Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

23 Personnes qui ont ouvert les portes du passé en faisant le tri dans leurs affaires

Nous avons tous tendance à garder avec nostalgie les choses inutiles de notre enfance. Et même les plus cyniques sont parfois incapables de se débarrasser de ces trucs. C’est pourquoi quand on décide de faire le tri dans sa maison, on tombe souvent sur des objets d’autrefois. Ils sont différents chez tout le monde : des autocollants, des jetons, le premier portable qui ressemble à un pavé ou des photos où l’on est encore jeune et dynamique. La plupart des vieux trucs que l’on garde pendant des années n’ont aucune valeur, mais ce sont les souvenirs les plus précieux de notre passé. Et la valeur sentimentale, ça n’a pas de prix.

Chez Sympa, nous comprenons très bien les sentiments des personnes qui ont eu la chance de retrouver le “trésor” de leur enfance. C’est un plaisir de revoir le monde comme un enfant, sans filtre, dans sa simplicité première. Le bonus à la fin de l’article te prouvera que nous retombons tous de temps en temps en enfance, quel que soit notre âge.

1. “Le trésor que j’ai trouvé dans le placard. On dirait que j’ai fait un voyage dans le temps : grâce à cette trouvaille,
je suis retourné en 1996.”

2. “J’ai retrouvé la photo où j’avais 11 ans et où je jouais avec le bras cassé sur le vieil ordinateur de ma grand-mère.
C’était le meilleur moment de ma vie !”

3. “Pourquoi tu pleures ? Qu’est-ce qui t’a rendu triste ?”

UN PRINCE À NEW YORK / comédie / Eddie Murphy.
ARRÊTE OU MA MÈRE VA TIRER ! / COMÉDIE / S. Stallone.

4. “La dernière fois que je suis allé chez mes parents, j’ai fouillé dans toute la maison pour retrouver un câble USB pour mon appareil photo. Mais je n’ai déniché que
ces magnifiques objets.”

5. “Dans ma jeunesse, je n’avais pas réussi à trouver le bon endroit pour ranger ma collection d’autocollants.
Ils sont restés dans un placard pendant plusieurs années.”

6. " Vous auriez dû voir la tête des passagers quand j’ai commencé à jouer dans le train à cette vieille console Elektronika qui fait plein de “bip-bip-bip...”
Vous savez, cet appareil n’a rien à voir avec Android ! "

7. “J’ai décidé de retrouver ma collection de Pogs pour évaluer son état actuel. J’avais oublié à quel point
elle était importante et cool.”

8. “J’ai découvert ce mystérieux mot en faisant le tri dans mes affaires avant de quitter ma maison d’enfance.
J’ai trouvé mon message vraiment malin.”

“Si j’étais une dinde, le jour de Thanksgiving je ferais semblant d’être un humain.”

9. “J’avais arraché ce poster quelque part dans la rue,
mais je ne m’en souviens pas.”

Le groupe de musique punk et rock Korol i Shut (Roi et Bouffon) présente son nouveau spectacle

10. “En me débarrassant de trucs inutiles, je suis tombé sur un sac avec des baskets toutes neuves. On n’avait même pas arraché l’étiquette. C’est ma grand-mère qui les avait achetées pour mon papa dans les années 90 en Italie.”

11. “J’ai retrouvé un vieux carnet qui contenait toutes ces images incroyables. Attention ! Si tu es né à la fin du XXe siècle, tu risques d’être jaloux de ma collection.”

12. “J’ai fait ça tellement de fois dans ma jeunesse !”

Test de vieillesse : comprends-tu ce qu’il se passe sur la photo ?
(il s’agit là d’un envoi d’image par infrarouge)

13. “Quand j’étais petit, mes amis et moi, on se disputait constamment pour savoir quelle moto était la plus rapide. On finissait toujours par chercher sur les papiers de chewing-gums, qui indiquaient la vitesse des motos. Tous mes copains disaient que leur père avait exactement la même moto, mais qu’elle était dans le garage de leur mamie très très loin.”

14. “Le busy board de mon enfance.”

15. “L’odeur... non... L’ODEUR des beignets frais qui m’a ramenée à mes meilleurs souvenirs d’enfance.”

