Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

L’histoire de Montserrat Caballé, une chanteuse d’opéra dont la voix n’a pas seulement ébloui Freddie Mercury

Si tu t’es déjà intéressé à l’opéra, alors tu as forcément déjà entendu parler de Montserrat Caballé, l’une des cantatrices (soprano) espagnoles les plus connues au monde. Les mélomanes viennent de fêter le premier anniversaire de sa mort, le 6 octobre dernier. Aussi avons-nous eu envie de te permettre de découvrir la vie de cette femme d’exception, qui était non seulement l’interprète de 120 rôles dans des œuvres d’opéra, de plus de 100 disques et la lauréate de dizaines de prix, dont un Grammy Award, mais qui était aussi une épouse à la vie de famille épanouie. Pendant plus d’un demi-siècle, elle a été mariée à un homme qui a abandonné sa carrière à l’opéra pour elle et qui a accordé tout son temps aux siens.

Chez Sympa, nous avons décidé de rendre hommage à cette célébrité mondiale en partageant les faits les plus marquants de sa biographie.

Le nom complet de cette diva d’opéra est María de Montserrat Bibiana Concepción Caballé Folch. Elle a reçu son nom en l’honneur de la montagne sacrée de Santa María de Montserrat. La chanteuse est née le 12 avril 1933 à Barcelone, au sein d’une famille modeste : une mère femme de ménage et un père ouvrier d’une usine chimique. À l’âge de 12 ans, elle a intégré le Liceu de Barcelone. Consciente de la situation économique de sa famille, elle a commencé à travailler dans une usine de textile, ainsi que dans une boutique. La jeune fille prenait également des cours de français et d’italien.

Depuis sa plus tendre enfance, Montserrat Caballé écoutait des arias de l’opéra sur des vinyles. En grandissant, elle s’est rendue compte qu’elle voulait consacrer sa vie à la musique. Par la suite, Montserrat est entrée au conservatoire dans la classe d’Eugenia Kemmeny, qui est devenue sa première professeure. À plusieurs reprises, la diva de l’opéra a confié que tout au long de sa carrière, elle a utilisé la technique de respiration d’Eugenia, qui lui a également permis d’atteindre des sommets en natation de haut niveau.

Rapidement, la toute jeune chanteuse se fait remarquer. Elle obtient les meilleures notes à ses examens et un jour, le philanthrope Beltrán Mata remarque ses qualités extraordinaires. Grâce à lui en grande partie, la jeune interprète parvient à entrer à l’opéra de Florence et en 1956, elle devient soliste à l’opéra suisse de Bâle. Le véritable lancement de sa carrière date de son interprétation dans la pièce La Bohème, de Giacomo Puccini. Ce moment précis est considéré comme le début de la longue carrière musicale de cette immense star.

Elle commence alors à être invitée dans les opéras du monde entier. La gloire arrive lors de sa prestation au Carnegie Hall, en 1965, où elle remplace au pied levé Marilyn Horne, une mezzo-soprano américaine. Le public applaudi la chanteuse pendant 20 minutes et les critiques la qualifient d’indétrônable. Un journal américain écrit : “Lorsque Montserrat a chanté sa première aria... quelque chose a changé dans l’atmosphère. L’espace d’une seconde, le public a arrêté de respirer...”. Cette même année, Maria Callas annonçait la fin de sa carrière. Une nouvelle étoile venait de naître dans l’Olympe musical.

Montserrat a rencontré l’amour de sa vie sur scène. Bernabé Martí était lui aussi chanteur d’opéra. Ce jour-là, elle remplaçait la collègue malade du ténor dans Madame Butterfly. En une scène, Barnabé a embrassé la chanteuse de 31 ans avec tellement de passion qu’il était sur le point de s’évanouir. Le couple a affirmé à de nombreuses reprises que depuis ce jour si particulier, ils croyaient au coup de foudre.

En 1964, leur mariage a été célébré dans le monastère de la montagne sacrée de Montserrat. Le jour des noces, une forte averse est tombée, et les routes étaient en si mauvais état, que la voiture dans laquelle se trouvaient la mariée et sa mère a pris l’eau. Le conducteur a proposé de les porter et même si la mariée n’était pas impeccable pour son arrivée devant l’autel, les jeunes mariés étaient comblés de bonheur.

