Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration

Les utilisateurs de Reddit ont raconté ce que ressent une personne lorsqu’elle perd la mémoire

5--5
846

La perte de mémoire, ou amnésie, est souvent utilisée comme base de l’intrigue dans les films. Dans la vie réelle, ces cas sont assez rares et peuvent se manifester de différentes manières. Cependant, ils peuvent être une source de situations curieuses.

Chez Sympa, nous avons trouvé intéressantes les histoires de vie de gens qui ont connu ce que c’est que de perdre la mémoire.

1.

J’étais en école supérieure et j’ai survécu à la période la plus difficile de ma vie : mon petit ami m’a quittée après que j’ai appris qu’il me trompait avec une autre fille, me laissant seule à payer le loyer pour notre appartement. J’étais à la bibliothèque et j’ai soudain oublié comment lire ou écrire. J’ai essayé d’écrire à mon père, et quand j’ai regardé mon message plus tard, j’ai réalisé qu’il était complètement incohérent. J’ai appelé le médecin et il m’a dit que cela arrive parfois à ceux qui sont mentalement surmenés. Quelques heures plus tard, j’ai retrouvé la mémoire, mais j’étais morte de peur. @coastiebaby

2.

Je ne comprenais pas qui était cette belle étrangère qui me considérait comme son mari et disait qu'elle était enceinte de notre fils... Sérieusement, j'ai été surpris. Dieu merci, je l'ai trouvée attirante.
@DailyBrainGain

3.

J'ai rencontré ma femme quand je souffrais d'une lésion cérébrale. Je me souviens m'être disputé avec le chauffeur d'ambulance parce que je ne voulais pas aller à l'hôpital jusqu'à ce qu'il me dise que je devais me calmer pour ma femme et mon fils. Mon neveu et ma femme (à l'époque ma petite amie) étaient à l'arrière de l'ambulance avec moi, me regardant. Je ne me souvenais pas d'avoir une femme et des enfants. C'est ce qui m'a fait me calmer. Plus tard, ma copine m'a dit qu'on était fiancés. Un an plus tard, nous avons célébré notre mariage. Ça fait 10 ans depuis, mais parfois je plaisante en disant qu'elle m'a piégé avec les fiançailles. @dgmilo8085

4.

Je me suis cogné la tête quand je suis tombé par terre (ce n'est pas la meilleure façon d'impressionner les filles à l'école).

Et bien que je sois resté conscient, je ne me souviens toujours pas de ce jour-là. Plus tard, ma mère m'a dit que je lui faisais très peur. Par exemple, toutes les 5 minutes, je lui demandais : "Qu'est-ce qu'on fait ici ? Où sont mes chaussures ?".

Les médecins m'ont posé quelques questions pour évaluer mon degré d'amnésie : je pouvais me souvenir de mon nom, avec qui je vivais et où j'étudiais, mais je ne me souvenais plus de la date ni même de la période de l'année. Quelques heures passées à l'hôpital ont été effacées de ma mémoire. La première chose dont je me suis souvenu, c'est que les médecins se sont moqués de moi après une de mes réponses. Ils m'ont demandé qui était notre roi et j'ai répondu : "Léopold I". (Je viens de Belgique).

Le lendemain, ma mémoire est revenue, mais j'ai complètement oublié la chronologie de l'accident (et je ne sais toujours pas qui a volé mes chaussures). @i_luke_tirtles

5.

J'ai eu une amnésie sévère après un accident vasculaire cérébral. Quand j'ai commencé à reprendre conscience, je n'arrivais pas à distinguer le rêve de la réalité. Je croyais être à l'hôpital après avoir échappé à un cartel de drogue. Les souvenirs étaient très vifs : j'étais dans un camion-citerne avec plein de monde, il y avait de la poussière partout, les gangsters me tiraient dessus depuis la voiture qui nous suivait. Je me suis réveillé quand l'infirmière a changé le pansement sur ma poitrine et je lui ai demandé si la balle avait été enlevée. Je ne suis jamais allé au Mexique. @emerzsile

6.

Après le décès de mon père, j'ai eu des épisodes de perte de mémoire accidentelle et à certains moments, j'oubliais tout.

Parfois, je ne me souvenais pas de quelqu'un que je connaissais depuis de nombreuses années, si quelqu'un mentionnait son nom, je disais : "Oh, je connais ce type." Mais je n'avais aucune idée de qui il était et comment nous nous étions rencontrés. Je savais juste que je le connaissais. @ShamefulIAm

7.

J'ai eu quatre crises de convulsions et j'ai passé trois jours dans le coma. La dernière chose dont je me souviens, c'est la manière dont je me suis réveillée le matin et me suis sentie inconfortable. Mon prochain souvenir est mon réveil à l'hôpital et les paroles de mon mari : "Tu as fait une crise et maintenant tu es aux soins intensifs." Je ne me souvenais plus du nom de mon mari. J'avais accouché il y a six jours et au début je ne m'en souvenais même pas.

Quand je me suis réveillée, il me semblait que je dormais encore, et à un moment donné je me suis réveillée à côté de mon mari au lit. Après ma sortie de l'hôpital, ma mémoire était encore floue et mon mari devait me rappeler qui étaient toutes ces personnes et ce qui s'était passé dans nos vies. Bien que j'aie récupéré la mémoire, je ne me souviens toujours pas de ces crises, du trajet en ambulance et des trois jours que j'ai passés à l'hôpital.

