Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

18 Particularités de la vie en Suède qui étonnent même les voyageurs les plus expérimentés

4-3-
10k

Après avoir visité la Suède, beaucoup de voyageurs comprennent ce qu’est réellement “un bon niveau de vie”. Tous les habitants de ce pays peuvent bénéficier d’études et de soins médicaux gratuits, et ont droit à des allocations familiales et des indemnités de chômage assez élevées. Mais ce n’est pas tout. Récemment, les Suédois ont commencé à implanter des puces dans leur main, afin que toutes leurs informations restent stockées dans un seul et même endroit : dans leur corps.

Chez Sympa, nous avons observé la vie de simples Suédois et nous avons enfin compris pourquoi le monde entier devrait s’efforcer d’atteindre leur niveau de vie.

1. Les Scandinaves sont robustes dès leur plus tendre enfance

Les Suédois supportent très bien le mauvais temps. Quand le thermomètre indique une température aux environs de 0 °C, les habitants ne pensent même pas à s’habiller différemment : les employés de bureau vont déjeuner en vestes de costume, les hommes à vélo ne portent qu’un simple coupe-vent, les enfants de trois ans se promènent sans bonnet, et les bébés d’à peine un an sont assis dans les bras de leur père avec leur manteau grand ouvert.

Une femme russe a partagé son avis là-dessus sur Pikabu : “Je remarque parfois que les enfants négligent les bonnets et qu’ils laissent souvent leur col déboutonné (‘par besoin de respirer’), ce qui contribue en effet au renforcement des défenses immunitaires, mais c’est en complet désaccord avec la mentalité russe”.

2. Dans les magasins, il existe des règles de bonnes pratiques

Pour ne pas utiliser des sacs en plastique nuisibles à l’environnement, les gens vont au supermarché munis de leurs propres sacs en tissu. Et si les médias annoncent, par exemple, qu’une usine pollue l’air ou l’eau et qu’une ferme élève les animaux dans de mauvaises conditions, les gens boycottent immédiatement les produits de ces compagnies.

Une fois à la caisse, les clients posent leurs achats de façon à ce que les caissiers puissent facilement trouver le code-barres, ce qui accélère considérablement le processus. Et pour que les clients aient moins de difficultés à retrouver les produits dont ils ont besoin, chaque chariot est équipé d’une carte du supermarché.

3. Officieusement, la langue suédoise est divisée en deux catégories : simple et complexe

La majorité des habitants n’utilisent pas les mots du genre “objectivement”, “subjectivement”, “consistance” ou “critique” dans leur vie quotidienne. La plupart d’entre eux ne savent même pas ce que ces termes veulent dire. Par conséquent, pour paraître plus érudit, il suffit d’apprendre quelques mots compliqués et de les utiliser de façon appropriée dès que la possibilité se présente. D’ailleurs, les romans “Guerre et Paix” et “Anna Karénine” de Léon Tolstoï ont eux aussi été traduits dans les deux versions.

4. Le père est obligé de passer trois mois de congé parental avec son bébé

En Suède, le congé parental dure 480 jours, et 90 d’entre eux doivent impérativement être pris par le père du nouveau-né. Et même si tu es un bourreau de travail, tu n’arriveras jamais à te débarrasser de cette obligation : le gouvernement estime que le père doit d’être impliqué dans l’éducation de son enfant dès les premiers jours de vie du bébé. Il n’est donc pas rare du tout de voir des hommes durs se promener dans la ville avec des poussettes.

5. Les Suédois prennent grand soin de la nature

Les villes de Suède sont très vertes. Les parcs sont remplis d’oiseaux, de lapins et de hérissons, et toute cette flore et cette faune doit être traitée avec le plus grand respect. Par exemple, il y a quelque temps, un homme, dans la forêt, a tiré sur un moineau avec un pistolet à air comprimé et un passant l’a remarqué. Le tireur a reçu plusieurs mois de colonie pénitentiaire et une amende.

En Suède, il y a ce qu’on appelle le droit de libre accès à la nature. C’est une loi, selon laquelle les gens peuvent se baigner dans l’eau, installer des tentes, cueillir des baies et faire du vélo, y compris sur les terrains privés. Dans la banlieue, les rivières et les lacs regorgent de poissons, mais les gens pêchent plus par intérêt sportif et relâchent donc immédiatement leurs proies. Les animaux sauvages vivent à côté des grandes villes et se montrent assez souvent sur l’autoroute. Certaines personnes ont même déjà eu la chance de rencontrer des espèces vraiment rares.

