Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

9 Astuces du magasin Zara, pour ceux qui meurent d’envie d’acheter des vêtements chez eux

5-35
26k

Zara est le plus grand détaillant de vêtements au monde. Le fondateur de cet empire, Amancio Ortega, a commencé avec un magasin vendant des copies bon marché d’articles de créateurs. Et aujourd’hui, le chiffre d’affaires annuel de l’entreprise se chiffre en milliards de dollars. Et tout cet énorme chiffre d’affaires est apporté à Zara par nous, les acheteurs. T’es-tu déjà demandé ce qui pousse encore et encore les gens à acheter des vêtements de cette marque ?

Chez Sympa nous avons décidé d’analyser la stratégie marketing de cette marque. Nous avons trouvé plusieurs trucs qu’ils utilisent pour accrocher l’acheteur et nous voulons les partager avec toi.

1. Les choses les plus chères sont en fait situées à l’entrée, et on tombe dans ce piège

Dans les magasins de vêtements Zara, les articles sont présentés par gammes de prix. À l’entrée se trouvent les articles les plus chers dans l’espoir que l’acheteur en tombe amoureux au premier coup d’œil. L’intention de la marque est que tu n’atteignes pas les sections de vêtements bon marché. Zara compte sur notre comportement impulsif : tu l’as vu, tu l’as voulu, tu l’as acheté.

Pour les acheteurs à la recherche de quelque chose de moins cher, ils trouveront leur bonheur au fond du magasin. C’est là que se trouvent les articles basiques et les vêtements à prix réduits. Mais le temps que tu arrives à ces cintres, tu auras eu le temps d’avoir envie d’une robe, d’un portefeuille et aussi de chaussures de la nouvelle collection.

2. Les vêtements, les chaussures et les sacs à main sont placés les uns au dessus des autres dans un but précis.

Dans les magasins Zara, il n’y a pas de rayons au sens traditionnel du terme. Chaussures, sacs à main et accessoires sont au même endroit. Tu n’as pas besoin de penser aux chaussures qui iront bien avec tel ou tel vêtement. Les stylistes du magasin y ont déjà pensé pour toi.

Bien sûr, c’est très pratique : cela te fait gagner du temps et t’aide à t’orienter dans l’océan des tendances. Mais c’est aussi une astuce : la logique de l’acheteur est désactivée, car tout a déjà été décidé pour lui. Il ne lui reste plus qu’à payer.

3. Zara ne fait pas de publicité, mais ce n’est pas par souci d’économie

Zara consacre une partie insignifiante (0,3%) de ses bénéfices à la publicité, ce qui est négligeable : la marque ne raconte pas son côté cool, populaire et pratique. Ce n’est pas un échec du département marketing de l’entreprise, mais une stratégie idéalement conçue pour vider ton portefeuille et conquérir le marché.

Zara investit son argent dans des catalogues et.... les enseignes des vitrines. Et cela donne à l’acheteur un sentiment d’exclusivité. Comme si la qualité des vêtements parlait d’elle-même et n’avait pas besoin de publicité. Après tout, Balenciaga et Versace de font pas non plus de publicité à la télévision, mais les gens savent que ce sont des marques de première classe.

Zara fait la même chose : tu vas au magasin pour acheter quelque chose que ton collègue/ami/voisin n’a pas. Des vêtements exclusifs pour un prix modique. Bien sûr, cette exclusivité est imaginaire, Zara joue simplement avec le besoin des gens d’acheter quelque chose de spécial, et les acheteurs adorent ça.

4. La marque touche ton subconscient, en te faisant sentir que tu fais partie de l’élite.

Zara n’ouvrirait jamais son magasin près d’un Walmart ou d’un petit magasin. La marque surveille méticuleusement l’emplacement de ses boutiques. Les points de vente n’ouvrent que dans les grands centres commerciaux ou dans les rues principales des grandes villes.

Attention : il y a presque toujours un magasin d’élite à côté de Zara. Les vêtements y sont, bien sûr, élégants et beaux, mais très chers. Mais Zara c’est autre chose, être au milieu des boutiques de mode semble dire à l’acheteur : “Nos vêtements sont élégants aussi”. Mais par contre nos prix sont plus abordables. En d’autres termes, Zara nous aide à nous sentir aussi élégants que les gens qui dépensent une fortune pour leurs vêtements.

D’ailleurs Kate Middleton a aidé la marque à paraître un peu plus chic. La Duchesse est une grande fan de Zara : au lendemain de son mariage, Kate portait une simple robe Zara bleue qui a bien sûr été immédiatement vendue dans les magasins.

5. Zara sort volontairement plusieurs nouvelles collections par saison

400 stylistes travaillent sur les nouvelles collections

La stratégie de Zara est basée sur une mode rapide et périssable. La marque a changé notre attitude à l’égard des vêtements. Maintenant il n’y a rien de spécial dans le shopping : on achète des vêtements et on s’en débarrasse, comme s’il s’agissait de pain rassis ou de biscuits ramollis.

Alors que d’autres marques tentent de deviner les tendances des saisons à venir, Zara propose plusieurs nouvelles collections. Ces tendances changent une fois tous les deux mois, et la marque fait plaisir aux consommateurs avec une nouvelle panoplie de vêtements. Si un article à la mode est apparu dans des défilés de mode, dans les rues de la ville ou sur des célébrités, sois sûr que tu le verras bientôt dans les magasins Zara.

