Sympa

Des scientifiques chinois ont divisé tous les métiers en 4 catégories et ont découvert qui exerce le travail le plus difficile au monde

Nous savons tous que le travail est parfois si épuisant que l’on ne pense qu’au week-end pour pouvoir dormir. Les médecins affirment qu’il existe des professions qui, en plus du stress, provoquent diverses maladies graves : attaques cardiaques, accidents vasculaires cérébraux... Cependant, certaines personnes sont plus susceptibles que d’autres d’être victimes de ces maladies. Pourquoi ? Il s’avère que tout dépend du lieu de travail.

Sympa a analysé l’étude réalisée par des neurologues chinois et l’on sait maintenant quel métier est le plus ingrat.

Chaque métier est dangereux à sa façon

Avec le travail physique, tout est plus ou moins clair : il existe toute une liste de professions dangereuses. Les premières places sont attribuées aux mineurs, aux opérateurs de l’industrie chimique et aux radiologues. On trouve aussi dans cette liste les militaires et les policiers.

Cependant, n’importe quel métier a un côté stressant. Selon les statistiques, 40% des gens s’inquiètent d’éventuels échecs dans leur carrière professionnelle et 25% considèrent que le travail est la principale source d’inquiétude dans leur vie.

Les professions qui provoquent des tics aux yeux ou des tremblements dans les mains sont dangereuses pour ta santé. Elles peuvent provoquer des accidents vasculaires cérébraux et des maladies cardiaques et coronariennes, mais aussi déclencher une dépression, des maux de tête, des maladies dermatologiques et même augmenter les taux de cholestérol.

Comment mesurer le stress au travail

Pour déterminer le niveau de stress de ton travail, tu dois tenir compte de deux choses :

  • Le niveau d’exigence : cela comprend les délais, la complexité des tâches, l’effort mental, les attentes de l’employeur, la nécessité de prendre des décisions rapidement dans un court laps de temps. Par exemple : le niveau d’exigence pour un neurochirurgien est plus élevé que celui d’un facteur.
  • Le niveau de contrôle : la possibilité pour l’employé de choisir quand et comment réaliser les tâches demandées.

Les neurologues chinois de l’Université de Canton se sont demandé quelle profession présente le risque le plus élevé de générer un accident cardiovasculaire et une dépression, ainsi que celle qui était la plus exposée au stress : un pilote d’avion, ou par exemple, un professeur. Pour découvrir qui a la vie la plus difficile au travail, les scientifiques ont divisé les métiers en 4 catégories. Il s’est avéré que, dans l’un des groupes, les risques montent en flèche par rapport aux autres.

Faible niveau d’exigence + Faible niveau de contrôle

  • Agents d’entretien, métiers avec un effort physique et de services qui ne communiquent pas directement avec les clients.

Les personnes qui exercent ces professions n’ont pratiquement aucune responsabilité liée à une activité mentale et ont rarement des délais établis pour réaliser leurs tâches. Mais en même temps, les employés eux-mêmes ne décident rien : toutes leurs activités sont régies par des règles et instructions claires. Ces personnes sont moins susceptibles de subir un accident vasculaire cérébral ou une crise cardiaque en raison de la situation sur leur lieu de travail.

Faible niveau d’exigence + Niveau de contrôle élevé

  • Architectes, artistes, scientifiques, designers, programmateurs et journalistes. Et également les personnes qui travaillent dans des bureaux et les fonctionnaires, les avocats et les comptables.

La vie de personne n’est entre leurs mains. Mais les gens qui effectuent des métiers créatifs et ceux qui travaillent dans des bureaux prennent leurs propres décisions. Ils ne subissent pas de pression morale particulière et dirigent eux-mêmes leur carrière professionnelle. Dans ce groupe, la probabilité de s’épuiser au travail est faible et dans la plupart des cas, leurs nerfs ne sont pas mis à rude épreuve.

Niveau d’exigence élevé + Niveau de contrôle élevé

  • Médecins, professeurs, pompiers, sauveteurs, militaires et policiers. Les professions plus humaines destinées à protéger la vie et la santé des gens.

Il semble que les médecins et les profs sont les principaux candidats pour remporter le titre de la profession la plus compliquée. Malgré un niveau de stress élevé et une responsabilité sans précédent, leur travail répond à l’un des principaux besoins humains : être utile. Le sentiment d’être apprécié et respecté n’est pas moins important qu’un bon salaire. Les professionnels de la santé au travail affirment que la santé, le bien-être et la motivation des employés dépendent de la reconnaissance reçue. Cependant, dans ce groupe, la probabilité d’accident vasculaire cérébral et de maladie cardiaque est plus élevée que dans les deux précédents.

Niveau d’exigence élevé + Faible niveau de contrôle

  • Serveurs, infirmiers, travailleurs sociaux et assistants de vente. De manière générale, tous les métiers dans lesquels il faut rendre service ou faire plaisir aux clients.

Ce sont les métiers les plus difficiles moralement et les plus destructeurs. Les employés du secteur tertiaire présentent 22% de risques supplémentaires d’être victimes d’un accident vasculaire cérébral ou de présenter une maladie coronarienne. Les femmes sont les plus exposées : ces métiers sont destructeurs pour leur cœur et leurs artères.

Le résultat de ces métiers stressants est souvent une prédilection pour les aliments malsains (manque de temps pour manger) et le tabagisme (pour tenter de calmer ses nerfs), qui n’apportent rien de bon à la santé. Malheureusement, ces professions dangereuses au niveau mental sont très courantes. Environ 20-30% de la population mondiale se consacrent à des professions qui peuvent mener droit dans un lit d’hôpital.

Les principaux symptômes du stress au travail

Lorsque l’on fait face à une situation stressante, notre corps produit une série d’hormones : le cortisol et l’adrénaline. À cause d’elles, le cœur bat plus rapidement, les pupilles se dilatent, on commence à transpirer et les mains peuvent se mettre à trembler.

Notre corps n’est pas conçu pour faire l’expérience d’un stress chronique : quand on est nerveux en permanence, notre corps se dégrade plus rapidement. Si tu as déjà eu les symptômes suivants, il va falloir trouver une solution pour être plus zen :

  • maux de tête fréquents
  • fatigue
  • difficultés d’endormissement
  • étourderie
  • problèmes digestifs
  • irritabilité

Médecins et psychologues sont unanimes et conseillent de prendre des vacances, de commencer à pratiquer un sport et d’apprendre à se déconnecter.

Dans cette étude, les scientifiques n’ont pas évalué le prestige des métiers. Ils n’avaient pas pour objectif de blesser qui que ce soit ; au contraire, ils ont mis l’accent sur les bons côtés de chaque métier. De plus, les professions “pas prestigieuses” se sont avérées être plus bénéfiques pour le système nerveux et la santé de manière générale.

Alors, as-tu retrouvé ton métier dans cet article ? Et toi, es-tu d’accord avec les conclusions des scientifiques ? N’hésite pas à nous donner ton avis et à nous faire part de ton expérience dans les commentaires ci-dessous !

Photo de couverture Depositphotos, Depositphotos, Freepik