Sympa
Sympa

Voici pourquoi les parents “millennials” ne croient plus aux récompenses ni aux punitions (et quelles sont leurs alternatives)

L’éducation des enfants n’a jamais été une tâche facile. Il n’existe pas de formules magiques pour réussir à coup sûr. Tous les jours, les parents sont confrontés à de véritables défis. De ce fait, éduquer des enfants commence par s’éduquer soi-même. Lorsqu’un enfant dépasse les limites, les adultes se sentent obligés de passer à l’action, mais dans la plupart des cas, ils ne savent pas comment s’y prendre. Cependant, les experts affirment qu’il n’est pas bon d’avoir recours aux punitions et aux récompenses.

Chez Sympa, nous allons aujourd’hui t’expliquer pourquoi les récompenses et les punitions ne sont plus d’actualité et quels sont les bienfaits d’élever les enfants de manière positive pour qu’ils deviennent de meilleurs adultes.

Les récompenses et les punitions ne sont plus dans l’air du temps

Il y a encore quelques décennies, la célèbre phrase “Mange ton assiette sinon...” était très utilisée au sein des foyers, mais les parents d’aujourd’hui peuvent s’en passer. D’après une étude, l’attitude manipulatrice envers les enfants a duré longtemps, et l’importance sociale des enfants a augmenté très lentement au fil des années.

Même si les récompenses et les punitions sont deux concepts totalement différents, en réalité, ils sont les deux faces de la même pièce de monnaie. Ils ne sont qu’une impulsion externe qui se focalise sur le comportement de l’enfant. De par leur effet immédiat, la plupart des individus ne voient que le résultat principal (l’obéissance), sans percevoir l’impact négatif qu’ils peuvent avoir à long terme sur le développement de sa personnalité.

Les effets secondaires qu’aucun parent ne souhaite

Dans une étude, le médecin Ángela Nakab, spécialiste en pédiatrie et adolescence, et membre de la Société Argentine de Pédiatre (SAP), a affirmé que la personnalité de l’enfant se forme à travers le lien qu’il entretient avec ses parents et son entourage (école, famille éloignée, amis, etc.). Par conséquent, la punition n’est pas un bon mode d’éducation, puisqu’au lieu d’affronter les situations problématiques de manière correcte, on renforce chez l’enfant l’idée de soumission, provoquant :

  • Les mauvais comportements qui ne cessent pas.
  • L’enfant est sujet au stress parce qu’il ignore ce qui ne va pas.
  • Des problèmes de confiance en soi apparaissent.
  • Les idées négatives sont renforcées.
  • L’érosion qui apparaît dans la relation parents-enfants.

L’éducation positive comme point d’ancrage

L’éducation positive génère des émotions positives. Elle se concentre sur les traits de caractère, comme la motivation personnalisée pour promouvoir l’apprentissage. Par conséquent, se focaliser uniquement sur les “récompenses” qu’ils obtiennent n’est pas la meilleure chose à faire. À la place, il est préférable d’inculquer à l’enfant une éducation positive pour lui montrer l’amour inconditionnel que tu peux lui porter.

Donc, montrer ses sentiments et laisser l’enfant exprimer les siens est une preuve d’affection. Des phrases comme “Je suis très fier de toi” ou “C’est super ce que tu as fait !” sont bien plus motivantes que des choses matérielles. Selon le médecin Ángela Nakab, ce type de phrase renforce vraiment leur estime de soi.

Les points positifs d’une éducation sans punitions ni récompenses

D’après les cinq piliers de la discipline positive, les enfants qui ne sont pas punis ni récompensés pour leur comportement obtiennent de meilleurs résultats :

  • Ils apprennent plus rapidement, puisque la pensée positive de l’enfant lui permet de réfléchir, ressentir et dire des choses sur lui ou sur son monde.
  • Ils développent plus de confiance en eux, au point d’avoir une meilleure estime de soi.
  • Il y a plus de satisfaction et d’émotion à faire la promotion du bien.
  • Le sens de la coopération est renforcé.
  • Ils développent des aptitudes sociales basiques et fondamentales pour leur vie.
  • Les parents peuvent se sentir mieux au cours de leur éducation.

La relation parents-enfants s’améliore

Pour les parents, il est préférable d’établir des règles qui mènent à une réflexion personnelle plutôt que de punir l’enfant. Plutôt que de dire “Si tu ne fais pas tes devoirs, tu ne joueras pas aux jeux vidéo”, il faut expliquer aux enfants pourquoi l’école est une opportunité de rencontre et d’apprentissage. Par conséquent, les parents ne doivent pas générer de dépendances affectives, négatives ou positives, envers les comportements des enfants.

L’adulte peut trouver des alternatives aux récompenses et aux punitions, tant qu’il donne de l’importance à une action sans en discréditer une autre.

Selon toi, quel autre méthode d’éducation des enfants, sans avoir recours à la punition, est efficace ? N’hésite pas à partager ton expérience avec nous dans les commentaires !

Partager cet article