Sympa
Sympa

14 Enseignants qui ne devraient pas être autorisés à s’approcher de l’école

Beaucoup d’entre nous ont de bons souvenirs de l’école. Mais, hélas, ce n’est pas le cas de tous. Et aujourd’hui, nous rencontrons des enseignants dont nous doutons fortement de la compétence. Nous ne savons pas du tout pourquoi ils se sont lancés dans l’enseignement.

  • Leçon de littérature. La professeure demande :
    — Que symbolise la couleur jaune du papier peint de la chambre de l’héroïne ?
    Je commence à lui décrire avec inspiration ce que je ressens à ce sujet.
    — Non, Emma, qu’est-ce que tu es stupide ! C’est simple : le papier peint jaune c’est la cupidité !
    — C’est l’auteur lui-même qui vous l’a dit ?
    — C’est en fait enseigné à l’université, mais tu ne peux pas comprendre. Assieds-toi.
    Je ne m’assieds pas mais commence à rassembler mes manuels scolaires dans ma mallette.
    — Es-tu offensée ?
    — Vous savez, on ne peut pas être offensée par les malades. J’espère que vous l’aviez aussi appris à l’université.
    Le personnel enseignant s’est divisé en deux groupes : certains pensaient qu’il était inacceptable d’insulter l’enseignante, d’autres pensaient que c’était elle la responsable de la situation. © Rinann / Pikabu
  • J’ai apporté un très joli dessin au crayon en classe. La maîtresse pensait que je ne l’avais pas dessiné moi-même, mais que j’avais tracé un dessin tiré d’un livre. Elle m’a embarrassé devant toute la classe. Naturellement, j’ai obtenu une mauvaise note pour mon travail. Depuis lors, j’ai un problème psychologique : je n’arrive pas à dessiner. © Andyasteroid / Pikabu
  • Mon fils a passé son examen final de maths avec la mention excellent. La professeure me dit qu’il a probablement copié. Je lui ai demandé : “Qui aurait-il pu copier s’il était le seul de la classe à avoir eu un 20 ?” Elle n’avait rien à dire. © anka3000 / Pikabu
  • Ma prof de chimie pensait que je n’étais bon à rien. J’ai fait une bonne présentation au tableau, mais ensuite elle a commencé à me recaler et je ne pouvais répondre à aucune de ses questions. Devant toute la classe, elle a déclaré : “Tu ne réussiras jamais dans la vie. Tu es une honte pour la famille.” Je me souviens encore de chaque mot qu’elle a dit. Depuis lors, j’ai développé une peur de parler en public. Je suis sûre qu’un professeur ne devrait pas dire de telles choses à une fille de 15 ans. © Pragya Rathore / Quora
  • Je n’étais pas du tout douée en maths. J’ai donc décidé d’aller voir un tuteur, une enseignante de notre école. Je lui ai parlé honnêtement de mes mauvaises notes. Elle m’a permis d’aller dans sa classe avec les autres élèves. Elle m’a appelé au tableau devant toute la classe et m’a demandé de résoudre le problème sur le thème, qu’elle savait que je ne comprenais pas. J’ai tellement paniqué que j’ai bouiné. Et elle a dit : “Regardez-la. Elle ne connaît même pas les concepts du niveau de la maternelle !” La leçon s’est terminée par mes larmes, je me suis sentie humiliée. Je me suis décidée à ne plus jamais y retourner. © Sabahat Momin / Quora
  • En quatrième année, on avait un quiz à l’école, on nous a demandé : “Quelle est la différence entre des artiodactyles et des périssodactyles ?” J’ai expliqué la structure du sabot, à savoir qu’il existe un sabot entier et un sabot composé de deux moitiés. Enseignante :
    — Faux ! Un animal artiodactyle est un animal doté d’un nombre pair de pattes.
    — Existe-t-il des animaux avec un nombre impair de pattes ?
    L’enseignante était confuse et ne savait pas quoi dire. © 435heavy / Pikabu
