8 Conseils pour faire face aux personnes désobligeantes

Certaines personnes, consciemment ou non, ont parfois des attitudes qui peuvent être blessantes pour les autres. Cela peut aller entre autres d’un geste désobligeant à d’incessantes critiques, en passant par de petites réflexions ironiques. Dans tous les cas, ces attitudes sont tout, sauf positives pour notre bien-être. Cependant, si nous ne pouvons pas empêcher les autres d’avoir ce genre de comportement, notre manière de réagir, elle, peut faire la différence.

Sympa va donc partager avec toi aujourd’hui quelques conseils sur la manière de gérer ce type d’attitudes agaçantes sans pour autant créer de conflit.

1. Évite de réagir sous le coup de la colère

Pour certains d’entre nous, le premier sentiment qui vient après avoir reçu une réflexion méprisante est la colère. Mais réagir ainsi en dit long sur nous. Une telle réaction a beau être naturelle, c’est aussi la moins souhaitable. D’une part, la colère nous laisse dans un état de vulnérabilité, car nous montrons à l’autre personne qu’elle a réussi à nous toucher, et d’autre part, cela conduit généralement à de nouveaux conflits. En agissant par colère, nous ne pensons pas clairement et pouvons devenir précisément la cause de notre malaise initial.

2. Sors-toi de cette situation

Parfois, les gens ne sont pas conscients de leur comportement, et ils font des commentaires négatifs qui peuvent affecter notre attitude positive, tout simplement en projetant leur point de vue sur nous. Nous avons beau ne pas être d’accord, si cette personne le dit, c’est qu’elle le pense. Dans ce cas, accepte donc simplement le fait que, ce que cette personne dit, parle de sa réalité à elle, et non de la tienne ou de celle de quelqu’un d’autre. En réagissant ainsi, tu pourras avoir plus d’empathie pour l’autre sans que cela n’affecte ton humeur.

3. Fais une courte pause avant de répondre

Quand il s’agit de réagir, le temps, c’est de l’argent. Mais lorsque tu sens qu’un commentaire ou qu’une action venant d’une autre personne t’a offensé, il est préférable de laisser s’écouler un court laps de temps avant de répondre ou de faire quoi que ce soit. Cela te donnera plus de recul et te permettra de prendre de meilleures décisions, plutôt que de réagir de manière viscérale. Tu répondras alors à cette attitude négative de manière posée et réfléchie.

4. Accepte ou refuse les critiques de manière positive

Certaines personnes ont souvent recours à des mots forts, elles utilisent des surnoms pas forcément agréables à entendre, ou adorent souligner certaines caractéristiques chez les autres afin de susciter chez ces dernières une réaction et un certain malaise. Toutefois, il n’appartient qu’à toi de déterminer comment tu vas réagir. Pour éviter un conflit et neutraliser tout comportement agressif, il y a deux façons de procéder :

  • Accepte-le : Fais savoir à ton interlocuteur, en gardant ton calme, que ce qu’il dit est vrai et que tu es d’accord avec lui.
  • Refuse-le : Toujours avec une attitude positive et bienveillante, répond à cette personne qu’elle se trompe ou que tu n’es pas d’accord avec elle, mais que quoi qu’il en soit, ça ne te dérange pas.

5. Demande des explications

Les insultes ne sont pas toujours clairement identifiables, et elles peuvent même être déguisées en compliments, mais cela ne signifie pas que nous devions les accepter sans rien dire. Dans ce cas, il te suffit de demander plus d’explications sur les raisons pour lesquelles la personne t’a dit ce qu’elle a dit, ou sur ce qu’elle entend par ce qu’elle vient de dire. Ainsi, tu ouvres la conversation de manière amicale au lieu de générer de la rancœur.

6. Ignore la personne qui t’agresse

Lorsque quelqu’un dépasse les limites du respect avec toi, une autre astuce consiste à simplement l’ignorer. De cette façon, l’autre personne comprendra probablement que tu ne comptes pas entrer dans son jeu, et que ses offenses ou commentaires négatifs n’ont eu aucun effet sur toi. Tu peux même poursuivre la conversation comme si de rien n’était, tout en omettant les détails désobligeants, et ainsi fixer des limites même sans dire un mot.

7. Utilise ton sens de l’humour

Combattre la colère par l’humour peut être une bonne alternative si tu le fais de manière appropriée. Transforme les micro-agressions en situations comiques en répondant à l’autre personne par une blague, pour lui faire comprendre que tu n’entreras pas dans son jeu. De cette manière, tu parviendras peut-être à dissoudre la tension de la situation.

8. Prends de la distance de manière saine

Parfois, certaines personnes cherchent le conflit avec insistance, et à d’autres moments, c’est nous qui ne nous sentons pas capables de contrôler nos émotions. Dans les deux cas, il est préférable de prendre sainement de la distance par rapport à ces personnes, soit en évitant tout contact avec elles, soit en ne décidant de les voir que dans certaines circonstances afin d’éviter de nouvelles confrontations, ou simplement pour protéger ton bien-être mental.

Que penses-tu de ces conseils ? Comment as-tu l’habitude de réagir face à de tels comportements ? Comment parviens-tu à rester calme ? Laisse un message dans les commentaires, et n’hésite pas à partager cet article avec les personnes de ton entourage !

Partager cet article