Sympa

Un entrepreneur s’est inspiré d’un épisode des “Simpson” pour construire une piscine mobile à titre gratuit pour sa communauté

Ramón Sandoval est un entrepreneur chilien qui a eu beaucoup de chance dans la vie. C’est pourquoi il a décidé de partager son succès en construisant une piscine mobile, tout comme celle qu’il a vue dans un épisode des Simpson. Son objectif était de permettre aux enfants et aux adolescents de la commune de Paine, au Chili, où il vit depuis plus de 20 ans, de s’épanouir et profiter d’un moment de détente. Le travail, effectué par lui-même et ses employés, est une nouveauté dans le pays, et en plus, c’est gratuit !

Sympa a voulu en savoir plus sur l’histoire de cette piscine mobile, et te raconte comment les enfants de cette zone de Santiago du Chili profitent de cette merveille qui les remplit de bonheur.

Une idée inspirée des Simpson

Quand on veut on peut, dit le proverbe, et Ramón Sandoval y croit profondément. Le Chilien a inventé, au moins dans son pays, quelque chose qu’il n’avait vu que dans un épisode des Simpson : une piscine mobile.

Le camion conduit par Otto voyageait avec le plein d’eau afin que les enfants puissent mieux supporter la chaleur de l’été

La série télévisée montre comment une remorque plateau transporte de l’eau et s’arrête à différents endroits de Springfield afin que les enfants puissent mieux supporter la chaleur de l’été. Cette idée avait déjà été mise en œuvre vers les années 1970 à Détroit, aux États-Unis : il s’agissait d’un moyen de loisirs presque identique à celui présenté dans le film d’animation. Maintenant, l’invention est arrivée au Chili, mais avec les propres ressources de son créateur.

La piscine mobile mesure neuf mètres de long, et un mètre de profondeur

Ramón ne conduit pas un véhicule quelconque : celui-ci mesure neuf mètres de long et un mètre de profondeur, et il est rempli d’eau. C’est un peu comme le camion du Père Noël : les enfants de la commune l’attendent avec impatience, et les voisins de la région se chargent d’annoncer son arrivée.

Ramón a promis à son fils qu’il construirait une piscine comme celle de l’épisode des Simpson, et il a bien tenu sa promesse

Quand Ramón a été interpellé sur son idée de construire cette piscine, il a expliqué qu’il y avait pensé après avoir vu l’épisode des Simpson avec son fils. C’est en fait à ce moment précis qu’il lui a promis de le faire.

Ce qui est époustouflant, c’est que, possédant des camions et un atelier de construction, Ramón a réutilisé des pièces oubliées pour fabriquer la piscine

La construction de la piscine s’est déroulée sans problème, car Ramón est un entrepreneur reconnu dans le pays, et il possède plusieurs camions ainsi qu’un atelier de construction, de réparation et d’entretien. Il a tellement bien réussi dans son business, qu’il a estimé que le moment était venu de porter aide à la commune qui l’a accueilli il y a plus de 20 ans.

Ses employés se sont, eux aussi, engagés dans ce projet, et se sont chargés d’acheter de l’eau potable pour remplir cet espace

Les employés de Ramón s’intéressaient au projet, et étaient vivement motivés pour créer une œuvre unique. Pour ce faire, il a investi 1 200 dollars environ, somme qui, selon ses dires, n’est pas trop élevée, du fait qu’il avait toute l’infrastructure pour exécuter son rêve : le camion et tous les matériaux nécessaires. Il s’est même rendu au Ministère Régional de la Santé (SEREMI) pour présenter son idée : il lui a été fortement conseillé d’installer une pompe à eau et d’avoir des sauveteurs.

Pour certains enfants de la région, ce camion est le seul moyen de sortir et de s’amuser en été, et c’est pourquoi ils sont ravis de pouvoir en profiter

Cela fait 12 jours que Ramón offre à titre gratuit la piscine mobile. Jusqu’à présent, il n’a pas eu de réponse négative, car nombreux sont les enfants à pouvoir en bénéficier. En fait, il aide les secteurs vulnérables de la commune, où les plus petits n’ont pas d’autres possibilités de loisirs. Ce n’est pas la première fois que Sandoval surprend ses voisins : en effet, dans le passé, il avait fabriqué des trains et des traîneaux pour des balades de Noël.

À ce propos, l’homme d’affaires a signalé lors de plusieurs interviews qu’il poursuivrait ces activités, car, pour lui, il s’agissait de transmettre à ses prochains ce que la vie lui avait donné.

Que penses-tu de l’initiative de Ramón ? Que ferais-tu, ou as-tu fait quelque chose pour aider ta communauté ? N’hésite pas à nous répondre dans la section des commentaires !