Sympa
Sympa

Savoir démissionner de façon héroïque est tout un art, et ces 11 personnes le prouvent !

C'est un fait, pour un tas de raisons qui nous sont propres, beaucoup d'entre nous ont dû changer d'emploi à un moment donné de leur vie. Il peut s'agir d'une simple démission souhaitée ou alors, dans d'autres cas plus contraignants, une volonté de notre supérieur de nous mettre à la porte. Quoi qu'il en soit, cela engendre souvent des problèmes qui ne peuvent pas toujours être résolus à l'amiable, surtout si le patron n'est pas conciliant...

Sympa a compilé pour toi des histoires trouvées sur les réseaux sociaux qui nous montrent que certaines personnes savent démissionner de façon extraordinaire et en profiter pour remettre leur patron à sa place.

  • Dans mon entreprise, ils ont refusé de payer le salaire à un employé. Il avait été engagé pour réparer les moteurs de deux Porsche Cayenne et d'une Toyota Land Сruiser. Quand il a découvert qu'il ne serait pas payé, il a démonté les trois moteurs, mélangé les pièces, et n'est plus revenu travailler. Maintenant, on a trois "cadavres" de voitures sur les bras, et par solidarité, personne n'accepte de les assembler correctement à nouveau. Bravo à tous les patrons, continuez à épargner sur le dos des employés !
  • Je travaille comme serveuse dans un bon restaurant. Je n'avais jamais vu le directeur avant aujourd'hui. Il m'a ordonné d'aller balayer la cour sous la pluie. Ok, d'accord, j'ai balayé. Puis j'ai répandu le fruit de mon travail sur le tapis persan de son bureau. Je suis maintenant sans emploi, mais heureuse !
  • Hier, le patron, enragé, grondait l'employé le plus timide de notre entreprise. Celui-ci a écouté calmement, a bu quelques gorgées de son café, puis a jeté le reste à la tête du patron. Il a pris son sac, et en partant il a déclaré : "Je viendrai demain pour les papiers. Vous m'avez rendu malade." Les autres employés ont été tellement surpris qu'ils ont applaudi. Et aujourd'hui, le patron a commencé à être aimable.
  • Je suis dans le bus. Un homme est assis devant moi, fatigué et visiblement irrité. Il reçoit un appel, il répond et demande : "Quand faut-il le faire ? Est-ce urgent ? Comment ça, il n'est pas bon ? Le refaire ?". Puis son visage s'est éclairé, il a souri et il a dit : "Vous savez quoi Monsieur Richard, je ne vais pas faire votre rapport. Ni tout de suite, ni demain, ni jamais. J'en ai assez de vous. Je démissionne !" ; et il a raccroché. Je suis descendu 20 minutes plus tard, et pendant tout ce temps l'homme souriait, visiblement heureux.
  • J'ai accepté un travail que personne ne voudrait faire. On m'a assuré que c'était seulement pour un temps. Au bout du premier mois, j'ai été payé dans les temps. Dès le deuxième mois, ils ont commencé à retarder mon paiement, en prétextant qu'ils n'avaient pas d'argent. Puis ils m'ont dit que je serais payé en plusieurs fois, et non pas en un seul versement. Ensuite, j'ai trouvé un autre emploi avec des horaires flexibles. J'ai essayé et j'ai aimé. Pendant deux semaines, j'ai partagé mon temps entre les deux emplois et j'ai compris que je devais stopper rapidement le premier. Je suis allé au département des ressources humaines, et deux femmes qui prenaient un café m'ont dit : vous devez écrire une lettre de démission et respecter un préavis de deux semaines... Je ne pouvais pas attendre autant ! Alors j'ai écrit que la raison de ma démission était une blessure à la tête qui m'avait fait perdre la mémoire, et que je ne me souvenais plus à quoi ressemblait l'argent. J'ai été viré 15 minutes plus tard sans avoir à faire mon préavis.
  • Le comptable de notre entreprise a démissionné avec humour. Normalement, il faut signer un document et passer par des formalités complexes pour quitter l'entreprise. Mais il est simplement allé voir son patron, lui a remis sa lettre de démission, lui a dit "au revoir", et lui a offert une sucette. Il n'a insulté personne, mais son message était très clair.
