Sympa

Ces triplés ont été séparés dans leur enfance pour une expérience, et la grande question est de savoir si le résultat en valait vraiment la peine

Pour Robert Shafran, quand il avait 19 ans, son premier jour à l’université était plus qu’étrange : des inconnus l’ont chaleureusement accueilli comme s’il était l’un de leurs vieux amis, lui demandant comment il allait, et des filles l’ont même embrassé. Robert était très confus jusqu’à ce que l’un des étudiants lui demande sa date de naissance et s’il avait été adopté. En entendant la réponse affirmative, cet inconnu s’exclama : " Tu as un frère jumeau !" Robert fut à la fois surpris et effrayé de cette nouvelle. Mais ce qu’il ne savait pas, c’est qu’il en avait même deux.

On pourrait croire que Sympa a décidé de tourner un film indien, mais cette rencontre incroyable a véritablement eu lieu à New York, en 1980. Continue de lire cet article pour découvrir les détails de cette histoire aussi vraie que surprenante, qui pourrait servir de scénario pour un film.

Rencontre accidentelle

Quand Robert Shafran est allé à l’université, on l’a pris pour son frère jumeau, dont il n’avait jamais entendu parler. Son frère était Eddy Galland, un étudiant de deuxième année dans cette même université. Un étudiant a alors donné à Robert le numéro de téléphone d’Eddy. Il l’a appelé, et son cœur s’est arrêté net quand il a entendu sa propre voix à l’autre bout de la ligne. Le jour même, les deux frères se sont rencontrés et ont vécu un véritable choc : ils étaient une copie conforme l’un de l’autre. Leurs parents adoptifs respectifs ont également été choqués, parce qu’aucun d’eux ne soupçonnait l’existence d’un frère jumeau.

L’histoire de cette réunification de frères jumeaux a été immédiatement reprise par la presse locale, et la nouvelle ne tarda pas à arriver devant les yeux d’un étudiant d’une autre université, David Kellman. Sur la photo de l’article en question, on pouvait voir deux visages qui ne se distinguaient absolument pas l’un de l’autre. David a réussi à obtenir le numéro de téléphone des parents d’Eddy et les a appelés. “Mon Dieu, il en arrive de partout !” s’écria en plaisantant la mère adoptive après la conversation téléphonique.

Les triplés dans le film Recherche Susan désespérément.

Les trois frères étaient enfin réunis : Robert, David et Eddy. Non seulement, leur ressemblance physique était plus que frappante, mais les garçons avaient aussi les mêmes goûts, par exemple en matière de sport (ils faisaient tous de la lutte), de cigarettes (ils fumaient tous les trois des Marlboro), de filles (ils aimaient tous les filles plus âgées qu’eux). Les triplés charismatiques devinrent rapidement des stars, et les favoris du public : on parlait d’eux dans les journaux et les magazines, on les invitait à la télévision, et on leur a même proposé des rôles dans des films. Les frères sont ainsi apparus dans le film Recherche Susan désespérément, avec Madonna dans le rôle principal. Et la photographe Annie Leibovitz, spécialisée dans les portraits de célébrités, a également demandé aux triplés de faire une séance photo avec eux.

Cette rencontre a vraiment changé la vie de chacun des frères, et pas seulement pour cette soudaine popularité. Ils étaient si heureux d’être à nouveau réunis qu’ils ont plus tard déclaré : “On dirait bien que nous sommes tombés amoureux les uns des autres.” Ils complétaient mutuellement leurs phrases, et faisaient les mêmes gestes. Les garçons ont emménagé ensemble dans un appartement, et en 1988, ils ont ouvert le restaurant Triplets (“Triplés”) dans l’un des quartiers les plus en vue de New York.

Pourquoi ces frères ont-ils été séparés ?

Alors que Robert, David et Eddy ne pouvaient s’empêcher de rayonner de bonheur de s’être retrouvés, leurs parents adoptifs restaient très surpris que l’agence d’adoption ne leur avait rien dit concernant cette fratrie. Lorsqu’ils y sont allés pour obtenir des réponses, on leur a dit qu’il était vraiment difficile de confier trois enfants d’un coup à une seule famille. Bien sûr, ce n’était pas la vraie raison, et les parents adoptifs ont mis du temps à essayer d’obtenir de vraies réponses.

En fait, les triplés, sans même le savoir, ont participé à une expérience visant à expliquer à quel point l’éducation influençait le caractère d’une personne. Les scientifiques de l’époque n’ont pas réfléchi une seconde à l’éthique d’une telle approche de leur expérience.

