Sympa
Sympa

Découvre 15 anecdotes de grands échecs qui pourraient arriver à n’importe quelle personne

Nous avons tous des anecdotes où quelque chose de positif qui allait se passer dans notre vie et bim, un coup de malchance, un fiasco, un échec. Nous pouvons trouver beaucoup de mots pour définir cette sensation. Personne ne pourrait s’échapper de ces expériences.

Chez Sympa, nous avons vécu plusieurs fois les conséquences d'expériences similaires. Est-ce que ça t’est déjà arrivé ?

  • Dans la salle d’attente chez le traumatologue il y avait cinq personnes. D’abord un homme très âgé avec sa main sur la ceinture, à côté de lui il y avait une dame avec un bras pressé contre sa poitrine, la troisième personne était une mère avec un gamin de 8 ans qui s’était cassé une jambe, puis un jeune homme avec une bosse sur la tête et le genou blessé.

  • Le premier homme a dit qu’il voulait vendre les cerises qui étaient mures, mais il est tombé de l’arbre. La dame a dit qu’elle voulait faire un gâteau aux cerises pour sa petite-fille, elle est montée sur une échelle, a tiré sur une branche qui s’est cassée et elle est tombée. La mère a soupiré, en disant que son fils aussi est tombé d’un cerisier. Le jeune homme explosant de rire a avoué que lui aussi s'était blessé à cause des cerises. Ils m’ont tous regardé avec grand intérêt :

    - "Mon copain travaille ici, je lui ai ramené des cerises. Heureusement, je les ai achetées..."

  • Je me souviens du pire cauchemar de ma vie : c’était à l’époque où j’étais étudiant universitaire. Dans mon rêve, j’avais cinq cours à la suite, de plus en plus ennuyeux et le temps passait beaucoup trop lentement à mon goût. J’étais fier de moi car j’avais réussi à tenir jusqu’au dernier cours de manière presque héroïque. Ce cours s'est terminé et je suis rentré chez moi et c'est à ce moment-là que le réveil a sonné, que je me suis réveillé et rendu compte que c’était l’heure pour moi de me préparer pour aller à la fac.

  • Pour la première fois, j'ai pris l’initiative d’approcher un garçon pour faire sa connaissance. Il était charmant, beau, grand, il parlait bien, avait des sujets de conversations très intéressants, bref, il m’attirait énormément. Nous avons rigolé et discuté pendant un moment. Je ne voulais pas me poser trop de questions au niveau de la différence d’âge. Mais quand j'ai découvert quel âge il avait, j’étais absolument choquée, je ne m’étais jamais autant trompée : je suis en deuxième année de licence, il était toujours au collège !!!
  • Une fois, mes parents ont décidé de redécorer une chambre. J’ai décidé de les aider et lorsqu’ils n’étaient pas à la maison, j’ai retiré tout le papier peint. Il s’avère que la décoration n’était pas prévue pour cette chambre, mais pour une autre.

  • Quand j’étais enceinte de jumeaux, je passais mes nuits à imaginer comment ça se passerait à l'école : que tout le monde les confonde, qu’ils changent de rôle tout le temps sans que personne ne s'en aperçoive, qu’ils fassent les devoirs de l’autre, etc. Exactement comme le faisaient les jumeaux de mon école à l'époque. En fin de compte, j’ai donné naissance à un blond aux yeux bleus et un métis aux yeux marrons. J’ai envie de faire d'autres jumeaux, juste pour réaliser mon rêve.

  • Dans ma famille nous sommes quatre personnes : mon épouse, mes deux filles et moi. Aujourd’hui, nous ne savions pas qui irait promener le chien, alors nous avons décidé de faire un jeu : celui qui parle le premier, sortira le chien.

    Nous avons commencé le jeu et la plus jeune de mes filles, est partie sans dire un mot, elle s’est préparée pour promener le chien, elle a mis ses chaussures et s’apprêtait à ouvrir la porte d’entrée. Le chien portait son collier et nous étions toujours dans le salon. Nous avons tous dit en même temps "bien joué Chloé !" et là elle a répondu : "Vous avez perdu !"

  • C’est extrêmement gênant de passer toute la soirée à raconter plein de bêtises à une fille au sujet des étoiles, des galaxies et des planètes pour l'impressionner et découvrir quelques heures plus tard qu’elle fait des études d’astrophysique. Je n’avais jamais eu autant de succès en faisant rire une fille.

