Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Ils ont élevé un âne rejeté par sa mère et depuis, il est la mascotte de la famille

Au moment du choix d’un animal de compagnie, il n’y a pas de règles établies, parce qu’il dépend des goûts de chaque personne. Certains privilégient l’adoption d’un chien ou d’un chat, tandis que d’autres optent pour des rongeurs ou des animaux exotiques, comme des serpents ou des lézards. Mais parfois, il faut reconnaître que ce n’est pas une question de choix ou de préférences, plutôt d’un signe du destin. C’est ce qui est arrivé à la famille Topping lorsqu’elle a décidé d’adopter un âne qui venait de naître.

Chez Sympa, nous adorons les histoires d’animaux qui sont parvenus à trouver une famille. Celle de cet âne, Tiny Tim, est particulière et nous voulons la partager avec nos lecteurs.

L’histoire d’un petit âne

La famille Topping vit dans l’Ontario, au Canada. Elle possède une jolie ferme avec divers animaux, dont cinq ânes. Un samedi matin, en entrant dans l’étable, ces personnes se sont retrouvées face à une scène curieuse.

Tous les animaux qui dormaient dans ce lieu étaient dans un coin, tandis que de l’autre côté se trouvait une petite boule de poils grise, avec de grandes oreilles et des yeux grands ouverts qui regardaient de tous les côtés.

En s’approchant, ils pensaient que c’était un lapin, mais en réalité, il s’agissait d’un ravissant petit âne. Tiny venait de naître. La famille n’avait pas remarqué que Molly, la seule femelle du groupe, était enceinte.

En voulant mettre le bébé aux côtés de sa mère pour qu’elle le nourrisse, elle l’a rejeté violemment. Après plusieurs tentatives, ils ont dû abandonner cette idée et prendre une décision pour empêcher le décès de l’animal.

Élevé par des parents humains

Lorsqu’il est né, Tiny pesait à peine cinq kilos. Il rentrait dans une boîte ! L’âne a été emmené d’urgence chez le vétérinaire pour un contrôle. Après que sa mère a refusé de le nourrir, la famille n’avait pas d’autre choix que de le faire elle-même, d’abord à la seringue et ensuite, au biberon.

L’âne sans défense avait besoin de nombreux soins pour survivre. Les quatre premiers mois ont été épuisants, mais nécessaires. Pour qu’il ne dorme pas seul, ses parents humains ont installé un lit pour bébé dans la chambre. De cette façon, ils pouvaient l’alimenter à chaque fois qu’il en avait besoin.

Quand Tiny a pris du poids et qu’il est devenu difficile de le porter jusqu’à la chambre, il a commencé à dormir en bas avec les deux chiens de la famille. Tout cet amour lui a permis de devenir un animal heureux et épanoui. Par conséquent, il se comporte comme un animal de compagnie gâté.

Tiny Tim, un animal de compagnie original

En étant élevé dans une maison, Tiny se comporte comme ses amis à quatre pattes. Il est rusé et joueur, il dort dans un panier pour chiens et a appris à faire ses besoins à l’extérieur.

Lorsqu’un membre de sa famille lui lance une balle, il est très heureux, la cherche et la dépose aux pieds de ses propriétaires. Dans un moment d’inattention, il lave les assiettes avant qu’elles ne rejoignent le lave-vaisselle et dort aux côtés de sa vache en peluche.

Aujourd’hui, Tiny Tim a 18 mois et a un poids normal. Bien qu’il soit toujours très petit (il ne mesure que 58 centimètres), il a une personnalité attachante. De plus, il est devenu une véritable star dans sa ville. La plus belle récompense de la famille Topping est de le voir grandir et heureux, parce qu’elle n’a jamais hésité à l’accueillir et à lui donner l’amour dont il avait besoin.

As-tu déjà adopté un animal ? Connais-tu quelqu’un qui cohabite avec un animal hors du commun ? N’hésite pas à partager tes réponses dans les commentaires.