Sympa
Sympa

7 Trucs simples pour aider ton enfant à se faire des amis et à maintenir des relations harmonieuses

Tôt ou tard, chaque enfant est confronté à des relations sociales. Avoir des copines et des copains, c’est essentiel pour les petits. Cependant, pour créer des amitiés, ils devraient savoir vivre avec autrui et apprendre à faire partie d’un groupe dès leur plus jeune âge. Heureusement, il y a des gestes et des activités que tu peux faire avec ton enfant pour l’aider à bien s’entendre avec les autres.

1. Apprendre à partager

Savoir partager est important pour se faire des amis, jouer avec eux et les garder. C’est également une base pour apprendre à ton enfant la coopération et le compromis. D’autant plus s’il va en crèche, à la maternelle ou au jardin d’enfant. Comme on dit souvent : l’exemple vient d’en haut ; ton enfant apprendra donc en partie en te regardant faire. Pour aller plus loin :

  • Valorise ceux qui partagent leurs jouets avec les autres et félicite-le quand il fait de même et montre à quel point tu es fier de lui ! C’est une belle façon d’encourager ton enfant à partager, surtout quand il est petit.
  • Joue à des jeux qu’il aura l’occasion de partager et au cours desquels vous jouerez chacun votre tour. Quand vous faites un jeu de construction ou à la poupée, accompagne ton enfant à chaque étape en lui expliquant clairement le procédé. Par exemple : " Tu vas coiffer la poupée d’abord, puis je vais la maquiller. Je vais te donner un peigne et toi, tu vas me donner le fard à paupières. La poupée sera très jolie ! "

2. Apprendre à coopérer

Savoir coopérer, c’est savoir travailler à plusieurs, ou dans le cas d’un enfant, jouer et aider les autres. Quand un enfant sait coopérer, ses relations sociales ne seront que positives. Afin que ton bambin puisse intégrer la coopération dans ses facultés sociales, il est important de le pratiquer dès le plus jeune âge.

  • N’hésite pas à le mettre dans une situation où il est obligé de coopérer : en jouant avec d’autres enfants, en faisant un jeu auquel on doit être deux ou plusieurs.
  • Tu peux aussi lui donner des petites tâches à faire à la maison comme ramasser ses jouets pour t’aider à ranger la maison, distribuer les serviettes à table avant de manger, ou bien encore trier les chaussettes propres pour former une paire.
  • N’oublie pas de lui expliquer en quoi sa contribution a été importante pour toute la famille.

3. Apprendre à écouter

L’écoute fait partie intégrante de ce que l’on appelle une bonne communication. D’ailleurs, ton enfant va passer une grande partie du temps d’apprentissage à écouter sa maîtresse. C’est pourquoi, dès le plus jeune âge, il est important de lui apprendre à savoir écouter. Pour cela :

  • Apprends à communiquer quand tu as son attention. Il est important d’instaurer une connexion entre ton enfant et toi avant de lui parler. Évite de lui dire quelque chose quand tu es à l’autre bout de la pièce, d’autant plus si c’est important. Baisse-toi à son niveau, établis un contact visuel et communique avec lui calmement. Kate Middleton est connue pour appliquer cette technique pour parler avec ses enfants.
  • Reste calme. Parfois, quand ton enfant ne t’écoute pas, tu as tendance à hausser le ton. Logique ! Et pourtant, dans son effort pour se défendre ou pour essayer de gérer la situation face à ta colère, il n’écoute pas. Et c’est là que ton message se perd.
    Par exemple, tu veux que ton enfant soit prêt et dans la voiture dans 10 minutes. Prends une grande respiration et demande calmement où il en est et s’il est prêt. Non ? Demande-lui comment tu peux l’aider (coopération). Une fois dans la voiture, tu peux lui demander comment vous pourriez faire la prochaine fois pour qu’il soit prêt à temps (coopération).
  • Prends le temps d’écouter. Souviens-toi que l’exemple vient des adultes. De ce fait, si ton enfant veut te parler ou te raconter sa journée, fais une petite pause et écoute-le. Reste disponible et ouvert, et ton enfant gardera cette bonne habitude de te parler, même à l’adolescence !