  • J'ai travaillé dans un restaurant et ils ne m'ont pas payé pendant six mois. Le propriétaire de la chaîne de restaurants a licencié l'ancien gérant de manière honteuse. Il a trouvé un emploi dans une chaîne de télévision et a réalisé un reportage sur l'arnaque salariale du restaurant. Il a été publié dans les médias, et le jour même, la nouvelle chef a appelé tout le monde et a demandé que nos salaires soient payés. Elle était en état de choc quand l'équipe de tournage est arrivée, si bien qu'elle a payé tout le monde. Et c'est grâce à cet homme qui n'a pas eu peur de se battre seul contre tous ! Merci !
  • J'avais l'intention de quitter mon travail cette semaine. Aujourd'hui, le patron m'a appelée et m'a dit que je devais rester environ 4 heures de plus que d'habitude. À la question : "Combien vais-je toucher en plus ?", il a répondu : "rien, tu vas juste rester". Comme j'ai refusé, il m'a dit : "alors, écris une lettre de démission de ton plein gré". Et qu'est-ce que j'ai fait ? J'ai décidé de l'écrire et de la lui remettre, puisque je venais de trouver un autre travail. Le patron a été totalement surpris, il ne s'y attendait pas du tout, et moi, j'étais satisfaite.
  • Je travaille dans une banque. Je leur ai écrit une lettre de démission. Avant de partir, j'ai décidé de jeter tous les documents anciens et inutiles (comptes, questionnaires clients, etc.). J'étais donc assise là à les déchirer et à les jeter à la poubelle, et ma chef m'a demandé ce que je faisais ; j'ai répondu avec un sourire que j'effaçais mes preuves. Lorsque je suis rentrée de la pause-déjeuner, tous les employés, sous la direction de la chef, sortaient les bouts de papier de la poubelle et essayaient de reconstituer les documents. Je ne regrette vraiment pas d'avoir démissionné !
  • La nouvelle directrice adjointe est une mauvaise femme, qui a déjà licencié de nombreux employés (elle travaille depuis un an maintenant). Son prétexte est toujours : "Vous êtes suffisamment âgé pour prendre votre retraite", alors qu'elle-même a 57 ans. Mais l'un des employés, après avoir appris qu'il était licencié, a commandé un gâteau avec la phrase : "Grand-mère s'est retrouvée sans rien" et l'a apporté à son bureau le jour de la paie. Les employés ont longtemps ri, et "Mamie" (comme nous l'appelons maintenant) a failli exploser de colère.
  • Je travaillais comme stagiaire dans un magasin. Ma formatrice avait un tempérament plutôt compliqué. Mais sa démission a été d'un tout autre niveau. Une directrice commerciale est venue contrôler son travail. Elle travaillait seule ce jour-là et n'a pas prêté attention à l'arrivée de la directrice. Et malgré la présence des clients, cette dernière s'est approchée et lui dit : "Bonjour, vous ne m'avez pas vue ? Vous ne dites pas bonjour ? Pourquoi vous n'avez pas mis en avant les promotions ? Pourquoi y a-t-il une file d'attente aussi longue à la caisse ? Allez, vous êtes virée !". Ma formatrice, sans s'énerver, lui a répondu : "Virée ? Ok, voilà les clés, bon courage !". Elle lui a remis les clés, s'est changée immédiatement et est allée dans le bureau pour écrire une lettre de démission. La directrice commerciale a passé deux heures à essayer de gérer les clients, avant d'appeler deux employés d'une autre succursale pour l'aider.

Bonus : que se passe-t-il si tu énerves un programmeur ?

"Le programmeur que vous traitez comme de la merde a démissionné. L'entreprise et les autres employés ne seront pas affectés par ce qui va suivre. Si vous souhaitez renégocier les termes de son contrat, cliquez sur "Renégocier". Si vous voulez voir à quel point vous l'avez énervé, cliquez sur HR."

As-tu déjà vécu de telles situations ? Partage tes expériences dans les commentaires !

Sympa/Gens/Savoir démissionner de façon héroïque est tout un art, et ces 11 personnes le prouvent !
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire