Sympa
Sympa

9 Internautes qui regrettent le choix du prénom de leur enfant

Près d’un parent sur sept regrette le prénom de son enfant. Il y a ceux qui se mettent vite d’accord, ceux qui doutent jusqu’à la dernière seconde et ceux qui changent complètement d’avis en voyant le bébé. En effet, le choix du prénom de son petit bout de chou n’est pas une décision facile, surtout quand on sait que notre enfant gardera son prénom toute sa vie. Voici l’histoire de neuf parents qui ont choisi un nom qu’ils ont fini par regretter.

  • J’aimais le nom de Jack parce qu’il allait bien avec les prénoms de mes deux autres enfants. Cependant, ces derniers ont des noms beaucoup plus longs et plus formels du coup je ne voulais pas que celui de mon nouveau-né soit uniquement “Jack”. J’étais en route vers l’hôpital pour un accouchement d’urgence et j’avais besoin de me décider, alors j’ai dit on lui donne le nom de “Jackson et on le surnommera Jack”.

    Je déteste le nom Jackson et je connais environ 800 Jackson entre 15 et un an. Il est évident que j’aurais pu l’appeler John NN Jack et que cela aurait été tout aussi bien que les noms de nos deux autres garçons. Je me suis sentie si bête de ne pas l’avoir fait. Le comble de l’horreur. Il est entré à la maternelle et a vu le prénom Jackson écrit pour la première fois et il a adoré le fait d’avoir un long nom secret. Il l’écrit partout et se présente parfois sous ce nom. © honourabledna / Reddit
  • J’ai lutté contre la dépression pendant toute ma grossesse et même si j’étais très excitée d’avoir une fille, j’avais ce sentiment accablant que “je ne mérite pas ça” (autrement dit : vivre le bonheur et avoir un bébé) et donc je n’ai pas dépensé beaucoup de temps à lui chercher un nom. De plus, avec mon fils, mon mari et moi nous avions choisi ensemble un prénom que nous ADORONS tous les deux et nous le savions depuis le début de ma grossesse. Avec ma fille, nous avions en quelque sorte supposé que lorsque nous la rencontrerions, son nom tilterait tout simplement dans notre mémoire. Mais ça n’a jamais été le cas. Nous avons fini par choisir un nom que nous n’aimions pas, mais qui figurait sur notre liste depuis longtemps : Addison.

    En fait, cela ne m’a pas plu dès la première seconde où nous l’avons nommée et j’ai continué à avoir le sentiment accablant que cela ne lui convenait pas. J’évitais de la présenter à mon entourage, je frissonnais quand les gens prononçaient son prénom et je me disais souvent que nous avions fait une erreur. J’ai gardé ces sentiments pour moi pendant six mois parce qu’il n’y avait pas d’autre alternative de nom que je souhaitais avoir. Je voulais aussi m’assurer que ce n’était pas dû à la dépression post-partum ou à l’anxiété.

    Et puis j’ai pensé à Clara et ça a tout de suite été le coup de foudre. J’en ai parlé avec mon mari, il m’a été d’un incroyable soutien et à neuf mois, nous avons officiellement changé son nom en Clara. Le soulagement que je ressens est incroyable — j’adore aimer le nom de ma fille ! J’ai maintenant hâte de la présenter et j’adore la signification personnelle et l’histoire derrière son prénom. © Helpful_Ad5953 / Reddit
  • J’ai eu des regrets intenses avec ma deuxième fille, car nous nous étions mis d’accord sur son prénom, puis nous l’avons changé à la toute dernière minute. Nous avions passé toute la période de grossesse à checker les noms, puis à en choisir un. Quand nous l’avons finalement ramenée à la maison, je n’arrêtais pas de l’appeler par le mauvais nom et de souhaiter avoir gardé une partie de notre choix initial. Je n’étais pas encore attachée au prénom et ça ne lui ressemblait pas.
    Pour moi, c’était définitivement une manifestation de dépression post-partum, qui a disparu au bout de six mois. Maintenant, un an plus tard, je ne peux pas l’imaginer s’appeler autrement !
    Nom prévu : Elsa Joséphine
    Nom réel : Alice Adèle © VioletteMary / Reddit
  • Ma fille s’appelle Laurel. J’adore son nom et il lui va très bien, mais je ne suis pas sûr que je pourrai le recommander à quelqu’un. En fait, même quand je dis “c’est Laurel”, les gens l’appellent Laura : ils entendent toujours “Laura”. De plus, c’est le nom d’une marque de beurre de cacahuète. Et à un moment donné, aucun de ses copains ni même elle ne pouvait le prononcer. © Malmonet / Reddit
  • J’ai eu (et j’ai toujours) des regrets concernant le nom de ma petite fille d’un an. J’ai eu une extrême déception quand j’ai connu son sexe (qui a complètement disparu maintenant qu’elle est avec nous) pendant ma grossesse et j’étais très insensible en ce qui concerne le choix de son prénom. Le seul que j’aimais à l’époque était Adrienne, mais j’avais peur qu’elle soit gênée toute sa vie par des gens qui l’appelleraient Adrian. Je ne savais pas si cela était dû à ma déception lors de la révélation du sexe que j’ai voulu lui donner un nom à consonance masculine.

