Sympa
Sympa

7 Faits sur la France dont l’histoire est méconnue du grand public

La France est un pays qui regorge d’histoires mystérieuses et farfelues. De Jeanne d’Arc à Charlemagne, en passant par Napoléon, on peut dire que l’histoire du pays a marqué notre enfance. Nous avons le sentiment de bien la connaître, et pourtant nous avons encore bien des choses à apprendre !

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui déniché pour toi sept histoires plus incroyables et méconnues les unes que les autres.

1. Le système métrique inventé par les Français

Jusqu’en 1789, le système d’unités utilisé était le poids et la mesure. C’est à cette époque que le clergé, la noblesse et le tiers état s’accordent sur le besoin d’avoir un système commun à utiliser dans le monde. Ils créent un système métrique. Le 8 mai 1790, le système métrique est officiellement défini en France. Le mètre devient la norme légale, et il est rendu obligatoire cinq ans plus tard.

2. En 1791, Anne “Quatre-sous” s’habille en homme pour son pays

En mai 1791, Anne Quatre-Sous, une jeune citoyenne d’à peine 15 ans, se déguise en homme pour incorporer l’armée révolutionnaire française. Elle s’engage à la conduite des chevaux d’artillerie de la Vendée et rejoint l’armée du Nord. C’est à la suite d’une blessure que son identité est dévoilée. La citoyenne Quatre-Sous passe devant le tribunal qui décrète qu’elle bénéficiera d’une pension à vie. Peu après, elle disparaît. Son tombeau et son berceau sont toujours un mystère.

3. La Tour Eiffel existe grâce à un ingénieur roumain

En 1878, George Pănculescu, un ingénieur roumain, invente un système pour relier les traverses de chemin de fer. Ce système lui permet d’achever en moins d’un an des travaux qui devaient durer cinq années. Impressionné par cette technologie découverte par l’ingénieur roumain, Gustave Eiffel l’utilisa pour construire... la Tour Eiffel ! Pendant son inauguration, il a tout de même précisé que la tour portant son nom n’aurait pas pu être construite sans la technique novatrice utilisée par l’ingénieur. Chaque pièce de métal de la Tour Eiffel porte l’inscription “Made in Resita — Romania”.

4. La Galettes des Rois est ses cousines

Cette galette que nous mangeons tous le jour de l’Épiphanie porte un tas de noms différents dans le monde. Il ne s’agit pas seulement d’une fête française. La fameuse galette change de nom et d’apparence selon les pays !

Voici les noms que nous avons trouvés :

La Driekoningentaart en Belgique néerlandophone

Le Roscón de Reyes en Espagne

Le King Cake au Sud des États-Unis

Le Bolo Rei au Portugal

La Rosca au Mexique

La Vasilopita en Grèce.

Alors, laquelle te semble la plus appétissante ?

5. Le premier micro-ordinateur vient de France

Le premier micro-ordinateur est une invention 100 % française, même si beaucoup pensent que cette invention nous provient d’une start-up américaine. L’inventeur connu du premier micro-ordinateur est François Gernelle. L’appareil est créé en 1972 et baptisé Micral N. Sur la photo, on peut voir l’un des cinq exemplaires existant encore dans le monde. Il pèse 8,2 kg, mesure 13 cm de hauteur, 43 cm de longueur et 44 cm de profondeur. IBM s’en est inspiré pour le 5 100 et Apple pour l’Apple II.

6. Le camembert, symbole de la France, est un brie revisité

Un religieux réfractaire à la Révolution Française se cachait dans le manoir de Marie et Jacques Harel à Camembert. Il apprit à Marie Harel à fabriquer des fromages selon la technique du fromage de Brie-de-Meaux. En mélangeant cette technique à celle du fromage Normand, elle donna naissance au camembert. Son petit-fils popularisa lors d’une halte d’un train en pays d’Auge en le faisant déguster à l’Empereur Napoléon III, qui décida d’en ramener au Palais des Tuileries.

7. La Seine n’aurait pas dû s’appeler la Seine

Selon les règles de l’hydrographie, quand deux cours d’eau se rejoignent à leur point de confluence, c’est celui qui possède le plus gros débit qui l’emporte et donne son nom aux deux cours d’eau. Pour la confluence Yonne/Seine, située à Montereau-Fault-Yonne, en Seine-et-Marne, c’est l’Yonne qui a le débit le plus important. La Seine aurait donc dû s’appeler Yonne. Les croyances et légendes ayant pris le pas sur la science au cours de l’histoire, on a fait une exception dans ce cas-ci.

Alors, as-tu appris des choses grâce à notre article ? Et toi, connais-tu d’autres faits insolites ou méconnus sur la France ? N’hésite pas à les partager avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture FeatheredHatStudios/Pixabay
Partager cet article