Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

17 Histoires sur des grand-mères qui ne veulent pas vieillir

213-
23k

Les scientifiques affirment que les grands-mères affectent positivement le développement et l’état émotionnel de leurs petits-enfants. Seuls quelques représentants du monde animal ont des mamies, ce qui signifie que nous avons une chance incroyable. En effet, entre autres choses, les grand-mères rendent notre enfance plus heureuse.

Chez Sympa, nous adorons nos grand-mères pour leur douceur et leur sens de l’humour. Certaines histoires en rapport avec nos mamies resteront à jamais gravées dans notre mémoire.

  • Je suis médecin traumatologiste. Un jour, j’ai reçu une grand-mère et voici notre conversation :
    — Qu’est-ce qu’il vous arrive ?
    — J’ai mal aux genoux, mon petit.
    — Ok, voyons voir ça.
    Je regarde les clichés qu’elle a apportés.
    — Vos articulations ne vont pas si mal pour votre âge. Je vais vous prescrire une pommade et ça ira mieux.
    — Non, mon petit, il faut que je n’aie plus du tout mal. J’aime les sports extrêmes. Je fais du saut à ski.
    — Vous voulez dire que vous avez fait du saut à ski, AVANT ?
    — Non, non, avant je faisais de la gymnastique, du parachute, du saut à élastique et du tir à l’arc. Mais aujourd’hui je préfère le saut à ski. © HINHHHIL / Pikabu
  • Ma grand-mère fait partie de la chorale de l’église. Elle m’a téléphoné pour me raconter ça : " J’ai eu une grosse journée aujourd’hui. Nous avons donné cinq concerts au cimetière ! Nous avons tellement bien chanté que les morts ont dû ressusciter ! On voulait aussi danser mais qui aurait vu notre spectacle ? Les morts n’ont pas d’yeux, n’est-ce pas ? " Pour le concours d’histoires effrayantes : Stephen King — 0, mamie — 1. © Wizard_Severus / Twitter
  • Mamie : " On est enfin en week-end, on peut boire l’apéro. "
    Moi : " Mamie, on est mardi "
    Mamie (ouvre la bouteille, tranquille) : " Oui, mais c’est le week-end de mon âme ". © Dominastya / Twitter
  • Un matin, j’attendais à l’arrêt de bus. À côté de moi, il y avait une grand-mère. Soudain, son téléphone a sonné. Elle a décroché et dit : " Oui, mon petit fils, c’est bien que tu m’appelles. Ah bon ?! Qu’est-ce qu’il t’arrive ? Bien sûr que je te ferai un virement, tu sais bien que j’ai quelques économies. Comment ça s’est passé ? C’est la voiture que tes parents t’ont achetée ? Mais oui, je te ferai un virement tout à l’heure ! Dis-moi, comment va Marion ? Elle est toujours avec son copain ? Et ta sœur, ça va à la fac ? D’accord, je comprends, rappelle-moi quand tu es libre “. J’ai d’abord hésité puis j’ai décidé de m’approcher de la gentille mamie pour lui dire qu’il fallait qu’elle rappelle d’abord son petit-fils car il pouvait s’agir d’une arnaque. Elle m’a regardée avec un sourire malin et a répondu : ” Ma petite, je n’ai pas de petits-enfants et je n’en ai jamais eu ". © greensvet / Pikabu
  • L’année dernière, on a diagnostiqué une maladie du cœur à ma grand-mère. Le médecin lui a demandé d’éviter tout effort, y compris le jardinage. Mamie a suivi un traitement et s’est rapidement sentie mieux. Et qu’est-ce qu’elle a fait en premier, à votre avis ? Elle a planté des légumes dans son jardin ! Quand ma mère est allée lui rendre visite, ma mamie a essayé de cacher tant bien que mal ses jeunes pousses. © svetachalova / Twitter
  • Ma grand-mère est très âgée et très exigeante. Elle se plaint beaucoup de sa santé : la tension, le cœur, les jambes, la vue, le souffle. Elle nous demande de faire ses courses. Nous habitons à 30 km de chez elle et n’y allons que le week-end. Quand on va la voir, mamie reste allongée, toute malheureuse, pendant qu’on fait le ménage et la cuisine. Mais une fois, mon mari a pris un jour de congé et on est allés chez ma grand-mère en milieu de semaine. À midi. On l’a surprise dehors, en train de se promener tranquillement. Elle nous avait vus de loin et avait essayé de s’enfuir. Et elle est montée au troisième étage plus vite que moi, même pas essoufflée ! Cela a été la révélation du siècle. © Mr.Svet / Pikabu
  • Avec ma grand-mère, nous sommes passées devant l’aire de jeux que j’ai beaucoup fréquentée quand j’étais enfant. J’ai regardé avec nostalgie la barre fixe à laquelle mamie m’avait appris à faire quelques exercices une dizaine d’années auparavant. Elle a remarqué mon regard et m’a demandé en souriant : " Tu es cap’ de faire une traction ? " J’ai fait non de la tête, surprise par sa question, et elle s’est exclamée : " Ben moi, je suis cap’ ! " Puis, elle a posé son sac par terre et s’est dirigée vers la barre en courant. Elle ne s’est pas contentée de faire une seule traction, elle en a fait plusieurs d’affilée ! J’adore ma mamie ! © Anonyme / Vk
  • Mon pote est trop fort en botanique. Un jour, on s’est croisés au marché et pendant qu’on discutait une mamie qui vendait des légumes a essayé d’attirer notre attention en disant : " Mes petits, n’hésitez pas à acheter mes patates, elles viennent de mon jardin, je les ai cultivées avec beaucoup d’amour ! "
    Mon ami a observé ses légumes et a dit : " Il faudrait qu’on en achète, comme ça on aiderait un peu cette pauvre mamie. Son jardin est vraiment loin “. Je lui demande : ” Tu connais cette grand-mère ? "
    Il répond : " Non, mais je connais ses patates. Elles viennent d’Égypte “. © WotkiDay / Pikabu

