Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Nous te présentons l’organisation Dr Clown qui fait que ses patients se sentent mieux en leur apportant du rire et la magie du bonheur

José Pellucchi, psychiatre et acteur argentin, affirme que l’humour et le rire libèrent des endorphines dans notre corps, et qu’une personne heureuse a moins de chances de tomber malade. Aussi a-t-il décidé de tenter sa chance avec une thérapie qui aide les patients à mieux se sentir et à soulager leurs problèmes à travers le rire et la joie.

Sympa a voulu en savoir plus sur ce que José et ses collègues font dans les hôpitaux et les centres pour améliorer la santé des gens, et a décidé de partager les détails de cette thérapie avec toi !

Le rire comme thérapie médicinale

En 2002, en Argentine, l’organisation de José Pellucchi a vu le jour : il s’agit de “Dr Clown”, une idée qui surgit quelques années auparavant, lorsqu’il répétait quelques scènes d’une pièce de théâtre. Ses deux professions (médecin et acteur) lui ont permis de réaliser que les routines théâtrales avaient des effets thérapeutiques chez les gens.

“Nous avons débuté avec des scènes à Udaondo, pour ensuite continuer dans des cliniques et hôpitaux. Nous avons pris le nom d’Hôpithéâtre, pour adopter ensuite notre nom actuel. Tout commença lors de la première du film Docteur Patch, en 1998... Le film n’a pas eu trop de succès, mais nous avons découvert que nous n’étions pas les seuls fous au monde à vouloir faire rire les patients !”
José Pellucchi

Les collaborateurs du bonheur sont très nombreux

Voyant que les patients évoluaient positivement, Pellucchi s’est réuni immédiatement avec d’autres collègues de l’Hôpital Rivadavia qui faisaient du théâtre avec lui sur la prévention, la violence au foyer, les vaccins et bien d’autres sujets. Ils ont donc décidé de créer une ONG, qui compte actuellement 7 000 collaborateurs en Argentine et 1 000 au Chili.

Tout le monde peut être Dr Clown

Peu importe la profession, tout le monde peut être Dr Clown. En effet, l’idée principale de la thérapie est, non pas de faire un spectacle, mais surtout de diminuer le poids émotionnel négatif chez les patients qui souffrent. Pour ce faire, il faut obtenir de l’information sur la personne afin de lui offrir une séance personnalisée.

“Dr Clown apporte de la fantaisie aux établissements hospitaliers. Sur un pied à sérum, il met un micro et fait un récital de rock, et là où il y a des moniteurs, il déploie un paysage magnifique et désopilant. L’idée est toujours de nous déplacer là où se trouvent les patients”.
José Pellucchi

Avant de commencer à offrir cette thérapie, les Docteurs Clowns poursuivent une formation

Les Docteurs Clowns ont une page sur Facebook, où ils expliquent que, pour faire partie de cette belle activité, il faut avoir “une formation clown” : un atelier de “théâtre clown” sur une durée de trois mois réalisé par des formateurs habilités. L’idée est que les personnes qui établissent un lien avec les patients puissent avoir les outils nécessaires pour faire un bon travail. De plus, ils assistent à une autre formation conceptuelle de deux mois, “une instance théorique de partage d’expériences avec une partie psychodramatique. Les candidats peuvent obtenir un certificat délivré par l’UBA et l’UNESCO”.

Ils visitent aussi d’autres endroits pour offrir leur thérapie

Les Docteurs Clowns ne vont pas qu’aux centres médicaux. Leur travail va plus loin, car ils ont incorporé des activités telles que les “signes clowns” pour des personnes avec des problèmes d’ouïe, les “Clowns chevaleresques” qui aident avec l’équithérapie les enfants autistes, ou encore la “piscine clown”, où ils doivent passer du temps dans une piscine avec des personnes atteintes d’arthrose ou autres traumas requérant de la rééducation.

Le pionnier de cette activité

En 1971, Hunter Doherty “Patch” Adams a fondé l’Institut Gesundheit ... Oui, la personne qui a inspiré le film homonyme dont Robin Williams a joué le rôle principal. Hunter est également connu comme le médecin de la thérapie du rire, car c’est lui qui l’a inventée à des fins médicales et thérapeutiques. Ce médecin réunit chaque année un groupe de volontaires pour visiter des hôpitaux du monde entier, habillés en clowns et prêts à apporter du bonheur aux patients de cet endroit.

Que penses-tu du travail fait par cette organisation ? En connais-tu d’autres qui cherchent à apporter du rire pour améliorer la santé des patients ? Partage ton avis dans les commentaires !