Sympa
Sympa

15 Signaux du langage corporel qui peuvent nous aider à lire et à mieux comprendre les autres

Même si nous sommes des êtres qui demandent et cherchent des explications par le biais de la parole, ce n’est pas toujours une condition indispensable pour obtenir l’information que nous souhaitons ou celle dont nous avons besoin. En étant attentifs à la signification des gestes, des mouvements et du langage corporel des autres, nous pouvons compléter l’information parlée, la réfuter ou obtenir plus de précisions.

L’être humain est un monde à part entière, tout comme sa capacité à communiquer et à s’exprimer. Alors chez Sympa, nous avons aujourd’hui décidé de partager avec toi des informations à propos d’un type de langage qui peut passer inaperçu. Et même s’il ne s’agit pas d’une science exacte, il peut t’aider à mieux comprendre les personnes qui t’entourent.

Le langage corporel

Le langage parlé n’est pas le seul moyen de communiquer, puisqu’il existe également le langage non verbal ou corporel. Il fait référence aux gestes ou mouvements conscients ou inconscients que nous réalisons. Ils sont très puissants et capables de transmettre une idée ou un message.

La lecture et la compréhension des signaux

1. Imiter

Lors d’une interaction, lorsque l’une des personnes a tendance à copier, reproduire ou imiter les gestes, le ton de la voix ou même l’attitude de l’autre, nous parlons d’un signe ou d’un signal d’amabilité, d’intérêt ou d’attirance. Dans la majorité des cas, la personne qui les reproduit n’est pas consciente de ce qu’elle fait, cela semble être une action totalement inconsciente.

2. Se gratter la tête

Bien que se gratter la tête soit un geste commun qui peut être assimilé à une simple démangeaison, il peut signifier différentes choses. Si quelqu’un le fait de manière répétée, cela peut indiquer un manque de compréhension ou de la confusion, du stress ou de la frustration.

3. Cligner des yeux rapidement

Tout le monde cligne des yeux, il s’agit d’un besoin physiologique. Cependant, il y a des fois où nous le faisons plus fréquemment et de manière plus régulière. Une personne peut cligner des yeux de façon répétée à cause du stress, de l’anxiété ou simplement parce qu’elle est en train de mentir.

4. Contracter les lèvres

Ce geste ou mouvement avec la bouche, plus concrètement avec les lèvres, peut sembler commun, mais ses raisons et ses explications sont diverses. La signification la plus répandue est celle de la désapprobation ou du dégoût, mais également de la nervosité, du stress ou de l’intention de réprimer ou de cacher d’autres sentiments.

5. Mettre les mains à la taille

Voir quelqu’un avec les mains sur les hanches n’est pas quelque chose d’inhabituel ou d’étrange, il s’agit d’un geste relativement commun, au point qu’il ne nous surprend pas. Pour évaluer cette posture, il faut prendre en compte les gestes qui l’accompagnent. Elle peut indiquer le défi, l’énervement ou l’irritabilité, mais également être une preuve de fierté et de confiance en soi.

6. Entrelacer les mains

Les mains peuvent être entrelacées face au visage, sur un bureau, sur les genoux ou en position debout. Quoi qu’il en soit, ce geste est assimilé à une attitude négative et à un moyen de la dissimuler. La personne concernée peut être anxieuse ou frustrée, alors elle tente de masquer son inconfort, de créer une distance et de cacher son mal être.

7. Sens du regard

La direction dans laquelle regarde une personne lorsqu’elle réfléchit peut avoir plusieurs significations. Si notre interlocuteur regarde vers la gauche, il essaie de se souvenir ou se remémorer des choses passées, tandis qu’un regard tourné vers la droite (pensées créatives), indique qu’il est en train d’inventer ce qu’il dit et, du coup, de nous mentir.

8. Se frotter le sourcil

Si une personne commence à se frotter l’un des sourcils de l’intérieur vers l’extérieur, nous pouvons penser que ce geste est associé à quelque chose de positif. Lorsqu’un individu réalise ce geste, cela peut être parce que quelque chose ou quelqu’un lui plaît, parce qu’il est intéressé ou parce qu’il expérimente une situation agréable ou qu’il pense à quelque chose de plaisant.

9. Incliner la tête

Au moment où la personne à laquelle nous nous adressons incline la tête vers un côté, elle montre de l’intérêt au sujet de ce que nous lui racontons ou de la situation que nous vivons. Lorsque la tête est inclinée de cette manière, le cou est exposé et vulnérable, alors il peut également être perçu comme un signe de respect envers la personne qui nous plaît.

10. Pupilles dilatées ou contractées

Les pupilles sont une partie de notre anatomie que nous ne pouvons pas contrôler. Normalement, elles s’élargissent ou rapetissent en fonction de la quantité de lumière, mais il existe aussi des raisons inconscientes pour lesquelles ce phénomène peut avoir lieu. Il paraît que lorsque nous sommes intéressés par une personne et qu’elle nous plaît, les pupilles se dilatent, tandis que lorsqu’elle ne nous intéresse pas ou qu’elle n’attire pas notre attention, elles se contractent.

11. Se toucher le nez

Ce geste peut être considéré comme un mouvement sans importance ou un acte qui survient suite à une démangeaison ou à un inconfort au niveau de cette zone ; toutefois, se toucher le nez peut avoir d’autres connotations. Si une personne réalise cette action, cela peut mettre en avant un manque de conviction au sujet de quelque chose, de l’anxiété ou de la nervosité.

12. Se frotter ou se toucher le cou

Notre cou dispose de plusieurs terminaisons nerveuses, alors en frottant la zone, nous parvenons à faire diminuer la fréquence cardiaque et à nous détendre. Si une personne fait ce geste, elle éprouve un certain inconfort ou du stress et elle essaie, consciemment ou inconsciemment, de calmer ses nerfs.

13. Attraper des objets avec la main et jouer avec eux

Si nous sommes debout ou assis en train de parler à une ou plusieurs personnes et que quelqu’un commence à attraper des objets, à les bouger et à jouer avec, c’est un signe d’ennui. L’individu peut également être nerveux, inquiet, n’avoir que peu de temps devant lui ou même être déçu.

14. Croiser un bras vers l’avant pour attraper l’autre

Il existe différentes manières de se croiser les bras. Dans ce cas, passer l’un de nos bras devant le torse dans le but d’attraper l’autre est un moyen de créer une barrière et un signe que l’individu est sur la défensive.

15. Étirer le cou

Lorsqu’une personne bouge le cou d’un côté à l’autre ou de l’avant vers l’arrière, elle tente de libérer de la tension. Comme nous l’avons précisé précédemment, le cou dispose de nombreuses terminaisons nerveuses, alors réaliser ce mouvement peut permettre de relaxer face à une situation compliquée.

Quels sont les gestes auxquels tu prêtes attention lorsqu’une personne est en face de toi ? Quels sont les mouvements ou les actions qui te font avoir confiance ou non en quelqu’un ? N’hésite pas à nous répondre dans les commentaires !

Partager cet article