Sympa
Sympa

Nous allons vous faire découvrir 12 histoires de la vie réelle qui sont beaucoup plus fortes que celles de Chuck Norris

La vie est la plus incroyable des scénaristes et se charge toujours de nous mettre dans des situations imprévisibles qui mettent à l'épreuve nos compétences et notre courage. Les gens qui ont de la volonté font preuve de compétences extraordinaires pour gérer ce genre de moments avec une force incommensurable. Ce sont des personnes dignes d'admiration, qui sont capables de tout donner et de dépasser leurs limites. Ce sont des exemples à suivre, qui ont souvent beaucoup de chance.

Sympa a rassemblé pour toi ces 12 histoires exceptionnelles de gens qui ont fait face à des situations impossibles dans la vie.

  • Je suis décoratrice et j'avais juste assez d'argent pour m'acheter à manger et payer le loyer. Un jour, on m'a volé mon sac dans le bus alors que tout mon salaire se trouvait à l'intérieur. J'étais en pleurs quand, soudain, j'ai trouvé le sac de quelqu'un d'autre par terre. Je l'ai ouvert et il contenait beaucoup d'argent. C'était mon jour de chance ! Mais un peu plus tard, je me suis rendue compte qu'en fait, c'était une autre personne qui était en train de vivre ce qui venait de m'arriver. J'ai donc fouillé à l'intérieur du sac, et y ai trouvé une carte avec les coordonnées d'une personne. Le propriétaire était en fait le chauffeur d'un homme très riche. Il m'a chaudement remerciée et m'a dit que son patron était à la recherche d'une décoratrice pour sa nouvelle maison. Ils m'ont fait une avance dès le premier jour, et le chèque était trois fois supérieur à mon ancien salaire. Qui refuserait de croire dans les coïncidences du destin après une telle expérience ?
  • Un jour, ma mère m'a raconté une histoire sur la manière dont elle avait réussi à passer un examen oral. Elle ne connaissait la réponse qu'à une seule des deux questions sur lesquelles elle était tombée le jour de l'examen. Elle a demandé au professeur si elle pouvait commencer par la deuxième question. Il a été surpris mais il a finalement accepté. Alors qu'elle était au milieu de l'examen, un autre professeur est entré et a demandé à l'examinateur de sortir pour une urgence importante. L'examinateur a donc demandé au professeur qui venait d'entrer de le remplacer pour finir l'examen de l'étudiante qui avait déjà répondu à l'une des deux questions. Ma mère n'a pas hésité un instant et elle a recommencé à répondre à la deuxième question. C'est ainsi qu'elle a obtenu la meilleure note.
  • Je ne veux pas que les gens pensent que je suis quelqu'un d'ennuyeux, donc j'essaie de toujours mettre un peu de piment à ma vie. Un mur d'escalade ? Bien sûr que oui ! Plus il est haut, mieux c'est ! Faire du saut à l'élastique ? Oui, j'ai déjà sauté de 83 mètres de haut. Monter dans une grande roue dont les cabines sont ouvertes ? Allons-y ! Mais en réalité, je suis une grande trouillarde qui craint tout ce qui a trait avec une montée d'adrénaline subite. Quand je monte dans une attraction hallucinante, je fais un signe comme quoi tout est ok, mais à l'intérieur de moi-même, je pleure et je prie en silence.
  • Ma femme et moi nous sommes de vrais polyglottes. Je parle neuf langues et elle en parle sept. Lorsque nous voyageons dans différents pays, nous parlons toujours avec les autochtones dans leur langue. Beaucoup d'entre eux se sentent honorés et certains ne nous considèrent même pas comme des étrangers. Mais le plus intéressant dans l'histoire est que ma femme et moi pouvons nous parler dans une langue que personne d'autre ne comprend : un mélange de russo-japo-hollandais qui nous est propre !
  • Quand j'avais une dizaine d'années, je suis allée au cinéma avec mes copines. Comme on avait du temps avant le début du film, on est allées se promener au bord du fleuve. J'avais mis mes belles chaussures. Pour s'amuser, on a commencé à jeter de petites pierres dans l'eau, tout d'abord avec les mains. Puis, comme on avait vraiment envie de rigoler, on s'est mis à en jeter aussi en les poussant avec les pieds. En shootant dans une pierre, une de mes chaussures est partie avec, s'est retrouvée dans l'eau et a commencé à couler. J'ai essayé de la rattraper, mais je n'ai pas pu et je me suis mise à pleurer. Un jeune homme qui passait par là et avait vu la scène, s'est aussitôt jeté à l'eau avec son beau petit pantalon tout neuf et n'a pourtant pas hésité à se tremper jusqu'à la ceinture pour récupérer ma chaussure. Il l'a sortie de l'eau et me l'a mise au pied. J'avais l'impression d'être Cendrillon.
  • Lorsque j'ai eu 30 ans, je me considérais comme une femme qui avait bien réussi sa vie. J'élevais un enfant, j'étais gérante d'une grande société, je voyageais beaucoup... Jusqu'à ce que je me casse une jambe. C'est à partir de ce moment-là que tout a changé pour moi : je ne pouvais pas du tout me déplacer, ni sortir faire des courses, ni aller au bureau, Je ne pouvais aller vraiment nulle part. Je me suis mise à lire, à regarder des films et à travailler depuis chez moi autant que possible. En me remettant d'aplomb et en réintégrant le bureau, je me suis rendue compte que je ne voulais pas revenir à la vie que j'avais avant. J'ai démissionné et j'ai pris un autre job à temps partiel. Je sais maintenant qu'il est important de s'éloigner un peu de la routine habituelle, de reprendre ses forces, de prendre le temps de regarder les couchers de soleil et de manger une glace sur la plage de temps à autre.