Un cerf blanc. Mala, Suède.

6. Les Suédois ne font jamais d’heures supplémentaires

Une situation typique : tu mènes une conversation avec l’employé d’une organisation, par exemple d’une banque, d’une agence touristique ou de la poste, et dès que la montre indique 18h, tu reçois une réponse automatique dans le genre “la journée de travail est terminée, nous continuerons demain” ou “contactez-nous lundi”. Les habitants expliquent qu’ils respectent tout simplement le temps et la vie privée.

Et si la compagnie accorde une pause déjeuner de 45 minutes, les Suédois y passeront exactement 45 minutes, ni plus, ni moins. Après tout, les règles sont faites pour être suivies. D’ailleurs, les employeurs prennent grand soin du confort mental et physique de leurs subalternes. Par exemple, à côté des serrures à code, il y a souvent une petite étagère pour y poser sa tasse.

7. Ici, presque personne n’utilise d’argent liquide

Pour payer leurs achats, les Suédois utilisent le système de paiement digital Swish qui est lié à leur numéro de téléphone et leur compte bancaire. En septembre 2018, ce système comptait déjà près de 6,5 millions d’utilisateurs qui ont inventé le nouveau verbe “swisher”, c’est-à-dire payer ou transférer de l’argent. Même les vendeurs sur les marchés acceptent ce mode de paiement, donc plus besoin d’utiliser l’argent liquide.

8. Ici, il n’est pas habituel de se disputer, de se quereller ou de lever le ton en parlant aux autres

Tous les problèmes sont réglés avec l’aide d’une tierce personne. Si un voisin met de la musique pendant la nuit, le Suédois écrira une plainte au gérant de l’immeuble. Si le patron n’autorise pas son employé à prendre congé, ce dernier contactera le syndicat. Lors de problèmes familiaux, les principaux concernés iront consulter un thérapeute familial. Quel que soit le problème, il existe toujours une tierce partie qui pourrait aider à rétablir la justice.

Il arrive souvent que la police soit impliquée dans ce genre de situations. Voici un exemple : dans un parking souterrain, mon ami a accidentellement confondu sa place avec celle du voisin. Au lieu de lui en parler directement, le voisin a immédiatement contacté la police et le coupable a reçu une amende.

9. En Suède, le samedi est considéré comme étant le jour des bonbons

Étonnamment, cette tradition sucrée a des origines assez sinistres : pendant les années 40, le gouvernement, en collaboration avec plusieurs sociétés de confiserie, a effectué des tests sur les patients d’un hôpital psychiatrique, afin de découvrir les possibles dangers de la consommation des sucreries.

La tradition du lördagsgodis est apparue lorsque il a été conclu qu’une consommation régulière de confiseries endommage les dents : les citoyens suédois ont alors été autorisés à manger autant de bonbons qu’ils le souhaitent, mais uniquement le samedi. Ainsi, pendant cette journée, une famille ordinaire mange près de 1,2 kilos de sucreries.

10. Le compte Twitter officiel du pays est tenu par de simples habitants

N’importe qui a la chance de devenir l’administrateur du compte twitter officiel de la Suède pendant une semaine et d’avoir la possibilité de publier des tweets. L’objectif est de montrer le pays à travers les yeux de son peuple. Pour accéder à ce poste, il suffit de vivre en Suède : la citoyenneté n’a aucune importance. Par contre, il est impossible de déposer sa propre candidature, mais tu peux facilement proposer celle d’une personne qui, selon toi, en est digne.

11. Les maternelles suédoises n’ont pas de lits

Une mère a déménagé en Suède et a envoyé son enfant à la maternelle locale. Voici l’avis qu’elle a partagé sur Pikabu : “Concernant la sieste des enfants, tout dépend de l’établissement en question. Dans notre maternelle, par exemple, ceux qui veulent dormir le font sur des matelas, les autres ne sont pas du tout obligés de le faire. Dans un autre jardin d’enfants, tous les petits sont habillés et envoyés sur la terrasse. Là-bas, ils dorment dans de grandes poussettes, même en hiver. C’est peut-être bon pour la santé. En fait, les Suédois ont un point de vue assez subjectif concernant le bien et le mal”.