  • Mon père voulait vraiment, vraiment, vraiment avoir un fils. Mes parents ont passé la nuit en respectant le cycle hormonal de ma mère et l’horoscope japonais pour être sûrs d'avoir un garçon. Quand ma mère est tombée enceinte, mon père comptait les mois, les jours, parfois les heures jusqu'à la naissance. Abracadabra... ou pas. C'est le plus grand échec de mon père : des jumelles sont nées.
  • A l’âge de douze ans, pendant les fêtes de Noël, j’ai décidé d'avoir recours à la magie pour savoir qui serait mon futur fiancé. Pendant la soirée, je me suis assise devant un miroir, j’ai allumé une bougie, j’ai dit : "Abracadabra !" J’étais censée voir le visage de mon fiancé dans la réflexion du miroir, et il est apparu ! J’étais dans le noir. Mais derrière moi je pouvais percevoir un visage un peu pâle avec des yeux marrons et des cheveux noirs jusqu’aux épaules. J’ai éteint la bougie immédiatement, je suis montée dans le lit très vite, je me suis glissée sous les draps pour me cacher pendant longtemps, je n’arrivais pas à m’endormir car j’avais peur, mais j’étais également excitée. Le lendemain matin, je me suis assise devant le miroir et j’ai aperçu le poster de Johnny Depp collé contre mon mur : échec total !

  • C’était le début des années 2000. Un jour, en rentrant de l’école, ma grand-mère m’a dit : "ton oncle est venu, il était en voyage dans la capitale et il t’a ramené un cadeau !" Je suis parti dans ma chambre en courant pour ouvrir mon cadeau. Je l'ai attrapé et…il était vide ! Mon oncle m’a ramené un paquet cadeau de la capitale comme cadeau ! C’est le plus grand échec de ma vie jusqu’au jour d'aujourd’hui.

  • J’ai des sous-vêtements de "malchance". À chaque fois que je les porte, tout semble aller de travers. Si je voulais terminer la nuit avec un beau gosse, cela n’arriverait jamais, si je voulais demander des vacances à mon chef : non plus ! Et ça marche de la même manière pour tout, mais le pire c'était la dernière fois que je les ai portés ! J’ai crevé un pneu avec un morceau d’acier sur une route vide. Je venais tout juste de laisser le pneu de rechange à la maison car j’avais besoin d’espace dans le coffre. J’ai appelé un taxi, je suis partie chercher le pneu de rechange et quand je suis arrivée chez moi, je me suis aperçue que j’avais laissé les clés de la maison dans la voiture et j’ai dû retourner les chercher. Tout ce que je voulais c’était rentrer chez moi rapidement… J’ai balancé ces sous-vêtements à la poubelle dès que je suis rentrée.

  • Je n’ai jamais fumé de ma vie. Mais un ami m’a offert un briquet très cool avec une flamme bleue ! Bref, je le porte sur moi tout le temps. Un jour, un petit vieux m’a abordé dans la rue pour me demander du feu. J’ai sorti le briquet évidemment. En fait, je ne m'en étais jamais servi alors je ne savais pas du tout comment je devais l’approcher et j’ai fini par allumer sa moustache !
  • Trouvé dans un forum :
    - Quelqu’un ici a-t-il déjà déposé le bilan d’une entreprise familiale ? Est-ce que c’est possible de maintenir une relation avec les autres personnes de la famille ?
    - Mes parents ont investi dans mon éducation supérieure et ils ont échoué en beauté ! En fait, ce sont des "personnes d’affaires", ils ont beaucoup d’expérience dans les investissements financiers et ils sont dotés d’une vision à long-terme. Bref, c’est chaud comme question…
  • Je me baladais dehors et il y avait beaucoup de pierres, alors j’ai commencé à les compter. Le chemin était un peu long. Cent-dix… cent-douze… cent-treize… Je comptais mentalement, quand soudain un homme m’a doublé, il s'est retourné vers moi au bout de cinq secondes en hurlant : il y en a trois-cent-seize mon pote ! Puis il est parti en courant dans la direction opposée.
  • J’ai déménagé, j’avais du mal à tenir tout le mois, financièrement parlant et finalement, j’ai trouvé un travail ! Youhouuu ! J’ai commencé à travailler. J’ai contribué à la cagnotte pour les anniversaires de deux amis, j’ai participé à la soirée de départ de l’employé que j’allais remplacer car il partait à la retraite, j’ai fait un cadeau à un ami qui va avoir un enfant très bientôt. Je n’ai toujours pas eu mon premier salaire.

Et toi ? As-tu aussi des anecdotes d'échec total à nous raconter ? Partage-les avec nous dans les commentaires ci-dessous !

Sympa/Histoires/Découvre 15 anecdotes de grands échecs qui pourraient arriver à n’importe quelle personne
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire