Sympa
NouveauPopulaire
Inspiration
Création
Admiration
Sympa

Un champion de mémoire propose quelques exercices qui t’aideront à stimuler ton esprit

Savais-tu qu’il était possible d’augmenter tes capacités mentales et développer ta mémoire tout en t’amusant ? Un livre japonais explique que c’est tout à fait possible, et même nécessaire pour entraîner notre cerveau, tout comme nous exerçons nos muscles. L’efficacité de la méthode proposée dans ce livre est même garantie.

Chez Sympa, nous souhaitons t’en apprendre un peu plus sur cette méthode, c’est pourquoi nous te proposons quelques exercices afin que tu commences à exercer ta mémoire dès aujourd’hui.

La méthode Ikeda

Yoshiro Ikeda, champion du monde de mémoire, a compilé dans une sorte de manuel toute une série d’exercices qui permettent de stimuler et de renforcer l’esprit. Le secret de la méthode Ikeda ? Le plaisir. L’auteur explique la différence entre la manière dont un enfant apprend et retient les choses, et celle dont les adultes le font.

“Beaucoup de choses intéressent les enfants, et ils s’enthousiasment pour ce qui les attire. Ces émotions ouvrent la porte de l’hippocampe, qui est en quelque sorte la porte d’entrée de la mémoire, et elles restent enregistrées”, explique-t-il dans son livre. Mais nous, les adultes, nous avons plus de mal à nous intéresser vraiment à quoi que ce soit. Nous avons donc besoin de nous amuser pour nous intéresser : “Si quelque chose interpelle notre esprit, il nous sera plus facile de nous en souvenir et d’apprendre”, explique Ikeda.

Comment réactiver notre expérience d’apprentissage et de mémorisation : les cinq capteurs de l’inspiration

Comme nous l’avons vu, Ikeda souligne le fait que nous devons nous concentrer sur ce sentiment positif qui arrive lorsque nous comprenons ou découvrons quelque chose, ou lorsqu’une idée incroyable nous vient. Ce sentiment est tout simplement ce que l’on appelle “l’inspiration”, et pour la déclencher, il existe cinq capteurs différents. Mais avant de les nommer, l’auteur fixe des règles très importantes concernant l’exécution des exercices :

  • S’amuser oui, se stresser non : rappelle-toi que le plus important est de s’amuser, il ne faut donc pas te presser ni te limiter dans le temps, il faut juste rester concentré.
  • Il n’y a pas d’ordre : ce n’est pas grave si aujourd’hui, tu décides de faire un exercice pour tel capteur à la place d’un autre. Aucun n’est plus important que les autres, tant que tu t’entraînes à ton propre rythme, tu peux les faire dans l’ordre que tu préfères.
  • Il y a des horaires à respecter : l’auteur recommande de faire ces exercices lorsque le cerveau est le plus actif, c’est-à-dire à partir du réveil jusqu’à 10h, ou entre 16h et 19h.

1. Exercices permettant d’activer le capteur de détection

Clique sur l'image pour voir la réponse
Clique sur l'image pour voir la réponse

Le cerveau peut se souvenir de certaines choses grâce aux émotions que certaines situations provoquent en nous, comme le fait de découvrir quelque chose qui était caché. Par conséquent, les jeux dans lesquels nous devons trouver des détails dans une image, qui ne sont pas visibles à première vue, sont idéaux pour activer ce capteur.

Clique sur l'image pour voir la réponse
Clique sur l'image pour voir la réponse

2. Exercices permettant d’activer le capteur de classification

Clique sur l'image pour voir la réponse
Clique sur l'image pour voir la réponse

Le cerveau est capable de classifier les éléments qui ont quelque chose en commun, dans le but d’ordonner et de stocker chaque information là où elle sera le plus facile à retrouver. Les exercices permettant d’activer ce capteur sont donc ceux dans lesquels nous devons classer et catégoriser.

Clique sur l'image pour voir la réponse
Clique sur l'image pour voir la réponse

3. Exercices permettant d’activer le capteur de correspondance

Clique sur l'image pour voir la réponse
Clique sur l'image pour voir la réponse

Le cerveau peut également réutiliser des informations qu’il a déjà stockées lorsqu’elles correspondent à d’autres objets ou événements, ce qui peut rendre le processus de mémorisation plus efficace. Les exercices permettant d’activer ce capteur sont donc ceux qui, par exemple, demandent d’ordonner différemment les lettres d’un mot pour en former un autre dont le sens est différent, ou d’utiliser des indices visuels pour déchiffrer un message.

Clique sur l'image pour voir la réponse
Clique sur l'image pour voir la réponse

4. Exercices permettant d’activer le capteur d’images

La vue, et tous les autres sens, sont d’excellents alliés lorsqu’il s’agit de mémoriser quelque chose. Donc la capacité d’associer des images à quelqu’un ou à quelque chose doit également être exercée et activée. Les exercices qui demandent de mémoriser une image puis de la reproduire fonctionnent assez bien.

5. Exercices permettant d’activer le capteur de la relation

Le capteur de relation sert à se souvenir des informations précédentes en les mettant en relation avec ce que nous avons devant nous. Autrement dit, il permet de relier deux informations entre elles. Les exercices dans lesquels on mélange des symboles, mots et images pour devoir ensuite les rassembler tout en inventant quelque chose sont parfaits pour l’activer.

Alors, lequel de ces capteurs est le plus développé chez toi ? Penses-tu que pratiquer régulièrement ces exercices pourrait vraiment développer ta mémoire ? Et toi, connais-tu d’autres méthodes efficaces pour entraîner son esprit ? N’hésite pas à nous donner ton avis et à partager ton expérience avec nous dans les commentaires, et bien entendu, à partager cet article avec les personnes de ton entourage !

Partager cet article