Sympa
Sympa

Pourquoi dire à une personne déprimée de “prendre sur elle” est l’une des pires choses à faire

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, plus de 264 millions de personnes souffrent de dépression. Ces statistiques sont un signe alarmant, indiquant que non seulement nous devons prendre soin de notre propre santé mentale, mais aussi que nous devrions nous entraider. Cependant, même si nous croyons souvent faire le bien autour de nous, nos mots peuvent faire plus de mal que nous ne le pensons à une personne dépressive.

Il y a des phrases courantes que l’on dit souvent aux personnes souffrant de dépression pour les consoler, mais en réalité, elles leur font du mal. Sympa a listé ces phrases pour que tu comprennes pourquoi, si elles se veulent bienveillantes, elles résonnent douloureusement aux oreilles des individus dépressifs.

“Tu devrais sortir plus souvent”

S’il est vrai que prendre le soleil stimule les niveaux de sérotonine et que marcher ou faire du sport, en général, peuvent aider à se sentir mieux, il est important de noter que la dépression est une maladie mentale sérieuse. Une personne dépressive ne peut pas s’en sortir seulement en sortant de chez elle. Pour elle, la simple action de se lever du lit est un défi au quotidien.

“Allez, souris un peu !”

Même si tu penses bien faire, demander à une personne dépressive de sourire peut, contre toute attente, la rendre plus triste encore. En lui demandant de se bouger un peu, tu nies sa souffrance. Si elle pouvait sourire et être gaie, elle le ferait. Personne ne souhaite être triste.

“Tout ça, c’est dans ta tête”

La dépression est un sérieux problème, et non, ce n’est pas seulement dans la tête de la personne que ça se passe. Les symptômes vont du changement d’appétit à la perte de sommeil en passant par la fatigue et l’impression de n’être bon à rien. Dire cela à quelqu’un qui souffre de dépression implique que tu ne crois pas que sa maladie est bien réelle.

“Tu exagères”

Si une personne dépressive se plaint d’avoir de sérieux maux de dos, des migraines, ou une vision qui empire, elle n’en fait pas trop et elle n’invente rien. Tous ces symptômes physiques peuvent rendre la vie de tous les jours très difficiles à supporter.

“D’autres ont la vie plus dure encore”

Chacun a son niveau de tolérance. Comparer ta douleur à celle des autres devrait être évité à tout prix. Juste parce que quelqu’un semble avoir la vie “plus dure” ne veut pas dire que les autres n’ont pas le droit de se sentir tristes à cause de leurs propres problèmes.

“Tu n’as pas l’air si déprimé”

Une personne déprimée n’a pas nécessairement l’air déprimé — la dépression “souriante” existe aussi. Ces gens, même s’ils se sentent très mal intérieurement, ne le montrent jamais en public et portent un sourire tel un masque. En fait, leurs collègues ne te croiraient jamais si tu leur disais que cette personne souffre de dépression.

Au lieu d’imposer ton avis aux autres et au lieu de les juger, nous te suggérons simplement d’essayer de les comprendre, de leur donner de l’espace, et de les traiter avec douceur. On ne sait jamais ce qui se passe dans la tête des autres, ni ce qu’ils vivent.

As-tu déjà vaincu la dépression ? Comment as-tu fait ? Nous aimerions beaucoup lire tes commentaires.

Sympa/Psychologie/Pourquoi dire à une personne déprimée de “prendre sur elle” est l’une des pires choses à faire
Partager cet article
Ces articles peuvent te plaire