Sympa
Sympa

20 Lecteurs ont été sidérés par les histoires de leurs enfants

Beaucoup de gens pensent que les enfants ont une plus grande sensibilité et c’est pourquoi ils peuvent comprendre des situations de la vie que les adultes considèrent comme fantastiques. D’autres, en revanche, affirment que ce qui rend les enfants uniques est leur grande imagination, qui les aide à raconter des histoires qui peuvent parfois nous laisser totalement perplexes.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui compilé pour toi quelques anecdotes partagées par nos lecteurs, qui ont été choqués d’entendre ce que leurs enfants avaient à leur dire.

  • Quand elle avait deux ans, ma fille me disait que dans une autre vie, elle était un oiseau qui avait un jour eu une épine dans l’aile et ne pouvait plus voler. Elle m’a dit qu’il y avait deux portails, un au-dessus et un en dessous. Elle voulait monter dans celui du dessus, mais comme elle ne pouvait plus voler, elle est entrée dans celui du dessous et là, elle est apparue dans mon ventre. © Nora Torres / Facebook
  • Une fois, quand mon fils avait presque deux ans, il a caressé mon visage et m’a dit en souriant qu’il m’avait vue du ciel et m’avait choisie pour être sa mère. Je l’ai regardé, lui ai donné un baiser et lui ai répondu que je l’avais aussi choisi comme fils. Il m’a regardé avec perplexité et m’a dit : “Non ! Je t’ai vue quand tu marchais sur un pont, tu portais une belle robe et j’ai demandé que tu sois ma mère”. Je l’ai pris dans mes bras et lui ai dit : “Merci de m’avoir choisie.” Il m’a embrassée et a souri. © Hope BN / Facebook
  • Ma petite-fille de six ans m’a dit quand elle avait deux ans qu’elle m’aimait beaucoup parce qu’elle était ma maman. Ma mère est décédée un mois avant sa naissance. © Lucy Castro Alvarez / Facebook
  • Mon fils de cinq ans me dit qu’il avait une autre mère avant moi et qu’ils vivaient en Chine. Un jour, je lui ai demandé quel était le nom de sa mère et il a répondu un nom étrange. Je lui ai demandé si son autre maman lui manquait et il a répondu que oui, mais qu’il m’aimait aussi. © Lu Mastrodoménico / Facebook
  • Quand mon fils avait un an et demi, il discutait avec un ami imaginaire. Un jour, alors que je cherchais des documents, il m’a dit son prénom. Après quelques minutes, j’ai trouvé le nom de cet ami imaginaire sur un acte de naissance : c’était le nom de l’arrière-grand-père de mon mari. © Maria Caro / Facebook
  • Je regardais des photos de la mer avec ma tante. Mon fils de deux ans a regardé dehors et nous a dit : “J’étais plongeur, j’allais sous la mer. Parfois, je montais dans un petit sous-marin. Mais une fois, alors que je nageais, j’ai été piqué par une raie. Ça m’a fait très mal.” © Ross Guz Cal / Facebook
  • Mon fils de deux ans a demandé à sa grand-mère si elle se souvenait qu’il lui donnait à manger quand elle était petite. © Alvaro Martinez / Facebook
  • Une fois, j’ai vu ma fille de trois ans très pensive et sereine. Je lui ai demandé à quoi elle pensait et elle m’a dit qu’elle se souvenait de l’époque où elle était un ange, à un moment où nous ne nous connaissions pas encore. © Blanca Lidia Piggeonoutt Rodríguez / Facebook
  • Quand mon petit-fils avait trois ans, nous jouions et il m’a dit : “Grand-mère, fais attention aux ailes de l’ange à côté de toi”. Il a dit qu’il avait vu trois anges qui veillaient sur nous. © Marja Leonor Maldonado / Facebook
  • Une fois, quand elle avait quatre ou cinq ans, ma fille est rentrée de la cour de récréation en pleurant. Quand elle s’est calmée, elle m’a dit qu’elle avait vu un lutin avec un chapeau violet et des oreilles pointues. Elle a maintenant 11 ans et s’en souvient encore. © Javier Claros / Facebook
  • Lorsque mon fils avait un an et demi, nous regardions un film et il a dit : “Un chat”. Quelques secondes plus tard, un chat est apparu sur l’écran. Mon mari et moi nous sommes regardés et je lui ai demandé : “Tu l’as déjà vu ?” Il a répondu que non. © Conny Hernandez / Facebook
  • Mon fils me dit parfois : “Tu te souviens quand nous sommes allés à tel ou tel endroit ?” ou me raconte des histoires que je ne lui ai jamais racontées. Il se souvient aussi de choses de quand il était tout petit. © Mai Msc / Facebook
  • Ma fille de trois ans m’a demandé pourquoi son petit frère était un garçon alors qu’avant, quand elle était dans mon ventre, c’était une fille. J’avais été enceinte de deux bébés et j’avais perdu une fille. © Marjorie Lorena Hurtado Cortes / Facebook
  • Mon fils, quand il était petit, m’a dit que je devais prendre soin de lui de la même façon qu’il avait pris soin de moi quand j’étais petite. © Angelica Jaramillo / Facebook
  • Mon plus jeune fils prétend qu’il était une fille quand il était dans mon ventre, mais comme son père voulait qu’il soit un garçon, il a changé pour lui faire plaisir. © Loreley Pestana / Facebook
  • Mon fils avait deux ans quand il m’a dit qu’il avait vu un homme assis dans un fauteuil dans le salon. Un jour, nous avons visité la maison de mon père et il y avait une photo de lui. Mon fils, quand il l’a vu, a dit : “Maman, c’est le monsieur qui est dans notre maison”. J’ai été surprise, car il n’a jamais pu connaître son grand-père, mort cinq mois avant sa naissance. © Teresa Reyes Flores / Facebook

Alors, tes enfants t’ont-ils déjà raconté une histoire du genre ? Quelle a été ta réaction ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture Maria Caro / Facebook
Sympa/Gens/20 Lecteurs ont été sidérés par les histoires de leurs enfants
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire