Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Tu n’imagines sûrement pas d’où viennent les 7 gestes les plus utilisés dans le monde

Que ce soit le signe "OK", le pouce en l'air ou les cornes, chaque jour nous voyons et utilisons de nombreux gestes devenus tellement familiers que nous ne savons même plus quelle est leur origine. Mais la plupart d'entre eux ont une signification bien spécifique, beaucoup plus profonde que ce que nous pourrions imaginer.

Sympa a donc recherché pour toi les origines des gestes les plus utilisés de tous les temps. À la fin de l'article, tu auras même droit à un bonus : nous te révélerons d'où vient le jeu "pierre, feuille, ciseaux".

1. OK

Selon l'une des versions de l'origine de ce geste, il serait apparu en 1839 grâce à la presse américaine. Les journalistes du journal de Boston ont plaisanté et imprimé les lettres "OK" signifiant "oll korrect", c'est-à-dire "tout va bien" écrit avec des fautes d'orthographe. Cette abréviation amusante est rapidement devenue populaire, et un peu plus tard, une gestuelle est apparue pour la représenter : les doigts formant la lettre "O." Selon une autre version, ce geste a été utilisé en premier par des moines bouddhistes. Il est identique au geste Vitarka mudra, qui est utilisé par les maîtres spirituels dans l'enseignement et la discussion. Le pouce et l'index symbolisent ici un cercle de compréhension.

2. Signe "Shaka"

Même si nous ne connaissons pas tous le nom de ce signe, nous en connaissons tous le geste, qui est l'un des plus populaires au monde. Selon une version, ce signe est apparu en l'honneur du pêcheur hawaïen Hamana Kalili, qui a perdu trois doigts de sa main droite. Après l'accident qui lui a coûté ses doigts, il a travaillé comme agent de sécurité dans un train. Un jour, alors qu'il voulait montrer que "tout allait bien", il a agité la main. Des enfants ont commencé à l'imiter, et c'est ainsi que ce geste est devenu un signe de shaka. On a récemment érigé un monument en l'honneur de cet homme dans un centre culturel polynésien.

3. Pouce en haut

Au XIXème siècle, l'image de l'opinion publique levant le pouce en l'air, qui sauvait un gladiateur, ou baissant le pouce vers le bas pour demander sa mort est devenue très populaire. Une telle scène a été représentée par Jean-Léon Gerome sur son tableau Pollice verso. Mais aujourd'hui, cette version est remise en question, car il paraît qu'en fait, pour sauver la vie des gladiateurs vaincus, la foule levait simplement le poing. Dans les villages slaves, le pouce levé était un bon signe, symbole de fertilité. Maintenant, ce geste, qui a migré de la vie réelle sur Internet, signifie "J'aime".

4. Le salut romain

Ce signe, qui est aujourd'hui très fortement associé au nazisme, a en réalité une histoire bien plus ancienne. On pense que par ce geste, les empereurs et les chefs militaires accueillaient les légionnaires. Une variation plus moderne du salut romain est devenue célèbre avec la peinture de Jacques-Louis David, Le Serment des Horaces.

5. Taper les cinq doigts

Le geste "tape m'en cinq" vient du sport, et on pense même qu'il est apparu pour la première fois lors d'un match de baseball en 1977. Deux joueurs ont réalisé une combinaison : l'un d'eux a levé la main avec enthousiasme au-dessus de sa tête, et le second, sans savoir ce que son équipier voulait faire, a simplement frappé cette dernière avec la paume de sa main. Les fans ont aimé ce geste brillant qui s'est rapidement répété de manière massive à travers le pays. Aux États-Unis, il existe d'ailleurs une journée dédiée à ce geste, chaque troisième jeudi du mois d'avril.

6. Signe des cornes

La main cornue des rockers représentait à l'origine, un geste magique très commun, aussi bien en Europe qu'en Asie. On pensait que ce geste pouvait protéger quiconque le faisait des forces du mal, du mauvais œil ou des sorcières. Mais au XXème siècle, Ronnie James Dio, le chanteur du groupe Black Sabbath, l'a rendu populaire, après l'avoir copié sur sa grand-mère superstitieuse.

7. Le geste "V"

Le signe "V" a une histoire assez curieuse. Au Moyen Âge, l'index et le majeur de la main droite étaient coupés aux archers faits prisonniers, afin qu'ils ne puissent plus jamais tirer à l'arc. En connaissance de cause, avant chaque bataille, ces derniers se moquaient donc de l'ennemi en leur montrant leurs doigts intacts, un geste ouvertement offensant. Maintenant, la signification a changé et veut dire "paix et victoire". Winston Churchill a énormément participé à l'expansion de ce geste. Plus tard, ce signe est devenu l'un des symboles typiques du mouvement hippie, grâce auquel tout le monde le connaît aujourd'hui. En fin de compte, qui mieux que les pacifistes auraient pu répandre le signe de la paix ?

Bonus : pierre, feuille, ciseaux

Genial

Ce simple jeu de gestes, à travers lequel de nombreux différents se résolvent dans le monde entier, a une origine chinoise. Dans l'Empire du Milieu, ce jeu s'appelait shoushìling et était très populaire pendant la dernière dynastie Han. Selon une version, il était utilisé lors de compétitions privées parmi les commandants chinois. De nos jours, ce jeu est si populaire qu'il existe une fédération internationale qui organise même des championnats du monde. Au Japon, cette discipline est connue sous le nom de mushi-ken.

Nous espérons t'avoir appris des choses avec l'histoire oubliée des gestes les plus populaires au monde. Dis-nous si tu connais d'autres signes très populaires, ainsi que leurs origines ? Laisse un message dans les commentaires !

Partager cet article