Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

10 Convictions courantes qui empêchent les pauvres de devenir riches

Investir dans des choses réutilisables et opter pour les produits de qualité qui durent plus longtemps, sont des gestes répondant au bon sens, mais qui ne te permettront pas de faire des économies. Seuls le sang-froid et la gestion de tes dépenses peuvent t’aider à économiser ton argent. Lorsque tu paies avec une carte bancaire, tu ne te rends pas forcément compte des dépenses inutiles qui s’accumulent et aggravent la situation financière.

Chez Sympa, nous avons décrit les excuses les plus courantes que de nombreuses personnes se donnent pour acheter des articles superflus, et les situations dans lesquelles nous ne sommes pas complètement honnêtes avec nous-mêmes lorsque nous dépensons des sommes qui affectent notre budget.

1. “J’ai le droit de me faire plaisir de temps en temps”

Parfois, on se dit : “C’était une période difficile pour moi. J’ai bien mérité un petit plaisir”. Ce genre de dépenses ne peut être justifié que si l’on a assez d’argent et qu’on ne dépense pas toutes ses économies d’un coup. Surtout, il n’est pas recommandé de payer à crédit ce dont on n’a pas vraiment besoin.

Sans aucun doute, on doit faire les choses qui nous rendent heureux. Mais la nécessité de rembourser un crédit par la suite vaut également la peine d’y penser. Les paiements mensuels, le taux d’intérêts et la peur de manquer d’argent ne peuvent rendre personne heureux.

2. “Avoir un mariage de rêve, ça coûte cher”

L’expression “mariage de rêve” ressemble à un sort qui incite les gens à s’endetter et faire de grosses dépenses pour célébrer leur amour, sans penser s’il est vraiment raisonnable d’investir tout cet argent dans une seule journée. On doit bien comprendre que, même si l’on demande aux invités une contribution monétaire en guise de cadeau, “le mariage de rêve” est le plus souvent un concept vraiment très onéreux. Rares sont les jeunes mariés qui voudraient commencer leur vie conjugale en remboursant des prêts inutiles. D’ailleurs, selon les études, l’argent est la principale cause de dispute des couples mariés.

3. “Je travaille du matin jusqu’au soir, et ça m’arrange”

On dit qu’il vaut mieux travailler moins et plus intelligemment que galérer pendant 12 heures tous les jours. Lorsque l’on bosse dur toute la journée, la fatigue s’accumule, et on commence à se sentir constamment épuisé. On n’a même pas le temps de penser à développer sa carrière, sans parler de faire des activités de loisirs. Après une très longue journée remplie, on n’a généralement pas envie de faire quoi que ce soit.

Savoir se déconnecter du travail et prendre du temps pour soi permet d’améliorer sa qualité de vie et de travailler plus vite et plus efficacement. Ceux qui ont du temps libre, peuvent le passer à se reposer, à se divertir ou à s’instruire, ce qui peut les aider à gravir plus vite les échelons dans leur entreprise.

4. “On ne vit qu’une fois. À quoi ça sert d’économiser ?”

Les gens se disent souvent ça, lorsqu’ils s’apprêtent à vider leur compte épargne ou à faire une nouvelle folie. Certes, il y a une certaine vérité dans ces mots, car on ne sait pas de quoi demain sera fait. C’est pourquoi on pense souvent qu’il n’est pas du tout raisonnable de faire des économies, si l’on peut dépenser de l’argent et se faire plaisir ici et maintenant. Cependant, on ne sait pas non plus ce que la vie nous réserve, et il vaut mieux donc ne pas vider ses comptes et garder un peu d’argent de côté

Il est évident que la vie est pleine d’imprévus, et que la plupart d’entre nous voudraient vivre une longue vie heureuse. On doit donc penser à l’avenir et ouvrir un compte épargne, pour mettre de l’argent de côté tant qu’on est jeune. On dit bien que l’épargne est la base de la fortune.

5. “C’est une occasion spéciale. On ne peut pas économiser”

Il y a des moments dans la vie où l’on est obligé de dépenser plus que prévu. Mais tout dépend de la situation concrète, et il faut distinguer les cas où les frais supplémentaires sont inévitables des cas où il vaut mieux maîtriser sa prodigalité.

