Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Une enseignante a tricoté des poupées à l’effigie de ses élèves et voici les détails de son projet

112-
542

Lorsque tu es passionné par quelque chose, tu mets tout ton cœur à l’ouvrage. Ingeborg est une femme qui a dédié 43 ans de sa vie à l’enseignement et vu qu’avec les circonstances actuelles, elle n’a plus pu donner de cours à ses élèves, elle a décidé de tricoter de petits personnages à leur effigie pour les avoir auprès d’elle.

Cette maîtresse dévouée a partagé avec la rédaction de Sympa sa motivation pour tricoter ces poupées et la signification d’un tel projet.

Une enseignante créative et ses élèves en laine

"Photo partagée par Ingeborg Leinster-van der Duin pour Sympa"

Loin de ses élèves, ces derniers mois ont été très difficiles pour Ingeborg, parce que ses journées à l’école étaient rythmées par les rires, la tendresse et les bêtises d’enfants âgés entre 4 et 6 ans. Bien qu’elle ait pu donner ses cours en ligne, elle a eu une idée géniale : utiliser sa créativité pour confectionner des poupées à l’effigie de ses élèves adorés.

Ingeborg a expliqué qu’il lui fallait 4 heures pour terminer un petit personnage et qu’elle avait opté pour des fils de laine relativement fins à cause de la taille de l’objet fini. Pour les vêtements des enfants, elle a réfléchi aux couleurs qu’ils avaient l’habitude de porter, et un par un, elle leur a choisi les tenues qui lui paraissaient les plus appropriées pour les distinguer. Elle a même fait sa propre poupée pour que personne ne manque à l’appel !

"Photo partagée par Ingeborg Leinster-van der Duin pour Sympa"

“Ils sont très importants pour moi, je suis à leurs côtés 5 jours par semaine. Chaque jour, j’observe leur évolution”, a-t-elle confié. Elle a pris plaisir à tricoter ces poupées et elle était très contente de les voir tous réunis, comme un groupe heureux. Après avoir consacré des heures dans ce projet, elle a partagé le résultat avec eux. Les enfants et leurs parents ont été enchantés par ce geste merveilleux.

À leur retour à l’école, Ingeborg va continuer à donner des cours en ligne. Elle s’amuse beaucoup avec ses élèves en faisant différentes activités où ils apprennent des chansons pour enfants, lisent des livres, pratiquent plusieurs langues et font des mathématiques. Concernant les poupées, dès que les enfants passeront en classe supérieure, ils pourront les ramener chez eux.

"Photo partagée par Ingeborg Leinster-van der Duin pour Sympa"

Pour l’instant, ces sympathiques créations leur serviront à faire des jeux comme deviner qui est qui, à construire des maisons pour qu’elles aient un foyer, etc. De nombreuses enseignantes voudraient peut-être des poupées similaires, mais Ingeborg a dit qu’elle n’en ferait plus sauf pour ses propres élèves, parce qu’elle a d’autres loisirs comme la peinture et d’autres travaux manuels.

Avec ce projet, elle a prouvé qu’il n’y a rien de plus fort que l’amour que l’on partage avec les autres. “La plus belle chose du métier d’enseignante est de suivre les enfants dans leur développement. Ils sont très spontanés”, a-t-elle affirmé.

Que penses-tu de cette histoire ?
Quel est ton meilleur souvenir avec ta maîtresse préférée ?
N’hésite pas à partager tes réponses dans les commentaires !

Photo de couverture Cortesía de Ingeborg Meinster-van der Duin para Genial.guru, Cortesía de Ingeborg Meinster-van der Duin para Genial.guru
112-
542