Sympa

Les femmes mûrissent plus vite que les hommes, et les scientifiques expliquent pourquoi

----
415

Qui mûrit en premier ? Les hommes ou les femmes ? Certains diront peut-être que les femmes ont des pensées mûres à un âge plus précoce que les hommes, et cette hypothèse n’est pas loin de la réalité. Afin de trouver une réponse plus claire à cette question, une étude a examiné les connexions neuronales des deux sexes, ainsi que les changements qui surviennent dans la maturation du cerveau au fil du temps.

Sympa a voulu approfondir les détails de cette recherche pour les partager avec toi afin que tu puisses enfin comprendre pourquoi les femmes mûrissent plus vite que les hommes.

L’étude

Cette étude, publiée dans la revue Cerebral Cortex et menée par Sol Lim, Markus Kaiser et d’autres chercheurs de l’Institut des neurosciences de l’Université de Newcastle, a examiné la réorganisation dans les connexions cérébrales des individus afin de visualiser les comportements à différents âges. La recherche indique que le cerveau d’une personne qui grandit passe par une série de phases telles que le réajustement et la déstructuration de ce qui ne fonctionne plus, afin de faire prévaloir les connexions lointaines, qui permettent la préservation et la synthèse des informations.

La méthodologie

Pour analyser ce sujet, les chercheurs ont étudié 121 personnes âgées de 4 à 40 ans. Pour élucider la question, ils se sont appuyés sur des scans et des images qui montraient le fonctionnement du cerveau avant des activités spécifiques, en particulier dans la liaison entre ses différentes régions. L’approche de l’étude concernait principalement le développement et la stabilité qui entretiennent les réseaux entre les neurones.

Les résultats obtenus

L’analyse de certains scans et d’autres images de tenseurs de diffusion a permis de déterminer que le processus de dissociation préférentielle, où les connexions cérébrales inutilisables sont réorganisées et réduites, a lieu à un âge précoce chez la femme, ce qui pourrait être lié à une anticipation de maturité. Cette restructuration présente des avantages liés au développement du cerveau et à la possibilité de son amélioration fonctionnelle. Il en résulte une meilleure réception et une meilleure compréhension de l’information, ce qui peut également développer la capacité de prise de décision.

Maturité vs. Intelligence

Les chercheurs soulignent que, bien que les résultats soient cohérents et présentent de très légères différences par rapport à d’autres études portant sur le même sujet, il ne faut pas confondre maturité et intelligence. L’étude a révélé que, bien que les hommes aient un plus grand nombre de raccordements, les femmes ont une efficacité locale plus significative. Cela dit, tous les êtres humains sont différents, ainsi que le comportement de leur cerveau.

Que penses-tu de cette étude ? Donne-nous ton opinion dans les commentaires ci-dessous !

----
415