Sympa
Sympa

L’histoire de Sylvester Stallone et de son chien, qui prouve que l’amour résiste à tout

Nous connaissons Sylvester Stallone pour son rôle emblématique de Rocky Balboa, dont les films sont devenus cultes. Néanmoins, l’acteur a vécu des moments très difficiles avant de jouer dans le long métrage qui l’a mené vers le succès. À cette époque, il pouvait compter sur le soutien de son animal de compagnie, Butkus. Cependant, sa situation l’a contraint à prendre une décision particulièrement difficile.

Chez Sympa, nous avons été émus en apprenant la belle histoire qui unissait Sylvester Stallone et son chien, alors nous souhaitons la partager avec toi.

La vie compliquée de Sylvester Stallone avant Rocky

Avant de devenir Rocky Balboa, Sylvester a été confronté à la dure réalité de la vie. Comme il l’a dit lui-même : “J’étais fauché, j’avais deux pantalons qui m’allaient à peine, des chaussures trouées et mes rêves de succès étaient aussi éloignés que le soleil.” De plus, n’ayant pas de maison à lui, il a dû vivre dans un refuge pour personnes sans domicile fixe au-dessus d’un arrêt de métro.

C’est à ce moment-là qu’il a commencé à écrire des scénarios, parce qu’il n’avait “pas beaucoup d’autres choses à faire”. Une vocation qui, quelques temps plus tard, fera de lui une grande star mondiale. Toutefois, il n’était pas seul. Dans ce quotidien difficile, il était accompagné de son chien Butkus, un ami très spécial.

Plus de 40 ans après la sortie de Rocky, en 1976, Sylvester a rendu hommage à son ami canin sur son compte Instagram. “C’était mon confident, il rigolait toujours à mes blagues. Il supportait mes changements d’humeur et c’était le seul être vivant qui m’aimait comme j’étais. C’était mon meilleur ami”, a écrit l’acteur.

Cependant, tout n’était pas toujours tout beau tout rose pour le duo. À cause de la faible quantité d’argent qu’il gagnait, Sylvester avait à peine les moyens de couvrir ses besoins primaires. Dans une interview, il a raconté qu’il devait choisir qui allait manger dans la journée, lui, sa femme ou son chien, puisqu’il ne gagnait que 36 dollars par semaine.

Ne pouvant pas nourrir et prendre soin de son fidèle ami, Sylvester a pris une décision très difficile. “Quand les choses ont empiré, j’ai dû le vendre pour 40 dollars devant un magasin 7-Eleven parce que je n’avais pas les moyens de lui acheter de la nourriture”, a-t-il expliqué. Ainsi, ils ont été contraints de faire leurs adieux.

Une tournure inespérée dans l’histoire de Sylvester

Par chance, il a commencé à voir de la lumière au bout du tunnel. Grâce à un combat de boxe entre Chuck Wepner et Mohammed Ali, il a été inspiré pour écrire le scénario de Rocky. Le premier jet a été réalisé en trois jours. “Je me levais à six heures du matin et je l’écrivais à la main, avec un stylo Bic sur des feuilles de cahier ligné. Ensuite, ma femme, Sasha, le tapait sur une machine à écrire”, a-t-il déclaré.

Dès le départ, Sylvester Stallone savait qu’il voulait jouer Rocky. Toutefois, la plupart des producteurs voulaient choisir un acteur de renom pour incarner le personnage principal, tel que Robert Redford ou Burt Reynolds. Mais Sylvester a insisté et insisté, jusqu’à ce qu’il trouve une société de production qui le laisserait jouer dans le film.

Une fin heureuse pour Sylvester et son chien

Lorsqu’il a stabilisé sa situation financière (ou plutôt l’a transformée radicalement), il manquait encore quelque chose dans la vie de Sylvester. Au lieu de laisser derrière lui tout son passé difficile et de se concentrer sur son succès naissant, l’acteur s’est souvenu de l’ami fidèle qui l’avait soutenu.

Sylvester a cherché l’homme qui lui avait acheté Butkus dans le but de le lui racheter. Au départ, le nouveau propriétaire n’était pas d’accord. Finalement, il lui a demandé la somme de 15 000 dollars pour récupérer le chien. “Il en valait chaque centime !”, a affirmé l’acteur. De plus, l’ancien propriétaire a exigé de participer au film, et il l’a fait. C’est l’un des figurants qui apparaît au début.

Cet homme n’a pas été le seul à faire partie du film. Butkus a accompagné son ami dans Rocky et Rocky II : La Revanche, jouant l’animal de compagnie de Rocky Balboa. Nous avons pu voir la chimie indéniable du duo, et l’amour dans les yeux de Sylvester quand il a vu et caressé son chien. Malheureusement, Butkus est décédé en 1981 d’une crise cardiaque.

“Malgré le succès et la célébrité, ces promenades matinales avec mon ami à quatre pattes me manquent ! Nous passions 24 heures sur 24 ensemble. Nous étions inséparables, les meilleurs amis du monde. Je l’aimais et heureusement, je ne trouverai jamais un chien comme lui”, se souvient Sylvester, prouvant que l’amitié entre un homme et son animal est la plus pure qui existe.

Quel est le prénom de ton animal ? As-tu une anecdote avec lui ?

Sympa/Animaux/L’histoire de Sylvester Stallone et de son chien, qui prouve que l’amour résiste à tout
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire