Sympa

Une étude a révélé comment les enfants aiment qu’on leur serve la nourriture en fonction de leur âge et de leur sexe

2-16
660

Beaucoup de parents se retrouvent confrontés au difficile problème de faire manger des repas équilibrés et variés à leurs enfants, et les heures de repas deviennent des moments difficiles et redoutés. Ils servent les aliments en les disposant sous des formes amusantes, comme des chats, des clowns, ou des smileys et les dissimulent autant que possible afin que les enfants mangent tous les nutriments dont ils ont besoin. Si tu te reconnais là-dedans et que tu as du mal à faire en sorte que ton enfant mange des plats variés, tu dois savoir qu’il y a de la lumière au bout du tunnel !

Sympa adore trouver de nouvelles méthodes pour aider les parents à mieux faire à manger à leurs enfants, si bien que nous souhaitons partager avec toi les résultats d’une recherche réalisée à ce sujet.

La présentation est bel et bien importante

Dans différents tutoriels, nous avons vu des millions d’idées pour servir des repas amusants aux enfants, et beaucoup de parents font de leur mieux pour les imiter et pour faire en sorte que leurs enfants mangent de tout, et surtout des légumes. Mais ces tutoriels et ces suggestions de présentation font-ils que les enfants mangent mieux ? Une étude réalisée par Future Consumer Lab du Département des Sciences des Aliments de l’Université de Copenhague a analysé les préférences de 100 enfants, filles et garçons, âgés de 7 à 8 ans et de 12 à 14 ans afin de savoir ce qu’ils aimaient voir dans leurs assiettes. Les résultats obtenus sont très intéressants !

Des aliments séparés ou mélangés ?

Généralement, les parents servent la nourriture en petites portions, car ils croient qu’ainsi, les enfants peuvent prendre librement chaque morceau et le manger. Néanmoins, les chercheurs ont réalisé différents tests pour vérifier quelle méthode était la plus efficace : avec les aliments présentés séparément de manière à ce qu’ils ne se touchent pas, un mélange d’aliments séparés, et tous les ingrédients mélangés.

Les petites filles et les petits garçons n’aiment pas les mêmes choses

Les chercheurs ont découvert les choses suivantes :

  • Les filles de 7 à 8 ans ont préféré les aliments tels que le riz et le poulet, servis séparément, mais dans la même assiette.
  • Les garçons entre 12 et 14 ans ont opté pour mélanger tout ce qu’il y avait dans l’assiette ou ne mélanger que certaines choses, comme la sauce et le riz, ou le poulet et les légumes.

Les recommandations d’une experte

Annemarie Olsen, la directrice de l’investigation, a assuré que l’une des explications possibles de ce comportement est que les filles croient qu’un ingrédient peut en “contaminer” un autre, peut-être à cause de sa saveur ou de sa texture. De plus, elle a indiqué que les garçons préféraient peut-être manger différents aliments dans un certain ordre, car selon cette étude, il est recommandé aux parents de servir la nourriture séparée dans les assiettes, du moins pour s’aligner avec les préférences des plus petits.

Les aliments qu’ils choisissent selon leur niveau scolaire

En plus de la présentation des aliments, une autre préoccupation des parents est le fait de remplir l’assiette avec des plats que les enfants aiment pour qu’ils leur tapent plus dans l’œil. Une enquête a analysé les préférences sur 80 types d’aliments chez 1 818 enfants, et les résultats se divisent en fonction de leur âge :

  • Grande section : ils préfèrent les fruits et les glucides, comme les frites en guise d’accompagnement au lieu de légumes.
  • CP : les élèves avaient tendance à choisir de moins en moins de nourriture rapide comme les nuggets, les hot-dogs et les hamburgers, et ils leur préféraient les aliments comme le fromage, le chou-fleur, et les épinards.
  • CM1 et CM2 : à ce stade, ils se montraient beaucoup plus ouverts à manger différents types de nourriture, comme par exemple, des plats exotiques qui incluent des fajitas, des quesadillas, des tacos, des burritos ; des plats végétariens ou des légumes en général ; du poisson, de la viande ou du porc. Ils optaient pour des légumes en accompagnement.

Les aliments qu’ils préfèrent à l’unanimité

Cette enquête a aussi permis de dresser une liste des aliments préférés des petits de tous les âges :

  • les pommes dauphines ;
  • le fromage, surtout quand il est en bâtonnet ;
  • les fruits tels que les fraises, les raisins et les melons sont les préférés des enfants ;
  • les pommes de terre au four ;
  • le lait avec et sans chocolat ;
  • la purée de pommes de terre ;
  • les sandwichs ;
  • le yaourt ;
  • les frites.

Les quantités ne sont pas toujours idéales

Mais qu’en est-il des portions ? Une enquête réalisée par Infant & Toddler Forum sur 1 000 familles au Royaume-Uni a révélé que 79% des parents offraient à leurs enfants des portions de nourriture, de boissons et de sucreries plus importantes que celles recommandées. D’un autre côté, 57% des familles ont tendance à donner aux enfants plus que ce dont ils ont besoin quand il s’agit de servir des pâtes à la bolognaise, et 36% leur donnent de plus grandes quantités de nuggets et de frites. Cependant, malgré ces chiffres, 37% des familles s’inquiètent de voir leurs enfants ne pas manger suffisamment.

La bonne assiette

Pour orienter les parents, la Harvard T.H. Chan School of Public Health publié un guide pour bien manger, où l’on indique quels aliments il faut inclure dans l’assiette des enfants et dans quelles proportions :

  • La moitié doit être composée de végétaux et de fruits, et l’on recommande de choisir les deux options. Plus il y a de légumes, mieux c’est. Eh non, les frites ne comptent pas comme des légumes.
  • L’autre moitié doit être composée de protéines saines, comme les haricots secs, les oléagineux, les graines, le poisson, les œufs, le poulet, les céréales complètes, le quinoa et d’autres aliments élaborés à partir de ces derniers, comme les pâtes complètes. Le mieux est de limiter les viandes rouges, comme le bœuf, le porc ou l’agneau, et d’éviter les viandes transformées, comme le bacon, les saucisses ou la charcuterie.
  • Les fruits doivent être de toutes les couleurs et l’on recommande de les consommer en entier ou en tranches au lieu de les consommer sous forme de jus. À défaut, il ne faudrait en consommer qu’un verre par jour.
  • Les graisses aussi sont nécessaires à l’alimentation quotidienne. C’est pour cela que l’on recommande l’usage d’huiles végétales, comme l’huile d’olive extra vierge ou l’huile d’arachide, dans les salades et les poêlées de légumes. Le mieux est de limiter la consommation de beurre.
  • Quant aux produits laitiers, l’idéal est de choisir du lait sans saveur, du yaourt naturel et de petites quantités de fromage.
  • Enfin, il est vivement recommandé de boire de l’eau pour étancher la soif, et d’éviter les boissons sucrées.

De la nourriture saine disponible à tout moment

Il faut sensibiliser les parents et les nourrices pour qu’ils donnent aux enfants de bons aliments. Les experts assurent qu’il est très important de les initier à ces recommandations dès leur plus jeune âge pour encourager chez eux la prise de bonnes habitudes. Et effectivement, ils recommandent que toute la nourriture soit coupée en morceaux pour qu’il leur soit plus simple de la manger.

Comment tes enfants aiment-ils manger leurs repas ? Préfèrent-ils des aliments mélangés ou séparés ? Raconte-nous dans les commentaires !

Photo de couverture Mingusdrew / Reddit
2-16
660