  • Tout le monde me demande pourquoi je suis devenue une femme aussi active, heureuse et dynamique depuis quelques temps. J'ai déjà fait un saut en parachute, volé en parapente, je me suis fait faire un tatouage et j'ai dépensé tout mon argent pour faire un voyage en Inde. Tout le monde adore mon "nouveau moi". Pourtant, personne n'est au courant qu'il y a un mois, j'ai survécu à un cancer. Je suis vivante, et c'est ça qui me rend heureuse.
  • J'ai rencontré un mec dans la file d'attente pour aller récupérer mon passeport avant un voyage. La queue n'avançait vraiment pas vite. Après avoir attendu ensemble pendant six heures, on avait l'impression qu'on se connaissait depuis notre plus tendre enfance. Après avoir récupéré nos passeports, on est allé se promener ensemble et on a bavardé toute la nuit. Il m'a demandé mon numéro de téléphone, mais il s'est rendu compte que son téléphone n'avait plus de batterie. Il n'avait pas de stylo, ni de feuille de papier. Il a regardé autour de lui, a trouvé une bonne grosse branche d'arbre et un morceau de charbon. Il a écrit mon numéro sur la branche, se l'ai mis sur l'épaule et est parti avec. Sa mère a été vraiment surprise : son fils était parti récupérer son passeport pendant la journée, son téléphone était éteint, et il est rentré à six heures du matin, tout heureux... avec une énorme branche. Quand on lui posait des questions, il faisait toujours la même réponse : "Que personne ne touche à ma branche !"
  • Les comédiens au théâtre n'apprennent en général pas par cœur les textes qu'ils doivent lire sur scène. Je ne me souviens plus du titre de la pièce, mais ça s'est passé à peu près comme ça : à un moment donné, un messager s'est précipité pour donner une lettre au roi en lui disant : "Sa majesté, une lettre pour vous !" Le roi l'ouvre et ... Horreur ! Il découvre une page blanche. C'était une blague de ses collègues, mais l'acteur ne s'est pas avoué vaincu pour autant. Il a rendu la lettre au messager et lui a dit : "Lis-la moi !", mais le messager n'allait pas tombé aussi facilement dans le piège et a réagi à cette blague par une autre encore meilleure : "Je suis analphabète, mon Seigneur, la culture est de votre ressort".
  • Ça fait maintenant trois ans que je travaille comme serveuse et je crois que j'ai presque tout vu. J'ai vu des gens bourrés, des fous, des gens qui ne payent pas l'addition et des gens qui laissent de bons pourboires en liquide. Mais un jour, un homme est entré et s'est commandé un café pour lui ainsi qu'un steak presque cru pour un petit lionceau qu'il tenait dans ses bras. Je crois bien que maintenant, je peux dire que j'ai réellement tout vu !
  • Mon appartement est au deuxième étage. Mon anniversaire tombe en été. Un jour, alors que j'étais en plein sommeil, j'ai été soudainement réveillée par un bruit assourdissant. En ouvrant les yeux, j'ai vu un bouquet de fleurs qui apparaissait à la porte de mon balcon et j'ai entendu quelqu'un parler à travers la vitre. Je me suis levée et je me suis rendue compte qu'il y avait des fleurs à toutes les fenêtres. Mes copains, qui adorent l'escalade (ils ont tous leurs matériels d'escalade) avaient décidé de me souhaiter mon anniversaire de cette façon si originale. Quand j'ai ouvert les fenêtres, ils sont tous entrés et je n'oublierais jamais le sentiment de joie qui m'a envahi à ce moment-là !
  • J'étais sur un des sièges à l'avant du bus qui me ramenait chez moi. On était coincés dans un énorme embouteillage. Le chauffeur avait remarqué qu'une des portes du camion qui était à côté de nous n'était pas bien fermée et cela pouvait avoir de graves conséquences parce que tout son chargement pouvait se déverser sur la route ou la porte pouvait s'ouvrir brutalement. Il faisait nuit, tout était sombre et le chauffeur du camion ne s'en était pas rendu compte. Il ne pouvait pas non plus le voir dans ses rétroviseurs. Notre chauffeur a essayé de se rapprocher le plus possible de la porte du camion afin de pouvoir la fermer. Après de nombreuses tentatives, il a enfin réussi. C'est à ce moment-là que j'ai pensé que, parfois, il nous arrive de bonnes choses : une main invisible nous sauve d'une situation dangereuse, et nous, nous ne nous en rendons même pas compte.

Bonus : ce papa célibataire élève son fils qui a un problème cardiaque congénital. C'est comme ça qu'on fait, papa !

Chace, un petit garçon de quatre ans, lutte perpétuellement pour sa santé, contre la tétralogie de Fallot, un défaut cardiaque congénital qui consiste en quatre types d'anomalies en même temps à l'intérieur du cœur. Les symptômes sont une respiration difficile, un développement physique ralenti jusqu'à des moments pendant lesquels la peau prend une couleur bleutée. Chace ne peut pas manger d'aliments naturellement par la bouche et a un tube digestif placé directement dans son estomac. Son père, Robert, est célibataire et a créé un blog dans lequel il partage les histoires de leurs vies. Robert s'occupe de Chace, lui apprend à vivre et est responsable de son éducation. Par solidarité pour le petit, son papa s'est collé sur l'estomac le même tube que Chace a sur le sien. Le garçon considère son père comme le meilleur papa du monde et veut réellement lui ressembler.

Et toi, as-tu une incroyable histoire à partager avec nous ? Raconte-la dans les commentaires.

Sympa/Histoires/Nous allons vous faire découvrir 12 histoires de la vie réelle qui sont beaucoup plus fortes que celles de Chuck Norris
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire