18 Preuves que la Pologne est un pays aux couleurs uniques et incomparables

Lorsque l’on parle de la Pologne, on pense immédiatement aux fameux flakis, zurek et pierogi. L’architecture médiévale et la nature abondante du pays peuvent captiver le voyageur le plus exigeant. Mais il n’y a pas que les châteaux. Parfois, il suffit de changer un peu la direction habituelle, d’aller loin des sentiers touristiques, pour s’immerger dans la couleur locale.

Chez Sympa, nous avons recherché sur internet les expériences de ceux qui ont visité la Pologne au moins une fois, et en voici quelques-unes.

“Ce monstre vient de rentrer chez nous par la fenêtre. J’étais effrayé, je n’ai pas eu le temps de prendre des photos. J’ai d’abord cru que c’était une chauve-souris : il a traversé le filet de la fenêtre et a volé dans la chaufferie vers la lumière de la lampe”

“Habitant à Varsovie, j’ai remarqué plusieurs fois que je ne sentais pas d’odeur désagréable provenant des poubelles”

“De plus, dans mon immeuble, les points de collecte des ordures ménagères sont généralement situés dans les locaux de la maison, à côté de l’entrée du hall d’entrée. Aujourd’hui, j’ai vu ce miracle de la technologie communale : après le ramassage des ordures, une machine vient laver les poubelles. Ils les lavent avec des produits chimiques et de l’eau chaude”.

Le Tłusty Czwartek (“Jeudi Gras” est l’équivalent de “Mardi Gras” en France — note de Sympa) est célébré en Pologne. Cela rappelle notre Mardi Gras, mais au lieu de crêpes, ce sont des beignets

Lors d’un voyage à Mazurie, la station balnéaire préférée des Polonais, tu peux prendre en photo le fond d’écran Windows XP

À la tombée de la nuit, cet endroit se transforme en un conte de fées

“D’ailleurs, nous mangeons des larves d’arachnides pour le petit déjeuner”

Mais bien sûr, c’est juste un boudin à la forme inhabituelle.

“Mon premier mariage polonais ne m’a pas déçu”

Dans toute la ville de Wroclaw, on peut trouver de petits “habitants”

Selon une légende, ils étaient les premiers habitants de la région. Selon une autre, ils ont été convoqués par le peuple pour l’aider à se débarrasser du gnome d’Odra. Chaque gnome représente quelque chose et raconte une histoire. Celui qui figure sur la photo s’appelle Wroclawiec, c’est-à-dire, un habitant de Wroclaw. Il tient même un livre avec le titre “Je suis né à Wroclaw”.

À Chelm, suivant l’exemple de Wroclaw, ils ont décidé de construire onze figures dans neuf endroits différents. Voici l’une d’entre elles

  • Ce qui m’étonne en Pologne, ce sont les beignets de pomme de terre pleines de sucre et la soupe aux cerises. Je veux dire la compote de cerises avec les pâtes. © Anna Fomina / Facebook

Cieszyn est une ville située à la frontière entre la Pologne et la République tchèque

Il suffit donc de traverser la rivière pour se retrouver dans un autre pays. Et chaque partie de la ville a sa propre monnaie : couronnes tchèques et zloty polonais.

Arrêt dans la rue Longue, à Wroclaw

“Looooongue”.

Chopin est très apprécié ici

On peut se promener dans la rue Winnie l’Ourson au centre de Varsovie

Kubuś Puchatek est le nom de Winnie l’Ourson en Pologne (note de Sympa).

S’il y a une rue de Winnie l’Ourson, pourquoi pas une rue Obi-Wan Kenobi aussi ?

  • Je venais de déménager en Pologne et je ne parlais pas encore très bien la langue. Un jour, un SDF s’est endormi devant ma porte. J’ai appelé la police, mais je me suis mal exprimée. La police est arrivée cinq minutes plus tard, parce que j’ai dit : “Sur mon tapis dort une tortue sur ses sourcils”. © Silverchiffa / AdMe.ru

As-tu déjà été en Pologne ? Si oui, n’hésite pas à partager tes meilleures anecdotes et photos dans les commentaires.

Partager cet article