Comment identifier facilement ces situations ? Il suffit de réfléchir à tous les problèmes éventuels et dresser la liste de ceux qui exigent des dépenses supplémentaires. Il ne faut mettre sur la liste que des situations graves, comme la maladie, le licenciement, la panne des appareils électroménagers, dont on ne peut pas se passer, ou l’achat de nouvelles chaussures d’hiver. Dans les autres cas, il faut savoir dire non aux achats inutiles. Acheter des chaussures chères et une robe de soirée, pour les porter une seule fois, fait partie des dépenses douteuses qui mettent en danger les finances du foyer, même s’il s’agit d’aller au mariage de sa meilleure amie.

6. “J’ai gagné cet argent trop facilement, je peux donc le dépenser sans hésiter”

Il y a une autre erreur commune de dépenser d’un coup l’argent qu’on a réussi à gagner relativement facilement. Cependant, ce n’est pas une bonne idée, et il vaut mieux bien réfléchir avant d’agir. Il faut prendre son temps pour élaborer une stratégie qui permettrait de profiter au maximum de son argent. Ce n’est pas par hasard que la plupart des personnes, qui ont soudainement hérité d’une fortune, et les gagnants du loto finissent ruinés. Ils doivent le plus souvent abandonner leur train de vie haut de gamme et revenir à leur point de départ.

7. “Ce sont les soldes !”

Nous avons tendance à justifier notre choix à soi et aux autres. Quand on achète une chose à un prix exorbitant, on se sent coupable et on se met à nous dire : “Mais je l’ai acheté en solde, à un très bon prix !”

Lorsque tu te trouves dans un magasin pendant les soldes, essaie de résister à l’envie d’acheter n’importe quoi. Il est recommandé d’avoir une liste des choses indispensables qui te manquent vraiment, pour éviter de prendre des articles inutiles. Il est aussi utile de se demander : “Est-ce que j’achèterais cette chose, si elle n’était pas soldée ?”

8. “Pourquoi faire un choix ? Plus c’est cher, mieux c’est”

Ceux qui veulent suivre à tout prix les grandes tendances du moment sont obligés de dépenser constamment d’importantes sommes d’argent pour des vêtements et gadgets dernier cri. Lorsqu’ils achètent un appareil électroménager, ils optent toujours pour le modèle le plus cher. Ses caractéristiques et sa qualité ne les intéressent pas, il s’agit seulement de montrer qu’ils peuvent se permettre d’acheter cet article de marque avec plusieurs accessoires supplémentaires.

Ces “victimes de la mode” doivent sans cesse ressortir leur carte de crédit pour acquérir des objets ultra tendance. Elles paient plus cher pour des produits de qualité douteuse, artificiellement mis en vedette. Ce phénomène s’appelle un “effet de leurre”.

Le désir de tout avoir immédiatement, la réticence à faire un choix, à comparer différents modèles et à prendre une décision mènent au surendettement. Une bonne partie des revenus et des fonds empruntés est souvent dépensée en choses à la pointe de la mode, mais qui ne sont pas vraiment nécessaires.

9. “Je peux payer en plusieurs fois. Je ne vais pas dépenser trop d’un coup”

Quand on paye une petite chose à crédit, on ne pense pas que cela pourrait nuire à notre situation financière. Par exemple, dépenser 100 € dans un salon de beauté ne semble pas être grand-chose si tu le paies en 10 fois. Mais peut-être que si tu avais payé cash, tu aurais choisi des soins moins coûteux ou un salon de coiffure moins cher.

Le recours permanent au crédit s’explique par le fait que le plaisir d’acheter quelque chose n’est pas associé à la nécessité de rembourser ses dettes tôt ou tard. Pour mieux gérer son argent, il est recommandé de retirer une certaine somme d’argent et de n’utiliser uniquement du liquide pendant toute la semaine.

10. “J’ai économisé de l’argent le mois dernier. Ce mois-ci, je peux m’offrir plus de choses”

Il est utile de faire des économies sur les transports et de moins dépenser aux restaurants. Cela permet de réaliser combien d’argent on dépensait avant. Mais attention, ça ne signifie pas qu’on doive faire par la suite des achats exorbitants. Si tu ne contrôles pas tes dépenses, tu risques de te trouver dans une situation financière difficile. Gérer ton budget au quotidien, quels que soient tes revenus, te permettra d’éviter le surendettement et de réduire ton stress.

T’es-tu déjà rendu compte que tu n’aurais pas dû dépenser autant pour une chose ? Fais-tu des achats compulsifs de temps en temps ? Quelles excuses te trouves-tu ? N’hésite pas à nous donner ton avis et à nous faire part de ton expérience dans les commentaires !

Partager cet article