Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

12 Astuces psychologiques qui peuvent retourner certaines situations de la vie quotidienne

La psychologie est la science qui étudie le comportement humain, les processus mentaux et les perceptions, entre autres ; et pour cela, elle utilise différents types de thérapies, de techniques et quelques astuces. Aujourd’hui, nous pouvons également appliquer quelques-uns de ces conseils pour améliorer notre quotidien, mais aussi nos relations sociales et devenir une meilleure version de nous-mêmes.

Sympa a rassemblé pour toi quelques-unes des astuces les plus utiles pour faire face à différentes situations que tu peux vivre dans la vraie vie. Prends des notes, parce qu’il est possible que tu en aies besoin un jour !

1. Des demandes progressives

Cette astuce consiste à demander en premier à une ou plusieurs personnes un service ou une aide simple, pour ensuite leur demander quelque chose de plus compliqué. C’est-à-dire qu’il est plus simple que quelqu’un accepte de t’aider pour quelque chose de relativement compliqué si tu commences par lui demander quelque chose de facile et qui lui demande moins de temps, d’énergie, d’argent, etc.

2. Mâche du chewing-gum pour les nerfs

Si à un moment, tu te sens nerveux ou intimidé devant une situation ou une personne déterminée, pense à l’astuce du chewing-gum. Selon cette étude, un sondage mené par l’Institut des Sciences Wrigley a démontré que mâcher un chewing-gum aidait les femmes et les hommes entre 18 et 49 ans à gérer leur stress quotidien et à se sentir plus détendus.

3. Garde le silence si tu veux obtenir plus d’informations de la part de ton interlocuteur

Si tu viens de formuler une demande, quelle qu’elle soit, et que tu attends une réponse plus complète ou précise que celle que ton interlocuteur vient de te donner, attends et garde le silence. Grâce à cela, il commencera à se sentir nerveux et sa langue se déliera. Il ajoutera des informations sans même y réfléchir, et tu obtiendras des éléments que tu ne pensais même pas obtenir.

4. Dis “non” aux tics de langage

L’usage répété, continu et systématique de tics de langage quand on termine sa phrase (“euh”, “mmh”) est un indicateur de manque de confiance en soi et de nervosité. Essaie d’éviter ce type de mots et, à la place, garde le silence ou prends un verre d’eau pour tâcher de te rappeler de ce que tu allais dire et pour retrouver ton calme.

5. Quand on te regarde alors que tout le monde rit

Si tu te trouves à une réunion professionnelle, entre amis ou même en famille, cherche la personne qui t’observe quand tout le monde rit. Celle qui te regarde alors qu’elle rit ou alors que le reste du groupe le fait est celle qui ressent le plus d’affinités avec toi et celle à qui tu plais le plus.

6. Remplace “je dois le faire” par “je veux le faire”

Change ton propre vocabulaire : au lieu de dire “je dois faire ça”, dis plutôt “je veux le faire”. Ce simple changement de lexique fera que tu te sens plus capable et en confiance pour réaliser cette tâche.

7. Hoche la tête

Si au cours de la conversation, tu hoches constamment la tête, ton interlocuteur se montrera plus réceptif et ouvert à tout ce que tu dis. Il en va de même quand une question est posée : si nous hochons la tête en même temps que nous la posons, il est plus probable que nous obtenions une réponse affirmative ou en accord avec nos attentes.

8. Pose des questions sur ton interlocuteur

En général, on adore parler de notre vie et de nous-mêmes à nos interlocuteurs. Ainsi donc, si tu poses des questions qui regardent directement ton interlocuteur (sans qu’elles ne soient trop personnelles non plus), il sera enchanté. Utiliser cette astuce fera en sorte que d’autres personnes te regardent de manière plus positive et te considèrent comme quelqu’un d’agréable.

9. La fatigue peut être ta meilleure alliée

Si tu souhaites que la probabilité d’obtenir quelque chose ou de recevoir la réponse que tu espérais soit plus élevée, attends que l’autre personne soit fatiguée. Quand quelqu’un ressent de la fatigue, il est plus distrait et a moins envie de discuter, d’entrer dans un débat ou de se disputer, si bien que c’est le moment idéal pour demander.

10. Pose des questions à propos de ce que tu viens d’entendre

Quand la personne avec qui tu parles a terminé sa phrase, essaie de reformuler au moins une question à propos de ce qu’elle vient de te raconter. Cela lui montrera que tu l’écoutes réellement ; c’est une manière de démontrer ton intérêt et de réaffirmer l’information que tu viens de recevoir. De plus, tu feras en sorte que ton interlocuteur se sente important. Cette technique est connue comme la paraphrase.

11. La règle des cinq minutes

Si tu hésites sérieusement à faire quelque chose parce que tu es fatigué ou simplement parce que tu n’as pas envie, applique cette règle et demande-toi si cela te prendrait plus de cinq minutes. Aussi paresseux que tu te sentes sur le moment et bien que tu aies envie de faire autre chose, engage-toi à dédier seulement cinq minutes à cette tâche. Même si tu n’arrives pas à la terminer à temps, une fois entamée, le plus probable est que tu l’achèves tout de même.

12. La contagion émotionnelle

Quand tu es entouré de personnes avec qui tu maintiens une bonne relation, essaie de te montrer sous un jour heureux et positif. Cela aura pour conséquence de produire une “contagion émotionnelle” et alors, on te prêtera attention et on se sentira heureux et optimiste en ta présence.

Crois-tu que ces techniques fonctionnent réellement ? Quelles sont tes bottes secrètes ? Raconte-nous dans les commentaires !

Partager cet article