Le 12 juillet 1961, une adolescente a donné naissance à des triplés. Apparemment, il y avait même quatre bébés, mais l’un d’eux est mort pendant l’accouchement. À l’âge de six mois, les trois frères ont été séparés, afin de participer à une expérience dirigée par les scientifiques Peter Neubauer et Viola Bernard. Par l’intermédiaire de Louise Wise Agency, une agence d’adoption prestigieuse, les enfants ont délibérément été confiés à trois familles différentes, dont la catégorie socio-professionnelle et le profil parental différaient. La première famille appartenait à la classe moyenne, la deuxième à la classe ouvrière, et la troisième était une famille aisée. Deux ans plus tôt, chacune de ces familles avait adopté des filles dans la même agence.

Aucun des parents n’était au courant ni de cette expérience, ni du fait que leur fils adoptif avait deux frères. Différentes visites “spécialisées” ont été organisées au domicile des parents, en leur expliquant que c’était une pratique courante en cas d’adoption. Au début, les chercheurs rendaient visite aux enfants un peu plus de quatre fois par an, et au fur et à mesure que ces derniers grandissaient, ces visites ont été réduites à une par an. Les capacités cognitives des enfants étaient ainsi évaluées, et chaque visite était filmée à l’aide d’une caméra. Officiellement, cette étude a duré 10 ans, mais d’après certains rapports, il est clair que les triplés ont continué à être observés après cette période.

Robert, David et Eddy n’ont pas été les seuls “chanceux” à participer à cette expérience. Il y en a eu beaucoup d’autres, mais leur nombre exact est inconnu. Certains résultats de cette expérience de Peter Neubauer ont été publiés dans un article et un livre parus respectivement en 1986 et 1990. L’étude complète n’a jamais été publiée. Elle est conservée à l’Université de Yale, et y accèder est limité jusqu’en 2065.

Comment la vie des frères s’est-elle déroulée ?

David Kellman et Robert Shafran lors de la 3e cérémonie annuelle de remise des prix du choix de la critique documentaire.

Comme nous l’avons vu plus haut, les trois frères avaient non seulement la même apparence physique, mais aussi des goûts similaires. Selon les dires de leurs parents adoptifs, dans leur enfance, chacun des garçons se frappait fréquemment la tête dans les barreaux de leur lit quand ils étaient en colère. David est persuadé que ce comportement était un signe d’anxiété lié à la séparation. Il a plus tard été révélé que les trois frères avaient un problème de vision et étaient atteints d’amblyopie, mais qu’un seul d’entre eux avait reçu le traitement (ce qui a provoqué une certaine rancœur chez les autres).

De plus, tous trois souffraient de troubles mentaux. Lorsqu’ils étaient étudiants, David et Eddy ont tous les deux été hospitalisés dans des cliniques psychiatriques, et Robert a été libéré sur parole dans une affaire de vol qualifié. “Les scientifiques qui nous observaient savaient que nous avions des problèmes, et ils auraient pu nous aider. Ce qui me dérange, c’est qu’ils ne l’ont jamais fait.”, a déclaré David.

Ces retrouvailles ont rendu les triplés heureux, mais la découverte de la vérité sur cette expérience a eu des conséquences importantes sur leur état psychique. Plus tard, lors d’une interview, Robert a expliqué : “On nous appelait sujets d’expérience, mais nous sommes des victimes. C’est très différent. On nous a traités comme des rats de laboratoire, mais nous sommes des êtres humains.”

Quelques années plus tard, les triplés se sont mariés, David a eu deux filles, et Robert a eu une fille et un fils, et Edward a eu une fille.

Eddy était celui qui était le plus attaché à ses frères, et il a déménagé plusieurs fois pour se rapprocher d’eux. Il menait une relation difficile avec son père adoptif, et après avoir retrouvé ses frères biologiques, il a senti qu’il avait enfin trouvé une famille, faisant tout son possible pour rester auprès d’eux. Malheureusement, il souffrait de troubles bipolaires, et il s’est suicidé en 1995. À partir de ce moment, la relation entre les deux autres frères n’étaient plus la même, en raison de la sortie de Robert de l’entreprise familiale. Cette tragédie a lourdement frappé David et Robert, et à cause de cela, ils ont commencé à s’éloigner l’un de l’autre, et ont peu à peu perdu contact.

Ils ne se sont retrouvés que lors du tournage du documentaire Three Identical Strangers (" Trois étrangers indentiques “). Le film est sorti en 2018, et a fait pleurer certains spectateurs. Après sa projection, un couple s’est approché de David et Robert et leur a dit : ” Au nom de tous les psychologues et scientifiques du monde, nous vous demandons pardon."

Que penses-tu de cette histoire ? Penses-tu qu’on puisse faire de telles recherches en séparant des humains et en leur mentant au nom de la science ? Laisse un message dans les commentaires, et partage cet article avec les personnes de ton entourage !

Photo de couverture Everett Collection / East News