Sympa
Sympa

10 Moyens de reconnaître un manipulateur émotionnel et comment éviter de tomber dans ses filets

Dans le but d’obtenir un profit ou le contrôle, certaines personnes sont capables d’avoir recours à la manipulation émotionnelle en utilisant des stratégies malhonnêtes. Tout le monde peut un jour ou l’autre faire appel à la manipulation, mais s’il s’agit d’une habitude, il est important d’être attentif et prudent pour éviter de souffrir et de laisser perdurer ce type de situations dans notre environnement.

Chez Sympa, nous avons aujourd’hui effectué quelques recherches afin de découvrir les techniques utilisées par les manipulateurs émotionnels.

1. Ils ne veulent pas faire quelque chose, bien qu’ils disent oui, et ensuite ils évitent une confrontation directe

Lorsqu’une personne refuse une demande, mais qu’elle le fait de manière indirecte, et qu’ensuite elle fuit, il s’agit d’un comportement passif-agressif. Ces individus avec une personnalité manipulatrice ont tendance à être pessimistes et aigris, et ils expriment leurs conflits par le biais d’une colère retransmise par des actes comme la procrastination, l’obstination et le manque d’efficacité.

Il est conseillé de rendre la personne au comportement passif-agressif responsable de ses actes, d’arrêter de se culpabiliser et de mettre nos besoins au premier plan. D’autre part, nous devons éviter d’entrer dans ses jeux manipulateurs, et il est préférable de ne pas se confronter à la situation sous la colère, mais plutôt de réfléchir à notre santé et à notre bonheur.

2. Ils font tout pour que les personnes venant demander leur conseil aient honte

La manipulation peut se transformer en intimidation sociale et émotionnelle, en prenant, par exemple, la forme d’un harcèlement psychologique. Dans de telles situations, une personne joue le rôle d’expert en la matière, tandis que l’autre, gênée, décide d’avoir recours au manipulateur pour obtenir des informations.

Pour faire face à ce cas de figure, il est judicieux de ne pas rentrer dans des jeux de pouvoir. Si les actions et les mots de l’agresseur arrêtent de nous atteindre, le manipulateur finira par avoir honte de son comportement. Si quelqu’un insiste en soulignant maintes et maintes fois une erreur du passé, il faut lui dire que cela n’a pas d’importance.

3. Ils déforment les faits pour que les personnes doutent de leur propre perception, jugement ou mémoire

Lorsque quelqu’un transforme les faits, au point que l’autre personne doute de sa mémoire, perception, et questionne ses propres instincts, cela provoque une certaine insécurité et incertitude. Ce type de manipulation fait compromettre la confiance et le sens de la réalité. Et du coup, la personne manipulée peut même douter de ce qui est vrai et de ce qui ne l’est pas.

L’un des signaux de ce type de manipulation émotionnelle est quand le questionnement suscite un doute sur ce qu’un individu pense et fait. Face à une telle situation, il est important d’être confiant et d’identifier les personnes en qui tu peux avoir confiance pour en parler, peut-être demander une aide professionnelle.

4. Ils font pression et laissent peu ou pas de temps pour se décider

La manipulation émotionnelle peut être présente dans tout type de situations, même lorsqu’il s’agit d’une stratégie de vente et de négociation, où l’individu profite de la fragilité d’une personne et l’incite, sans juger si elle est prête ou non, à prendre une décision.

Il est utile d’apprendre à détecter de telles stratégies. Lorsque quelqu’un a cette attitude, il est préférable de s’en éloigner, d’essayer de gagner du temps et de consulter d’autres options et opinions. Les décisions importantes nécessitent un temps de réflexion et doivent être prises à tête reposée.

5. Ils se rapprochent trop rapidement

Une autre des techniques utilisées par un manipulateur émotionnel est de nous traiter comme quelqu’un de spécial pour que nous partagions nos secrets avec lui. Cependant, lorsqu’une personne montre un excès de confiance avant de nous connaître réellement, en réalité, elle pourrait bien essayer de découvrir nos points faibles pour les utiliser contre nous.

6. Ils se positionnent en victime

Consciemment ou inconsciemment, une personne peut adopter le rôle de victime. Ces individus ont tendance à montrer une attitude passive, à éviter les problèmes en faisant culpabiliser les autres des choses négatives qui peuvent se produire et à avoir une opinion négative de l’entourage. Néanmoins, il s’agit d’un mécanisme de protection face à des symptômes de peur ou d’anxiété.

Lorsqu’une personne possède ce type d’attitude, il est conseillé de ne pas la juger ni de la critiquer et de se montrer respectueux. Il est préférable d’avoir une conversation sincère pour la comprendre et éviter de la démotiver. De plus, la soutenir et la guider pour qu’elle réfléchisse à la responsabilité de ses actes peut être bénéfique pour elle.

7. Ils cherchent à ce que les personnes éprouvent de la peine pour avoir exprimer leurs inquiétudes

Pour essayer de contrôler ou influer sur les choix de quelqu’un, les manipulateurs font éprouver une certaine culpabilité à cette personne lorsqu’elle exprime ses inquiétudes. De plus, ils pourraient répondre de manière agressive ou essayer de l’influencer pour démarrer une dispute.

Dans ces situations où s’exprimer est également une preuve de courage, la honte ne devrait pas être une excuse qui limite la communication. Au contraire, il est question de faire valoir ses principes et ses sentiments.

8. Ils disent des grossièretés ou des méchancetés sur le ton de la rigolade

Pour susciter le doute, un manipulateur émotionnel peut utiliser des commentaires cruels remplis de sarcasme ou faire semblant de le dire sous forme de blague. En réalité, ces personnes manquent de confiance en elles, donc de manière éduquée et non blessante, nous devons faire valoir nos droits et leur faire comprendre que nous méritons respect et dignité.

9. Ils restent de marbre au lieu de s’exprimer

Parfois, un manipulateur émotionnel utilise le silence ou punit une personne en l’ignorant. Cette situation peut créer un déséquilibre de pouvoir (reconnaissable au besoin d’approbation et de proximité), en faisant tout le contraire : en désapprouvant et en s’éloignant.

Bien qu’il soit parfois difficile d’affronter une telle situation, au-delà du silence, elle peut impliquer un éloignement émotionnel et physique qui renferme une mauvaise gestion de la communication et qui n’empêchera pas les problèmes de disparaître. Du coup, il est particulièrement important de parler de ses émotions.

10. Ils profitent des faiblesses et des sentiments des autres

Les personnes qui partagent le plus de temps avec nous sont justement celles qui connaissent le mieux nos points faibles. Elles sont capables de les utiliser pour nous faire du mal ou nous manipuler, en se servant de notre vulnérabilité. Elles pourraient utiliser les sentiments à l’encontre d’un individu et le rendre coupable de ses propres émotions.

Il ne faut pas essayer de les vaincre, mais plutôt d’être conscient des réponses à leur donner, s’excuser si nécessaire et mettre des limites. N’oublie pas que la santé émotionnelle est importante, et prendre rendez-vous chez un spécialiste est une solution non négligeable pour mettre un terme à ce type de comportements.

Alors, as-tu déjà vécu une expérience similaire ? Comment as-tu affronté cette épreuve ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article