Sympa

À quoi ressemblaient les entreprises les plus célèbres à leurs débuts ?

Qu’est-ce que Google, Apple, Amazon, Harley-Davidson et Disney ont en commun ? Toutes ces entreprises ont commencé dans un garage. La plupart des sociétés iconiques, estimées aujourd’hui à plusieurs milliards de dollars, ont connu des débuts très modestes.

Chez Sympa, nous allons te raconter les premiers jours de ces multinationales qui sont considérées comme les plus puissantes du monde. Lis cet article et inspire-toi de leurs idées : qui sait, peut-être que tu seras à l’origine de la prochaine société florissante !

1. Taco Bell (1962)

Glen Bell observait quotidiennement de longues files d’attente de clients devant les portes d’un restaurant mexicain situé de l’autre côté de la rue où il avait un stand de hot-dogs. Inspiré par cette idée, il a ouvert une version améliorée du restaurant mexicain, avec un peu d’aide de ses propriétaires qui lui ont permis de voir comment les tacos étaient préparés.

En 1951-1952, il a ouvert un nouveau point de vente de tacos qu’il a vendu plus tard avant de fonder un restaurant nommé Taco Bell, en 1964. En 1967, l’entreprise s’est développée rapidement et il a lancé son centième établissement.

2. Subway (1968)

En 1965, Fred DeLuca, âgé de 17 ans, a emprunté 1 000 dollars à un ami de la famille, le docteur Peter Buck, pour monter sa propre entreprise de restauration rapide qui pourrait générer des fonds lui permettant de financer ses études de médecine. À l’origine, les annonces publicitaires diffusées à la radio portaient le nom de Pete’s Submarines (Sous-marins de Pete), mais pour finir, Fred DeLuca l’a appelé Pete’s Subway (Pete était le nom de celui qui lui avait prêté les 1 000 dollars).

En 1968, le nom a été raccourci pour devenir le célèbre Subway. Au fil des années et après quelques contretemps, la chaîne de restaurants a décollé et en 1978, le centième Subway a été inauguré. En 1987, Subway avait atteint les 1000 établissements.

3. Harley-Davidson (1903)

Lorsqu’en 1901, la moto qu’ils avaient développée en tant qu’amateurs n’a pas pu monter les collines de Milwaukee sans l’aide de pédales, les frères Davidson, accompagnés de leur ami William S. Harley, se sont servis de cette expérience pour travailler sur une version améliorée. Le nouveau prototype a été assemblé dans un hangar, situé dans la cour arrière de la famille Davidson.

En 1906, William S. Harley et les frères Davidson ont fondé leur première usine. Cette année-là, ils ont produit 50 motos. L’entreprise a eu tellement de succès qu’elle a été l’un des deux fabricants de motos américaines qui a survécu à la Grande Dépression.

4. Boeing (1930)

Le vendeur de bois américain, William E. Boeing, s’est associé avec l’ingénieur de la Marine des États-Unis prénommé George Conrad Westervelt en 1916 et ils ont fondé Pacific Aero Products Co. Le premier avion de la société était le Boeing Model 1. En 1917, le nom de l’entreprise a été modifié pour Boeing Airplane Company et un contrat a été signé avec la Marine des États-Unis pour la production de 50 avions.

Après la fin de la Première Guerre Mondiale, Boeing s’est spécialisé dans la construction d’avions commerciaux.

5. Walmart (1962)

En 1945, l’entrepreneur Sam Walton a ouvert un magasin dans lequel il vendait des produits à bas prix pour obtenir un important volume de ventes avec une marge de bénéfice moins importante. Il a présenté son objectif commercial comme une croisade pour aider le consommateur à obtenir les prix les plus bas.

Toutefois, à cause du prix de la location qui était anormalement élevé, il marchait à reculons. Mais un seul échec ne pouvait pas arrêter Sam Walton, il a ouvert un nouveau magasin et l’a nommé Walton’s Five and Dime. Le premier magasin Walmart Discount City Store a été inauguré en 1962 et en l’espace de 5 ans, 24 magasins ont vu le jour et près de 12,6 millions de dollars de recettes. Actuellement, Walmart est la société qui génère le plus de revenus dans le monde, mais également le plus grand employeur privé avec 2,2 millions d’employés.

6. Burger King (1953)

Après avoir visité le restaurant des frères McDonald, Keith J. Kramer, avec l’oncle de son épouse, Matthew Burns, a ouvert son premier restaurant en 1953 et lui a donné le nom de Insta-Burger King. Lorsque l’entreprise a dû faire face à des difficultés financières en 1954 avec ses deux franchises à Miami, elle a été vendue à David Edgerton et James McLamore, qui l’ont rebaptisée Burger King. Le 31 décembre 2018, Burger King a annoncé avoir plus de 17 500 points de vente dans 100 pays.

7. Coca-Cola (1912)

Le pharmacien américain John Stith Pemberton a inventé la boisson à la fin du XIXe siècle, elle était considérée comme un médicament en vente libre.

Cependant, peu avant sa mort en 1888, il a vendu ses droits à un homme d’affaires et pharmacien américain Asa Griggs Candler pour un montant de 1 750 dollars. La somme d’argent aurait pu lui paraître élevée à l’époque, étant donné qu’il était presque en faillite et qu’il avait des problèmes de santé, mais il n’aurait jamais imaginé que la société qu’il a fondée se transformerait un jour en marque déposée et qu’elle vaudrait plusieurs milliards de dollars.