Quand j’étais à l’école, la plupart des enfants ne rentraient pas déjeuner chez eux, ils préféraient manger les délicieux beignets frais qu’on vendait à la cafétéria. Tout le monde dans l’école sentait leur merveilleuse odeur, et lorsque la cloche sonnait la fin de matinée, les élèves se mettaient à faire la course pour pouvoir aller chercher des beignets. Les plus rapides en achetaient 5 ou 6. Ceux qui arrivaient trop tard, quand il n’en restait plus, recherchaient désespérément les chanceux et leur proposaient le double du prix pour leurs beignets. Peu d’enfants consentaient à les revendre. Aujourd’hui, je suis allée chercher mon neveu qui fréquente l’école de mon enfance. Et j’ai senti cette odeur inoubliable. Comme la cloche n’avait pas encore sonné, je suis tranquillement allée à la cafétéria et j’ai acheté deux beignets. Puis j’ai entendu les pas et les voix des élèves. La foule d’écoliers affamés s’approchait, et j’ai vite quitté la cafétéria. Je dois dire que le goût des beignets n’a pas du tout changé et que ça vaut toujours la peine de faire la course. © Wirus74 / Pikabu

16. “J’ai trouvé ce truc des années 90.
Je pense le vendre aux enchères.”

17. “Pourquoi ne fabrique-t-on plus de choses aussi mignonnes ? L’un des ressorts s’est cassé, mais mon papa l’a soudé. Je ne jetterai jamais ce bijou.”

18. “Mes parents ont décidé de désencombrer leur appartement et ont retrouvé mes dessins et petits mots de maternelle. Cette carte était probablement ma façon bien particulière de réclamer un petit frère ou une petite sœur.”

Joyeux anniversaire, maman ! Je te souhaite plein de bonheur
et d’avoir encore beaucoup d’enfants. Bisous. Kolia.

19. " J’ai trouvé à la cave un sac avec des boîtes d’allumettes des années 80. J’ai beaucoup aimé
leurs étiquettes instructives :
“Ne roulez pas sur la voie de gauche
si celle de droite est libre” "

20. “Comme la plupart des enfants de mon âge, je collectionnais les papiers de chewing-gums. Aujourd’hui, je suis tombé sur mon trésor. Ils sentent encore très bon.”

21. “J’ai apporté mon vieux baladeur cassette à l’université. Tout le monde était étonné, parce qu’il marchait
encore parfaitement.”

22. “En rangeant les placards, j’ai trouvé ces trucs précieux.”

23. “Hier, je suis allé chez mes parents qui habitent dans une autre ville. Mon père et moi, on a fait le tri dans le garage, et j’ai trouvé une vieille peluche que j’avais fabriquée quand j’étais à l’école maternelle. Cette trouvaille m’a beaucoup touché.”

Bonus : “Si tu rentres à la maison,
tu ne sortiras plus aujourd’hui.”

Quand il fait beau, un groupe de femmes âgées se réunit près de l’entrée de notre immeuble pour bavarder, commérer un petit peu et parfois même chanter. Nous habitons au rez-de-chaussée, et j’aime bien écouter leurs conversations toujours amusantes. Une fois, j’étais seule à la maison, et on a sonné à la porte. C’était l’une des bavardes de notre immeuble qui vivait au-dessus de chez nous. Elle m’a demandé un verre d’eau et a expliqué : “Si je rentre à la maison, mon mari ne me laissera plus sortir aujourd’hui”. Je lui ai donné à boire, et elle s’en est allée. Soudain, j’ai eu pitié de cette pauvre femme, je la comprenais très bien, parce que quand j’étais petit, ma maman répétait souvent : “Si tu rentres à la maison, tu ne sortiras plus aujourd’hui”. J’ai regardé par la fenêtre, j’ai vu les femmes bavarder près de l’entrée et je leur ai jeté mon vieux ballon d’enfance pour qu’elles jouent un petit peu. © Fagot7878 / Pikabu

Et toi, te débarrasses-tu facilement de tes vieux objets ?
Fais-tu souvent le tri dans tes affaires ?
As-tu déjà retrouvé un objet à la valeur sentimentale inestimable ?
N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture SeriouSad / pikabu