    Quoi qu’il en soit, j’ai laissé mon mari choisir son nom (Riley) et je ne l’aime pas. Je pensais que j’allais l’aimer un jour, mais ce n’était pas le cas. J’avais l’habitude d’être gênée quand je la présentais à de nouvelles personnes. Je ne veux pas le dénigrer parce que je ne peux pas le changer, pas à ce stade, mais j’aurais aimé faire plus d’efforts pour choisir un prénom que nous aimions tous les deux.
    Je suis enceinte de mon fils maintenant et je fais beaucoup plus d’efforts pour choisir un nom dont mon mari et moi serons fiers. © _metalalloy / Reddit
  • J’ai eu un prénom féminin préféré sur ma liste pendant 10 ans et ça a fini par être celui de ma fille. Mon mari et moi avons fait une longue liste et nous l’avons réduite. Nous sommes allés à l’hôpital avec deux noms, mon préféré et son préféré, que nous aimions vraiment tous les deux. Une fois qu’elle est née, il l’a regardée et a choisi le mien.

    J’ai ensuite passé les trois mois suivants à l’appeler “bébé” et à m’inquiéter de m’être accroché à un nom et de n’avoir donné aucune chance aux autres. Je me demandais si c’était vraiment le prénom qu’elle devait avoir.
    Elle a presque deux ans maintenant et avec le recul, je n’arrive pas à croire que j’aie un jour douté du choix du nom. Il y a certainement des raisons valables d’avoir des doutes, mais après avoir eu un bébé, ce n’est parfois pas le nom qui pose problème. © sophieslaw / Reddit
  • J’ai des regrets concernant le choix du nom de mon fils âgé de 16 mois. Non pas parce que je n’aime pas le prénom, je l’aime vraiment et mon mari aussi, mais parce qu’environ 50 % des gens ne savent pas comment le prononcer correctement. C’est un nom très ancien et définitivement peu commun, que nous avons aimé parce que mon mari et moi avons des prénoms super courants. Je n’ai jamais eu l’impression que mon nom était spécial. Lorsque nous l’avons nommé, la prononciation était intuitive pour nous deux, je suppose que nous ne savions pas que ce ne serait pas le cas pour les autres. © LahLahLand3691/ Reddit
  • Je ne partagerai pas le prénom, mais ma femme est Allemande et nous avons donné à notre bébé un nom allemand assez populaire, mais ancien. Il se prononce assez phonétiquement en anglais, donc j’ai pensé que cela fonctionnerait pour l’Amérique du Nord.

    Je reçois plusieurs personnes me demandant comment j’ai trouvé ce prénom. Ils pensent que je l’ai inventé. Pour une raison ou une autre, ça m’énerve ! Je me sens un peu sur la défensive, “oh c’est en fait un nom populaire en Allemagne... ma femme est Allemande...”, mais cela semble nécessaire. Et puis les gens continuent à dire “oh c’est comme un héritage allemand ? Non !”. Non, c’est une vraie allemande avec un passeport allemand ! Pour une raison quelconque, j’ai toujours l’impression d’avoir besoin de cette “excuse” pour défendre le prénom de mon enfant. © gaanmetde / Reddit
  • Le prénom de mon premier enfant est parfait. Il honore plusieurs personnes des deux côtés de la famille, il n’est pas trop commun, mais pas inhabituel, il a une belle signification, etc. Pour notre deuxième enfant, nous avons décidé au moment de remplir le certificat de naissance, et nous lui avons donné l’un des rares noms sur lesquels mon mari et moi étions D’ACCORD — mais aucun de nous ne l’aimait à la folie.

    Notre deuxième enfant a maintenant 10 mois, et le prénom a grandi avec nous. Nous n’avions absolument rien comme alternative à son prénom et nous l’avons un peu choisi au hasard, sans l’aimer plus que ça. Nous discutons souvent sur le fait de le changer, mais nous n’avons rien fait. C’est un prénom assez ancien et qui ne correspond pas bien à notre famille. © BureaucratGrade99 / Reddit

Et toi, quel prénom souhaites-tu donner à ton futur bébé ? A-t-il une signification particulière pour toi ?

Photo de couverture Malmonet / Reddit
Sympa/Gens/9 Internautes qui regrettent le choix du prénom de leur enfant
Partager cet article