J'ai encore des convulsions. Quand elles se calment, j'ai des crises d'amnésie. Une fois, j'ai demandé à mon mari si nous étions mariés. Une autre fois, je lui ai montré du doigt notre fils et lui ai demandé : "Comment s'appelle-il ?" Dès que mon mari me remet les choses en ordre, tout redevient normal. @TheSqueeksMcgee

8.

Je me suis cogné la tête en faisant de la luge. Ma copine m'a ramené à la voiture. Pendant une demi-heure environ, je lui ai posé des questions auxquelles j'aurais dû connaître les réponses : "Depuis combien de temps est-ce que j'habite ici ? Où est-ce que je travaille ?"

J'ai retrouvé la mémoire environ une demi-heure après l'impact. @ragnabrok

9.

J'ai eu un accident de voiture à 20 ans engendrant une lésion cérébrale et une hémorragie interne. J'ai été opéré avec succès, mais j'ai perdu la mémoire à court et à long terme. Quand nous nous réunissons avec mes amis d'enfance, ils racontent des histoires de notre jeunesse dont je ne me souviens pas. Je regarde mes photos, mais elles n'évoquent aucun souvenir. Souvent, au cours d'une conversation, je répète la même chose, sans me rendre compte que je l'avais déjà dite, jusqu'à ce qu'on m'arrête avec la phrase : "Tu l'as déjà dit plus de huit fois". Mais il me semble que j'en parle pour la première fois.

Il arrive que les gens me disent quelque chose que j'oublie ensuite. Alors quand quelqu'un essaie de continuer l'histoire, je l'interromps : "Attends, de quoi tu parles ? Recommence du début". Avant, les gens pensaient que je plaisantais, mais je pense qu'après 15 ans, ils ont réalisé que j'étais sérieux. @hist0ryRepeats

10.

En sautant avec mon vélo, je suis tombé sur le visage.

On m'a dit que j'avais répété pendant plusieurs heures : "Mon visage me fait mal. Oh, je saigne. J'ai dû me crasher. Mais j'avais l'air cool au moins ?" Quand mon frère a appelé ma mère et me l'a passé, elle m'a demandé si je savais où était ma femme et je me suis exclamé : "Je suis marié ?! A qui ?" Je ne me souvenais pas des événements qui s'étaient produits au cours des dernières années. Ma femme, mes enfants, ma carrière, j'ai tout oublié.

La plupart des souvenirs sont finalement revenus, mais ils étaient embrouillés. Je sais que cela s'est produit au cours des deux années que j'ai passées au Colorado, mais je ne sais pas exactement quand et où j'ai travaillé à ce moment-là. Tous mes souvenirs de quatre ans après l'accident sont complètement désordonnés. J'ai découvert leurs détails en interrogeant d'autres personnes.

En général, à cause de cela, je ne fais plus confiance à mes souvenirs et à mon sens du temps. Parfois, j'ai l'impression d'avoir été une personne différente, comme si un grand changement dans mes capacités mentales s'était produit. J'ai peur d'être plus bête maintenant, mais... comment le savoir avec certitude ? @Belstain

11.

J'ai eu une commotion cérébrale pendant un match de hockey au lycée. À l'époque, j'étais une recrue et j'ai frappé quelqu'un qui, comparé à moi, était comme Dwayne Johnson. Quand je me suis approché, il a levé le coude et mes yeux sont devenus vert foncé. Pour une raison quelconque, ça ne m'a pas dérangé, je suis même allé sur la glace et j'ai marqué. Ce n'est qu'à mon retour sur le banc qu'un de mes coéquipiers m'a regardé et m'a dit que je saignais. L'entraîneur est venu et m'a posé beaucoup de questions comme "Où sommes-nous ?" et "On est quel jour aujourd'hui ?" puis il m'a demandé de répéter des numéros. Mais je ne me rappelais de rien. Je n'avais aucune idée de ce que je disais ou faisais. Quand mon père est venu au vestiaire pour m'emmener à l'hôpital, je lui ai demandé : "Qui êtes-vous ?" C'était plutôt effrayant. @ravfe

12.

C'est ce qu'on appelle la dissociation. Elle se manifeste de différentes façons, mais au lieu de perdre des souvenirs, tu ne peux tout simplement pas les relier à quoi que ce soit. J'en ai fait l'expérience lorsque je prenais un antidépresseur. Pendant plusieurs jours, les symptômes de la maladie se sont développés lentement, mais je me souviens comment j'ai regardé mon mari et ne l'ai pas reconnu. J'ai compris que "ce type est mon mari", mais je ne savais pas qui il était. Je me suis réveillée dans mon lit et j'ai su que j'étais à la maison, mais ce n'était pas comme mon lit. J'ai arrêté de prendre mes médicaments et il m'a fallu environ trois jours pour récupérer. À un moment donné, je me suis perdue dans mon propre quartier parce que je n'étais pas émotionnellement attachée à cet endroit. Je savais que c'était près de chez moi et de mon adresse, mais je ne pouvais pas recueillir cette information de façon organisée. @cornberg

Quelque chose de semblable t'est-il arrivé ? Ou peut-être à un de tes proches ? Raconte-nous tout dans les commentaires ci-dessous.

5--5
846