  • Je travaille dans une compagnie d’assurance. Aujourd’hui, j’ai reçu une mamie qui, après avoir résolu son problème, m’a demandé :
    — Et c’est tout ? Je n’ai plus besoin de rien faire ?
    — Non, Madame.
    — Il faudrait peut-être que je vous apporte un autre document ?
    — Non, pourquoi ?
    — Mes petits-enfants m’ont offert un bracelet connecté, je dois faire 8 000 pas par jour. © AedGinvael / Pikabu
  • Ma grand-mère de 72 ans regarde tous les épisodes de ” The Walking Dead “, puis m’envoie des messages effrayants du genre : ” Serais-tu capable de trouver de la lumière dans le noir complet ? " © macbeezy_ / Reddit

  • Après mes cours, je suis passée chez ma mamie. Elle me dit : " Cathy, goûte ma bouillie d’avoine. C’est bon ? " Moi, après l’avoir goûtée : " Oui, c’est très bon “. Mamie : ” Tant mieux. Je l’ai préparée pour mon chien, il va être content ". © kate_ne_smeshno
  • En rentrant chez moi après le travail, je suis passé devant une aire de jeux. Sur un toboggan (tout petit et pas du tout dangereux) il y avait un garçon de 3-4 ans accompagné de sa mère qui essayait de le tenir, inquiète. À côté, il y avait une mamie, assise sur un banc.
    — Alice !, appelle la grand-mère.
    La femme s’est retournée en tenant son fils par la capuche.
    — Oui, maman ?
    — Dis, que fera Adrien quand il sera grand ?
    — Quelle question ! Quand il sera grand, il décidera par lui-même.
    La mamie éclate de rire :
    — Comment pourra-t-il décider si tu ne le laisses même pas faire un pas tout seul ?
    La mère s’est arrêtée, l’air pensif, puis elle a lâché son fils. © Zeppilin / Pikabu

Et toi, as-tu une histoire sympa à raconter sur ta grand-mère ?
N’hésite pas à la partager avec nous dans les commentaires !

213-
23k