Mais voici aussi le principal inconvénient pour l’acheteur : les clients deviennent accros à la mode rapide. Zara produit 450 millions de vêtements par an, et n’importe qui trouvera quelque chose dont il a grand besoin parmi ceux-ci. Nous avons l’habitude de penser que de nouveaux vêtements nous rendront heureux et élégants. Et si ça ne marche pas, on peut toujours retourner au magasin et acheter quelque chose de neuf.

6. Ils peuvent te vendre quelque chose qui n’a pas bien fonctionné dans d’autres pays

Les vêtements de Zara voyagent plus souvent que beaucoup de gens. Et tout cela parce que les choses qui ne sont pas vendues dans un magasin sont transportées vers un autre. Jupes, pantalons et chemises voyagent tout le temps autour du monde : les vêtements d’Europe peuvent ainsi arriver dans les rayons d’Amérique latine.

Mais si un modèle échoue complètement, il est recyclé. Ainsi, certains détails des tenues ratées peuvent connaître une seconde vie. Zara sait comment économiser son argent et ne jette pas les articles non vendus.

7. La marque crée une pénurie artificielle pour que tu ne quittes pas le magasin sans rien acheter.

Zara crée une pénurie artificielle. La marque a formé ses clients à la mentalité du " si tu ne l’achètes pas maintenant, alors tu ne le reverras plus jamais “. Cela signifie que la veste que tu as vu en magasin il y a 10 jours peut disparaître des rayons et ne plus jamais apparaître.

La marmotte interne se réveille chez l’acheteur : il est urgent de faire des réserves pour l’avenir. Et le cerveau reçoit immédiatement l’impulsion : “Achète-le d’urgence”. Les achats compulsifs sont bénéfiques pour le vendeur, mais désastreux pour l’acheteur. En conséquence, la plupart d’entre nous commence à regretter d’avoir gaspillé son argent.

8. Les soldes se font selon un programme bien particulier

Avant le début de la saison des soldes (généralement en juillet, août, décembre, janvier et février), Zara essaie de vendre le plus de choses possible à un prix normal. Les magasins sont remplis de vêtements des collections précédentes, et il est assez difficile de trouver de nouveaux modèles. Les vêtements des nouvelles collections sont munis d’étiquettes qui les distinguent, et le reste de la gamme du magasin est constitué de vêtements “anciens”. Après quelques jours, il se vendront beaucoup moins cher. Attends un peu et tu n’auras pas à te mordre les doigts en regrettant d’avoir gaspillé de l’argent.

Un conseiller du magasin Zara te conseille de ne pas acheter d’articles des collections précédentes juste avant les soldes.

9. Zara possède des magasins secrets qui n’auront jamais de clients.

Un magasin pilote au siège de Zara.

Zara possède des magasins qu’aucun client ne verra jamais. Ces magasins pilotes sont cachés dans les entrailles du siège social espagnol de la marque. Si tu es allé dans les magasins Zara dans différents pays, tu as probablement remarqué que leur intérieur est presque le même. Environ 30 architectes analysent chaque détail : la couleur des ampoules et même la texture du revêtement de sol, ce qui aura une influence positive sur les acheteurs.

Dans les magasins d’essai, ils choisissent expérimentalement la hauteur des cintres, la taille des mannequins et l’emplacement des comptoirs avec les caisses. Et tout ce qu’il te faut pour te détendre et faire plus d’achats.

Une femme qui travaillait chez ZARA a raconté comment acheter des vêtements pour quelques centimes.

Nous avons trouvé des conseils d’employés de magasin qui nous ont donné des informations privilégiées. Maintenant tu sauras aussi comment économiser sur les achats chez Zara, si après tout tu ne peux pas résister au charme de cette marque.

  • Comme dans la plupart des magasins de mode, les soldes se font ici aussi 3 fois par an : à la fin de l’été, avant le Nouvel An et à la fin de l’hiver.
  • Les rabais les plus bas de la saison des soldes t’attendent pendant la troisième semaine. La première semaine, le rabais se situe entre 20 et 25 %, la deuxième semaine, entre 40 et 50 %, et à la fin de la troisième semaine, les prix tombent d’environ 70 à 75 %.
  • Achète les articles tendances à Zara, par contre il est préférable d’acheter les vêtements de base de ta garde-robe dans d’autres magasins. Selon des acheteurs expérimentés, les tissus de base et les jeans ne sont pas de la meilleure qualité ici.
  • Il est préférable de ne pas acheter immédiatement des chaussures de la nouvelle collection. Pendant les soldes, elles reviendront au magasin avec un rabais de 50%.
  • Les magasins sont réapprovisionnés le lundi : les possibilités d’acheter des vêtements bon marché et de qualité sont plus grandes en début de semaine.
  • Les prix les plus bas de Zara sont ceux des magasins en Espagne et au Portugal (beaucoup de choses sont fabriquées là bas). Si tu penses aller faire un voyage dans un de ces pays, alors apporte une valise supplémentaire avec toi pour le shopping.

Nous avouons qu’il nous est aussi parfois difficile d’éviter les achats compulsifs. Mais ces informations nous ont fait réfléchir : avons-nous vraiment besoin de cette troisième paire de pantalons et de cette sixième robe ? Raconte-nous ton expérience d’achat de vêtements à la mode. Es-tu capable de résister et de ne pas acheter quelque chose de neuf ?

Photo de couverture Depositphotos
5-35
26k