Par la suite, Bernabé et Montserrat ont chanté sur la même scène à plusieurs reprises ; toutefois, quelques années plus tard, le mari a décidé de mettre un terme à sa carrière professionnelle. On n’a jamais bien su s’il l’avait fait pour des problèmes de santé, ou parce qu’il souhaitait se consacrer à sa famille. En 1966, le couple a accueilli son premier enfant, Bernabé et six ans plus tard, leur fille Montserrat, qui a suivi les traces de ses parents et qui s’est produite plus d’une fois aux côtés de sa mère. Actuellement, Montserrat Martí Caballé, qui a 46 ans, est l’une des principales chanteuses d’opéra d’Espagne.

Pourtant, tout n’était pas rose. Monserrat Caballé rencontrait un succès vertigineux dans le monde de l’opéra, mais avait aussi des problèmes de santé, et souffrait notamment d’une prise de poids élevée. La chanteuse avait toujours été mince, mais dans sa jeunesse, elle avait souffert d’un grave accident de voiture durant lequel les récepteurs cérébraux responsables de l’assimilation des lipides s’étaient déconnectés. “Lorsque je bois un verre d’eau, mon corps réagit comme si je mangeais un gros morceau de gâteau”. Tout au long de sa vie, elle a dû s’alimenter exclusivement d’eau, de fruits et de légumes. Cependant, ces difficultés n’ont pas interféré dans le bonheur du couple.

La chanteuse ne s’est pas cantonnée à l’opéra. Parmi sa discographie, on trouve aussi du rock, de la pop et même de la musique électronique. Par exemple, elle s’est associée à l’artiste grec de musique électronique Vangelis, et a chanté des duos avec Johnny Hallyday et Lisa Nilsson. En 1988, elle a enregistré l’album Barcelona aux côtés de Freddie Mercury. La chanson principale devait être interprétée en duo lors des Jeux Olympiques d’été en 1992, sur la terre natale de la chanteuse. Malheureusement, Freddie est décédé quelques mois plus tôt et la chanson a finalement été enregistrée. Le célèbre rockeur avait offert à sa partenaire de scène une bouteille de champagne exclusive, qu’elle a décidé d’ouvrir lors du mariage de sa fille en 2006.

Montserrat Caballé a dédié beaucoup de son temps aux œuvres caritatives. Elle a été nommée Ambassadrice d’Honneur des Nations Unies, Ambassadrice de bonne volonté de l’UNESCO et elle a créé une association pour aider les enfants malades. Lors du passage au nouveau millénaire, elle a participé à un concert de charité à Moscou et a fêté son 60e anniversaire lors d’un grand concert à Paris, dont tous les bénéfices ont été reversés à la recherche contre le Sida.

En 1992, les médecins lui ont diagnostiqué un cancer. Ils lui ont dit qu’il ne lui restait que 2 ans à vivre et ont insisté pour pratiquer une opération chirurgicale en urgence. Néanmoins, elle a écouté son ami Luciano Pavarotti, qui lui a conseillé de consulter d’autres professionnels de santé afin de trouver un autre moyen de la soigner, sans intervention. Et elle est finalement parvenue à vaincre cette terrible maladie.

En 2002, Montserrat Caballé a souffert d’un nouvel accident de voiture, et a dû se résoudre à marcher avec des béquilles et se déplacer en fauteuil roulant. Dix ans plus tard, sa santé a de nouveau fait des siennes : en 2012, à la veille du concert de charité dans la ville d’Iekaterinbourg, elle a eu une crise cardiaque. Les médecins lui ont diagnostiqué un accident vasculaire cérébral et une fracture de l’humérus. La chanteuse a été transférée en Espagne, où elle a poursuivi le traitement. Le cœur de la chanteuse s’est finalement arrêté de battre le 6 octobre 2018, dans une clinique de Barcelone. Montserrat Caballé est enterrée au cimetière de Sant Andreu, à Barcelone, aux côtés de ses parents.

As-tu eu la chance d’assister à l’une des représentations de cette légendaire chanteuse ? Penses-tu que la vie de Montserrat soit un exemple ? Partage tes réponses et tes réflexions dans les commentaires.