat et ne pas aller à l’école demain ?” © Палата № 6 / ВКонтакте

  • Récemment, ma femme est revenue de chez le coiffeur pas vraiment satisfaite de sa coupe de cheveux. Alors, elle a dit d’une voix triste :
    — Comment puis-je aller au travail avec une TELLE coiffure ?!
    Notre fille de 5 ans, essayant de la réconforter :
    — Maman, ne sois pas triste ! Je te prêterai mon masque de lapin ! © My Story / ВКонтакте

  • Il est tard. Mon fils se prépare pour aller dormir quand il remarque une grosse araignée sur le plafond.
    Je lui demande : “Elle te dérange ?”
    Mon fils : “Oui, il vaut mieux la virer”.
    Alors, on commence une opération anti-araignée. Mon fils ouvre la fenêtre alors que je chasse la bête avec un balai. Puis, je l’attrape avec une pelle et la jette dehors. Une seconde plus tard, on entend un crissement de freins et un crash.
    Nous : “Oh oh !”
    Mon fils, pensif : “Je crois que la prochaine fois, ce sera mieux de la tuer tout simplement...” © 123mi / Pikabu

  • Hier, c’était l’anniversaire de ma belle-mère. Ma femme lui parlait au téléphone alors que notre fils aîné faisait ses devoirs avec son copain de classe (notre voisin). Je demande à mon fils :
    — Tu ne veux pas souhaiter un bon anniversaire à Mamie ?
    — Oh non, à chaque fois que je l’appelle pour dire joyeux anniversaire, elle commence à me souhaiter plein de trucs comme si c’était mon anniversaire. Et elle en a pour une demi-heure au moins.
    Ils étaient pressés de terminer leurs devoirs pour sortir.
    Alors, son ami intervient :
    — Moi, pour souhaiter un bon anniversaire à mes mamies, je leur récite un poème touchant. Du coup, elles commencent à pleurer et raccrochent. © 31sulim99 / Pikabu

  • Le fils de mon ami est en sixième. Il a eu 20 en arts plastiques. Son enseignante, très étonnée par le nombre de détails dans son dessin, inhabituel pour un garçon, lui demande :
    — Martin, t’es-tu fait aider par quelqu’un ?
    Martin, étant une personne honnête :
    — Oui, quelqu’un m’a aidé.
    — C’était qui : ta mère ou ton père ?
    — Non, c’était ma sœur.
    — Elle a quel âge ?
    — Six ans. © Speranskaya / Pikabu

  • Ma fille demande de lui acheter un sac à dos. Elle est petite, mais c’est déjà une femme. Je n’ai rien compris, je préfère l’appeler. © wylsacom / Twitter

  • Mon ami m’a raconté une histoire. Je le cite :
    “Mon fils a 5 ans. Il fait du Kick-Boxing. Un jour, il est sorti de son entraînement tout rouge en pleurant, mais avec un petit sourire en même temps.
    Moi : “Qu’est-ce qui s’est passé ?”
    Mon fils : “L’entraîneur m’a disputé. Allons-y ! Je lui ai dit que tu m’attendais dans le couloir et que tu allais le frapper”.
    Moi : “Frapper l’entraîneur ??? Je crois qu’il est temps d’expliquer à mon fils qu’il vaut mieux résoudre les conflits de manière pacifique”. © ashatkin / Pikabu

  • J’ai toujours su que mon fils était trop doué pour son âge. Mais quand il a crié à la fête de Noël à l’école : “Les gars, c’est une arnaque ! J’ai vu la barbe du Père Noël dans le garage de mon père !”, j’ai compris à quel point il l’était. © Палата № 6 / ВКонтакте

  • Le fils de mon amie ne parlait presque pas jusqu’à 5 ans. Il ne disait que “oui” et “non”. Un jour, sur une aire de jeux, des enfants plus grands lui ont pris son ballon. Sa mère lui a demandé pourquoi il s’était laissé faire et ne s’était pas défendu. Alors, il a répondu très clairement : “J’ai les boules”. © Палата № 6 / ВКонтакте

As-tu entendu des perles d’enfants que tu voudrais partager avec nous ? N’hésite pas à le faire dans les commentaires !