4. Apprendre à suivre les instructions

On connaît tous des parents qui ont du mal à faire suivre des instructions simples à leurs enfants, surtout quand il s’agit de faire les devoirs. Il est important d’accompagner ton enfant dès son plus jeune âge pour qu’il apprenne à bien écouter, et à suivre les “ordres” que tu lui donnes. Avant de les donner, souviens-toi qu’il faut que tu établisses un contact avec lui et que tu aies toute son attention. Ensuite,

  • Sois bref et précis. Au lieu de dire " Dépêche-toi de te brosser les dents, on va être en retard “, essaie plutôt ” Brosse-toi les dents, s’il te plaît “. De ce fait, tu gardes l’essentiel et tu supprimeras tout le superflu, en évitant de lui mettre la pression. Ne donne également qu’une instruction à la fois.
  • Après avoir donné tes instructions, attends quelques secondes pour que ton enfant puisse assimiler ce que tu viens de lui dire.
  • Afin que ton enfant puisse devenir un champion pour suivre les instructions, il est important de pratiquer. Et pour que ce soit plus amusant, tu peux faire cela comme une sorte de jeu. Par exemple en jouant à “Jacques a dit”, au feu rouge / feu vert, à un jeu de piste avec des indices visuels comme des flèches, compter les pas, etc.

5. Apprendre à respecter l’espace personnel

Chaque personne a un espace personnel auquel il tient et que l’on ne peut franchir. Cela est toutefois difficile à comprendre pour un enfant. C’est pourquoi il est important de lui expliquer cela, en commençant par les bases. Dans un premier temps, aide-le à pratiquer à la maison en commençant par les membres de la famille : parents, grands-parents, frères et sœurs. Ils seront plus ouverts aux câlins que d’autres membres de la famille. Pour aller plus loin, tu peux :

  • L’aider à comprendre la notion d’espace personnel en utilisant des indications visuelles. Par exemple, en utilisant un hula hoop. Pour les tout petits, noues deux rubans sur le cerceau de bout en bout que tu mettras sur ses épaules de façon à ce que le hula hoop soit porté par ses épaules. Vous pouvez jouer comme d’habitude. Cette zone créée par le cerceau l’aidera à visualiser concrètement son espace personnel et à mieux comprendre cette notion.
  • Dans un second temps, tu peux instaurer quelques règles simples comme frapper aux portes quand elles sont fermées, garder une distance d’un bras entre lui et les autres, demander la permission avant de faire un câlin à d’autres personnes, etc.
  • Pour aller plus loin, tu peux lui apprendre à utiliser certains mots-clés qu’il peut utiliser facilement et à développer au fur et à mesure comme " trop près “, ” stop “, ” tu peux t’approcher "...

6. Apprendre à établir un contact visuel

Le premier pas pour établir une communication saine avec une autre personne est d’établir un contact visuel. C’est un procédé naturel chez l’être humain. Mais parfois, ce n’est pas si évident que ça et il est nécessaire de l’enseigner aux enfants.

Pour commencer, observe comment tu communiques avec ton enfant et vice versa. Ensuite, aide-le à pratiquer à travers des jeux ou des expériences en famille. Par exemple, tu peux lui raconter une histoire en regardant le mur et raconter le même récit en le regardant. Vous pouvez ensuite discuter de l’impact des deux scénarios sur sa compréhension. Pour pratiquer au quotidien, tu peux mettre en place des activités comme le maquillage mutuel, un concours de regards...

7. Apprendre les bonnes manières

Apprendre les bonnes manières à un enfant peut sembler être un véritable défi, mais ce n’est pas toujours le cas, si tu t’y prends assez tôt.

  • Tu peux, dès son jeune âge, lui apprendre à dire " merci “, ” s’il te plaît " ainsi qu’à saluer. Au-delà d’un certain âge, n’hésite pas à lui expliquer pourquoi il est important d’exprimer sa gratitude. Par exemple, un ami lui a prêté son camion de pompier, il a pu jouer avec et cela lui a fait plaisir. En retour, il peut lui dire combien il a apprécié ce geste, en le remerciant.
  • À table, les enfants ont tendance à jouer avec la nourriture. Et même si cela en amuse certains, il est important que ton enfant se tienne correctement à table pour éviter toute situation gênante dans le futur. Apprends-lui quelles sont les bonnes manières à table et sois patient, mais constant dans son apprentissage : il faut se laver les mains, bien se tenir, attendre que tout le monde soit servi avant de manger...
  • N’oublie pas que le moment du repas doit être un moment convivial en famille. Si ton enfant se comporte mal, n’hésite pas à le lui faire comprendre, ainsi qu’à lui expliquer les conséquences. Mais il est également nécessaire de ne pas forcer les choses et de garder son propre rythme d’apprentissage.

À n’importe quel stade de son apprentissage, n’oublie pas que c’est un enfant. En le félicitant et valorisant ses progrès, tu ne feras que l’encourager à poursuivre ses efforts.

Et toi, as-tu des astuces pour aider ton petit à créer des liens positifs avec les autres enfants ?

Sympa/Psychologie/7 Trucs simples pour aider ton enfant à se faire des amis et à maintenir des relations harmonieuses
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire