Sympa
Sympa

Lors de la première année de vie de bébé, les parents perdent 700 heures de sommeil, et voici 8 conseils pour surmonter cette étape

L’Institut Européen de la qualité du sommeil, aussi connu comme ESCI, a mené à bien une étude sur le sommeil infantile et a identifié que, pendant la première année de vie du bébé, les parents perdent 700 heures de sommeil de qualité. Oui, tu as bien lu, cela seulement pendant la première année. Et cela en sachant que le bébé lui-même dort habituellement entre 16 et 20h par jour. Pendant cette période, il est normal que les parents passent par des moments de stress, d’irritabilité et de changement d’humeur...

Sympa a préparé une liste de 8 conseils qui vont certainement t’aider si tu passes par cette période ou que tu te prépares à la vivre.

1. Profite des moments de sommeil de bébé pour dormir

Bien qu’il semble impossible de concilier son propre sommeil avec celui de bébé, les siestes que font les nouveau-nés pendant le jour sont cruciales tant pour eux que pour le repos des adultes. Dormir avec eux peut sembler être un défi, le corps de l’adulte est habituellement très agité et sait que ce n’est pas le moment de dormir, mais le simple fait de fermer les yeux et de se permettre de se reposer est idéal. Cela aide le corps à continuer à fonctionner pendant le temps restant de la journée. Souviens-toi que quand tu es mère ou père, tu dois oublier ton protocole de sommeil traditionnel et donner priorité absolue au repos de ton corps.

2. Le co-dodo peut être une solution

La psychologue britannique Margot Sunderland, dans son livre La science d’être parent, recommande de faire dormir les enfants avec leurs parents jusqu’à leur cinquième année de vie. Dormir avec bébé pendant sa première année de vie dans le même lit facilite réellement l’alimentation nocturne et permet aux parents de le tranquilliser sans avoir à se lever du lit et évite d’éventuellement perdre le sommeil lors de ses déplacements.

En réalité, Sunderland s’est basée sur 800 études scientifiques pour arriver à la conclusion que partager le lit pendant la nuit avec ses enfants jusqu’à leurs 5 ans est un investissement en faveur de l’enfant. Alors, allez-y sans peur !

3. Méthode des tours de garde

La Fondation Nationale du Sommeil a publié un article sur l’importance de faire face au défi de la première année de vie du bébé en couple. C’est ainsi qu’est apparue la méthode des " tours de garde ", grâce à laquelle les parents se répartissent les tâches de telle manière que, toutes les deux nuits, ils puissent dormir au moins une nuit entière. Évidemment, on considère que certaines nuits le bébé se réveillera en pleurs et ne laissera aucun des deux parents dormir, mais ainsi va la vie des parents.

4. Méthode Ferber

En 1985 le médecin pédiatre Richard Ferber a publié son livre Solutionne les problèmes de sommeil de ton enfant, dans lequel il présente la méthode Ferber. Cette technique est une aide à long terme pour les parents qui souhaitent enseigner à leurs enfants comment dormir seuls. À partir de quel âge peut-on appliquer cette méthode ? Entre le 3e et le 5e mois de vie de l’enfant cela est idéal, car c’est le moment où on considère qu’ils sont prêts émotionnellement et physiquement pour dormir seuls.

De manière chaleureuse et tendre, le père ou la mère doit mettre le bébé au lit éveillé et ensuite le laisser seul. Graduellement, la période de temps où le bébé reste seul augmente, et bien qu’il pleure, il s’habitue ainsi à dormir sans être accompagné de ses parents. Pour que la méthode fonctionne, il est nécessaire de rendre l’attente “progressive” ; c’est-à-dire qu’après une période de temps déterminée, les parents consolent le bébé sans le prendre dans leurs bras ni lui donner à manger.

5. La patience est la clé

Affronter les premiers mois de paternité ou de maternité est un vrai défi, le désespoir apparaît fréquemment, principalement après quelques semaines de mauvais sommeil. Mais la meilleure manière de faire face à cette étape est d’avoir patience. Le Guide pratique pour les parents nous assure qu’à partir du quatrième mois, les bébés trouvent un rythme plus normal et supportable pour les parents, synchronisant ses rythmes biologiques internes avec les rythmes externes de la nourriture, du bain et des promenades.

6. Ne sois pas aussi exigeant !

Lorsque nous devons prendre soin d’une nouvelle vie, il est évident que le sens des responsabilités se fait plus présent. Mais le docteur Jodi Mindell, dans son livre Sleep Deprived no more: From Pregnancy to Early Motherhood, donne un conseil en or aux parents : n’essayez pas d’être la mère ou le père parfait, la clé est de ne pas perdre patience avec les petits. Le docteur demande aux parents de diminuer leurs attentes. Selon ses propres mots, les parents ont besoin d’un équilibre et une partie de cet équilibre est de savoir que cuisiner une pizza végétarienne ou des hot dogs peut aussi très bien fonctionner.

7. Évite toute stimulation électronique la nuit et lorsque tu es en contact avec bébé

Oui, ce moment avant de dormir est peut-être le seul que tu aies pour te connecter en toute simplicité avec tes amis et faire des blagues sur la vie des autres, mais nous regrettons le fait de devoir t’informer que cette habitude peut être nocive. La lumière émise par nos appareils électroniques affecte nos photorécepteurs qui envoient un message au cerveau pour que la production de mélatonine soit arrêtée, c’est la substance responsable d’avertir le corps humain qu’il est l’heure de dormir... et ainsi nous repoussons le sommeil. C’est la science qui le dit !

8. Prends soin de ton espace de sommeil

Oui, dormir dans ton lit bien au chaud et tranquille est un rêve qui est très éloigné quand tu te trouves dans la période des premiers mois de vie de ton bébé. Mais dès que tu en as la possibilité, assure-toi que la chambre est obscure et que la température dans celle-ci se trouve autour de 21°C, car cela est considéré comme la température idéale pour dormir selon les experts. Si tu vis en couple et que l’un d’entre vous se réveille plus tôt pour aller travailler, il doit faire attention à réduire les bruits le matin, car l’autre personne restera avec le petit toute la journée et ces minutes supplémentaires de sommeil sont importantes !

As-tu un autre conseil à ajouter à cette liste ? Partage-le avec nous dans les commentaires !

Photo de couverture evgenyataman / Depositphotos
Sympa/Psychologie/Lors de la première année de vie de bébé, les parents perdent 700 heures de sommeil, et voici 8 conseils pour surmonter cette étape
Partager cet article