8. Dairy Queen (1940)

La formule de la crème glacée molle a été développée en 1938 par John Fremont McCullough et son fils Alex. Ils ont cru en ce produit et ils sont parvenus à convaincre leur ami et fidèle client Sherb Noble pour qu’il le vende dans sa boutique de glace à Kankakee, dans l’Illinois. En une seule journée, il a vendu plus de 1 600 portions de ce nouveau dessert.

En voyant le succès de ce produit qui venait d’être lancé, ils ont décidé de devenir associés et ont ouvert leur première boutique Dairy Queen en 1940, à Joliet, dans l’Illinois.

9. Levi Strauss & Co. (1880)

Levi Strauss a débuté une entreprise d’importation et de vente de marchandises avec ses frères, à New York. Elle était spécialisée dans les vêtements, la literie, les peignes, les portefeuilles et les foulards. Plus tard, il a commencé à confectionner des tentes et enfin, des jeans.

Jacob Davis, un immigré letton, était un couturier qui souhaitait acheter les produits de Levi Strauss et qui avait inventé la version moderne des jeans. Il voulait déposer un brevet, mais il n’avait pas assez d’argent, alors ils se sont associés pour produire des jeans qui ont finalement été brevetés en 1873. Voici comment sont nés les jeans à rivets que tout le monde connaît.

10. Ford (environ 1900/1921)

Henry Ford a quitté très tôt le domicile familial et a travaillé comme apprenti dans des entreprises automobiles jusqu’à ce qu’il obtienne le poste d’ingénieur en chef à la Edison Illuminating Company de Détroit en 1893. À cette époque, les voitures étaient considérées comme des jouets pour les personnes aisées, mais Henry Ford était convaincu qu’il était possible de produire des automobiles en masse et de les rendre accessibles à tout le monde. Pour réaliser son rêve, il a fondé la Detroit Automobile Company en 1899, qui a été rebaptisée Henry Ford Company en 1901.

Comme pour la plupart des nouveaux entrepreneurs, il a dû faire face à quelques problèmes et abandonner sa compagnie. Néanmoins, il n’a pas baissé les bras, il est devenu le fondateur de l’entreprise que nous connaissons sous le nom de Ford Motor Company. Évidemment, il est parvenu à commercialiser des voitures abordables.

11. JCPenney (1902)

En 1898, James Cash Penney a commencé à travailler pour une petite chaîne de magasins prénommée Golden Rule Stores. Impressionnés par son éthique de travail et de vente, les propriétaires lui ont offert une partie des actions de la nouvelle boutique qu’ils venaient d’ouvrir. Par la suite, ils en ont ouvert deux supplémentaires.

En 1907, lorsque les deux autres associés n’ont pas souhaité continuer, James Cash Penney a racheté les parts. En 1929, la société s’est développée, jusqu’à atteindre les 1 400 boutiques.

12. Wendy’s (1969)

Au milieu des années 50, le fondateur de KFC, le colonel Harland Sanders, s’est rendu à Fort Wayne pour rencontrer les propriétaires des restaurants pour essayer de leur vendre les franchises KFC. Le restaurant où le fondateur de Wendy’s, Dave Thomas, travaillait comme chef cuisinier, s’est lancé en affaires avec le colonel Sanders bien qu’il eut refusé au départ. Dave Thomas a été innovant et ses suggestions ont permis aux restaurants KFC en difficulté de devenir rentables.

En 1968, Thomas avait augmenté les bénéfices de 4 restaurants KFC, au point de vendre sa part à Harland Sanders pour plus de 1,5 million de dollars. En utilisant cet argent, il a fondé Wendy’s l’année suivante et il l’a appelé ainsi en hommage à sa fille Melinda Lou “Wendy” Thomas, qui avait 8 ans à l’époque.

13. Dunkin’ Donuts (1948)

William Rosenberg a découvert que les donuts et le café étaient les 2 articles les plus vendus dans les usines et les sites de construction. Pour profiter du potentiel de cette affaire, il a ouvert Open Kettle en 1948, un restaurant qui vendait des donuts et du café à Quincy, dans le Massachusetts.

Cependant, en 1950, après un désaccord avec les dirigeants de la société, le nom a été changé pour devenir Dunkin’ Donuts. Le restaurant a eu du succès et en 1955, William Rosenberg a commencé à vendre des franchises. En 1963, il y avait 100 magasins.

14. Pepsi (1915)

En 1893, dans sa pharmacie, le pharmacien américain Caleb Bradham a inventé une boisson qui aidait à la digestion. Il l’a appelée “la boisson de Brad”. Cinq ans après, il a changé de nom pour Pepsi-Cola, une allusion à l’enzyme digestive pepsine et aux noix de cola utilisées dans la recette. En 1904, les ventes de la boisson avaient augmenté, allant jusqu’à 19 848 gallons par an.

15. Amazon (1999)

Le fondateur d’Amazon, Jeff Bezos, a arrêté son travail de vice-président d’une entreprise de Wall Street, D. E. Shaw & Co., pour essayer de créer sa propre enseigne en pleine apogée de la vente par Internet. Jeff Bezos a lancé son entreprise dans le garage de sa maison, il l’avait appelée Cadabra.

Cependant, quelques mois après, quand il a entendu un avocat mal prononcer le nom, il a décidé de le changer. Le nouveau nom était Amazon, il l’a choisi parce qu’il fait référence à un endroit “exotique et différent”. Au départ, il s’agissait d’une librairie, mais au fil du temps, elle s’est transformée en cette fameuse boutique en ligne que tout le monde connaît.

Quelle histoire te paraît la plus inspirante ? Partage ton avis dans les commentaires.