Ici, les enfants peuvent être envoyés en maternelle dès l’âge d’un an, et aucune exigence n’est imposée : il peut ne pas savoir parler ou demander à aller sur le pot, et la plupart des enfants de cet âge ne peuvent pas encore marcher. Ce sont généralement les femmes qui y travaillent comme enseignantes, mais il arrive d’y voir des hommes qui changent tranquillement les couches, nourrissent et s’occupent des enfants.

12. Ils ont des “miroirs pour commérages”

Un des utilisateurs de Reddit a posté cette photo et a écrit : “À quoi servent ces miroirs ? Je les ai vus en Suède, près de la rivière. Là-bas, on les retrouve à chaque coin de rue”. Un internaute lui a répondu qu’il s’agit d’une vieille invention qui est généralement accrochée à la fenêtre de la cuisine près de la table. Ces miroirs permettent de voir ce qui se passe dans la rue pendant que tu bois ton café et manges ton petit pain. Par exemple, tu peux jeter un coup d’œil sur les invités de ton voisin. Le commentaire disait : “Ils sont utilisés pour pouvoir regarder dehors sans avoir à te lever du canapé”.

13. Le passeport suédois est l’un des plus influents au monde

C’est-à-dire que grâce à ce passeport, il est très facile de voyager à travers le monde, car il n’y a aucun besoin d’obtenir des visas ou de fournir ses informations personnelles. Les Suédois sont très fiers de pouvoir voyager dans 170 pays sans visa. D’ailleurs, ce sont les Émirats Arabes Unis qui se trouvent en tête du classement : les citoyens de ce pays peuvent visiter 179 pays sans visa.

14. Acheter de vieilles caisses à € 10, c’est purement suédois

Pendant toute la semaine, les Suédois s’attroupent dans des magasins de déco avec des vases de créateurs, des coussins et des lampes de différentes formes. Ici, les gens n’économisent pas sur le confort et les décorations originales. Un utilisateur de Pikabu a partagé sa surprise avec les autres internautes : "Non, mais vous imaginez quels génies du marketing travaillent en Suède ? Au lieu de se débarrasser des vieilles caisses de légumes, ces gars y ont peint une inscription et les vendent tranquillement à € 10 la pièce. Une femme en a pris quatre pour décorer la chambre de sa fille.

15. Ici, il y a un véritable culte du sport

3 millions de Suédois font officiellement partie de clubs sportifs. Bien que les sports d’hiver soient très populaires, beaucoup de gens jouent aussi au football et au basket-ball, font de la course à pied, de la nage, de la marche sportive, et, bien évidemment, du vélo. Tous les carrefours sont équipés de repose-pieds spéciaux pour que les cyclistes puissent se reposer.

16. Le métro de Stockholm ressemble plus à une énorme galerie d’art

Le métro de Stockholm est connu pour la décoration inhabituelle des stations centrales. La ville se trouve sur une base rocheuse et les tunnels sont donc littéralement taillés dans la pierre. Ici, les murs et les plafonds ont été gardés dans leur état naturel et chaque station a un design unique. D’ailleurs, différentes expositions y sont souvent organisées, comme, par exemple, celle des dessins d’enfants. Le métro de Stockholm est une attraction touristique assez populaire.

17. En 2015, les Suédois ont commencé à s’implanter des puces

Les Suédois ont commencé à mener des expériences avec les puces en 2015, et plus de 3 000 personnes les ont déjà implantées. La procédure est assez simple : à l’aide d’une seringue, un capteur ressemblant plus à un petit fil de fer est introduit sous la peau. Dans cette puce, sont enregistrées toutes les données des cartes bancaires, des laissez-passer, des documents et d’autres informations. Maintenant, tout peut être fait à l’aide d’un seul doigt. L’implantation de cette puce coûte entre $ 150 et $ 200.

18. Il y a des règles strictes concernant les pétards et les feux d’artifice

Pour la sécurité des habitants durant les jours de fête, une nouvelle loi a été introduite en 2019 : maintenant, pour lancer des feux d’artifice, il faut tout d’abord suivre des cours spéciaux, puis recevoir une autorisation de la mairie. Quant aux commerçants, ils ne pourront vendre leurs marchandises qu’aux clients ayant reçu une licence. D’ailleurs, l’utilisation de pétards est interdite depuis 2002.

À ton avis, quels éléments indiqués dans cet article devraient être également adoptés dans le pays où tu vis ?

Photo de couverture kemcio17 / reddit
4-3-
10k