  • Leçon de littérature. Nous avons un nouveau professeur. Les enfants lisent le passage “Nous vivons tous dans notre propre petite bulle”. L’enseignant demande de quoi il s’agit. Les camarades de classe lui font des suggestions, mais il n’en aime aucune. C’est mon tour. Je dis : “Nous vivons dans notre propre bulle... Donc nous vivons tous dans notre propre petite réalité ?” Il a tapé son poing sur la table : “Non, non et non ! Comment pouvez-vous être aussi démunis de talent ?!” D’ailleurs, il n’a jamais dit la bonne réponse. Nous nous sommes plaints de lui, mais en vain. © Leonardo Alexandric / Quora
  • Je me suis très bien préparé pour mon test de chimie en troisième. J’ai tout écrit correctement. Sur ma feuille, il y avait un 20 barré et un huit à côté. Je me suis précipité vers la professeure, exigeant une explication. Et elle a répondu en ricanant : “Tu as toujours des 10, et maintenant tu as un 20”. C’est peu probable. Donc tu as triché." J’étais tellement offensé que je m’en souviens encore aujourd’hui. © GoshaBaltika / Pikabu
  • Ma fille avait toujours bien réussi à l’école et soudain, en quatrième année, elle a obtenu un “satisfaisant” au lieu d’un “excellent”. J’ai demandé à la nouvelle enseignante ce qui avait pu se passer et elle m’a répondu :
    — Votre fille est toujours pressée de faire son travail. Je déteste les étudiants comme ça.
    J’ai demandé :
    — Les réponses sont-elles fausses ou incomplètes ?
    Il s’est avéré que les réponses étaient correctes, mais la professeure a déclaré :
    — Je travaille depuis longtemps à l’école et je sais combien de temps il faut à un élève pour accomplir sa tâche. Ainsi, si le travail est fait tôt, l’enfant est clairement pressé. © Edward Anderson / Quora
  • J’avais un camarade de classe qui passait la nuit dans mes cahiers, comme on disait à l’époque. La plupart des enseignants m’ont grondé pour ça. Ils disaient : “Ne le laisse pas tricher ! Pourquoi le laisses-tu faire ? Fais en sorte qu’il ne puisse pas le faire.” J’ai commencé à essayer de me détourner : parfois je m’asseyais de côté, ou je m’allongeais pratiquement sur mon cahier pendant que je faisais des tests. Ou j’ai essayé de dissimuler avec ma main. Et donc, je ne mens pas, ces mêmes professeurs qui m’avaient grondé pour avoir cédé à l’amateur de copiage, ont entamé d’autres chansons : " Assieds-toi correctement, ne te penche pas en avant. Est-ce que tu dors là ?" © Anastomus / ADME
  • J’ai transféré ma fille d’une école à une autre en raison de la nature difficile de l’enseignante. Elle a baissé la note d’un garçon pour avoir mal écrit le mot “stress” : elle a barré E et a mis A. © Tanya Tcherkachina / ADME
  • J’ai été détesté dès le premier jour par mon enseignante à l’école secondaire. C’est parce qu’elle connaissait mon frère houligan et pensait que j’étais pareil. Tout ce que je faisais était mal. Lorsque j’ai répondu exactement comme dans le manuel, on m’a dit que ma réponse était fausse. Je ne me suis jamais sorti de mauvaises notes. © Garrett Murphy / Quora
  • L’enseignante a fait une erreur factuelle, je l’ai corrigée. Puis elle a commencé à répandre de sales rumeurs sur moi dans les autres classes. Elle s’est même plainte auprès du principal. Mais elle a fini par se faire virer à la fin du trimestre. Ce que j’aime au lycée, c’est que lorsque vous corrigez les professeurs, ils vous disent généralement “merci” au lieu de vous insulter. © Jessica Su / Quora
  • Une situation frustrante de mon enfance. École, première ou deuxième année, devoir de maths : quelque chose du style “3 — 4 = ?”. Je connaissais déjà les nombres négatifs et j’ai écrit “-1”. En vérifiant mes devoirs, on m’a enlevé un seul point pour cet exercice et ma note a été diminuée. La maîtresse a dit que j’aurais dû deviner qu’il y avait une erreur dans le manuel et que cela devait être “3 + 4”. Comment aurais-je pu savoir qu’il y avait une erreur ? Et elle a ignoré mes propos sur les nombres négatifs. © Hez3HauKa / Pikabu

Quel souvenir gardes-tu de tes professeurs ?

Sympa/Psychologie/14 Enseignants qui ne devraient pas être autorisés à s’approcher de l’école
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire